Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Structure du capital, dynamisme environnemental et performance


Structure du capital, dynamisme environnemental et performance : une articulation entre la finance et la stratégie - Auteur : Antonio DIAS PEREIRA FILHO - Les Éditions du Panthéon - Année de parution : 2012 - Nombre de pages : 371



Antonio Dias Pereira Filho
Antonio Dias Pereira Filho
L'ouvrage que je vous présente, intitulé « Structure du capital, dynamisme environnemental et performance : une articulation entre la finance et la stratégie », porte sur un sujet transversal qui fait appel aux apports de la finance et du management stratégique pour montrer que le choix de la structure du capital doit prendre en compte le degré de dynamisme du secteur d'activité si l'entreprise veut agir efficacement sur la performance.

La finance et le management stratégique constituent deux champs d’études extrêmement riches et productifs en matière de recherches et de pratiques de gestion. Leurs interfaces sont également importantes. En dépit de quelques divergences analytiques, parfois considérées comme des séparations inévitables, certains sujets reposant sur une grille d’analyse stratégique financière peuvent leur procurer des résultats assez féconds et robustes. Cette transversalité s’avère une approche riche et prometteuse pour ces matières. L’analyse menée dans le cadre des décisions de financement des stratégies des entreprises est un exemple symptomatique. C’est évident que la finance et le management stratégique y collaborent dans une réciprocité d’intérêt. Cela est particulièrement important dans le paysage concurrentiel contemporain où la création et le soutien d’un avantage compétitif deviennent le mot d’ordre.

Dans cette perspective, l’objectif principal de ce livre est de présenter un cadre théorique pour l’étude et l’analyse des relations établies entre le choix de la structure du capital et le degré de dynamisme environnemental, ainsi que leurs effets sur la performance des entreprises. Ces relations sont analysées au moyen d’une étude empirique portant sur le marché brésilien. L’idée centrale est celle selon laquelle les impacts de la structure du capital sur la performance sont tributaires du degré de dynamisme du secteur d’activité où l’entreprise opère et évolue. Autrement dit, le dynamisme environnemental est tenu pour un modérateur du lien entre la structure du capital et la performance.

Essentiellement fondé sur les apports de la théorie de l’agence et de la théorie des coûts de transaction, ce travail part du principe selon lequel l’endettement est contre-productif lorsque le degré de dynamisme environnemental est relativement élevé. Cela principalement à cause des asymétries d’information et des risques qui caractérisent les projets d’investissement envisagés par les entreprises dans un contexte plus dynamique. Ces projets sont plutôt basés sur l’innovation ou la création d’actifs stratégiques pour rivaliser dans le marché.

L’organisation du livre comprend trois parties. La première porte sur la prise en compte de l’environnement économique au niveau des décisions dans les organisations. À son tour, la deuxième se consacre à l’étude de la politique de financement de l’entreprise dans le cadre d’un environnement dynamique. La troisième partie a pour but de présenter et d’analyser les principaux résultats empiriques concernant l’étude que nous avons mené sur le lien entre la structure du capital, le dynamisme environnemental et la performance portant sur des données économiques et financières d’entreprises brésiliennes.

Les résultats trouvés corroborent l’hypothèse concernant l’effet modérateur du dynamisme environnemental sur la relation entre la structure du capital et la performance de l'entreprise. Ils suggèrent même que le dynamisme est un facteur important et qui doit être pris en compte si l’entreprise veut agir sur la performance. De surcroît, les découvertes que nous présentons dans cet ouvrage montrent que la dette est contre-productive lorsque le degré de dynamisme environnemental est fort. Par contre, elle est facteur de performance s’il est faible.

Finalement, il est important de mettre en relief les principaux apports de ce travail. Du côté théorique, cet ouvrage procure un cadre d’analyse stratégique financier pour étudier les décisions de structure du capital des entreprises. Du côté pratique, il offre aux dirigeants de nouveaux éléments pour mieux apprendre les implications de leurs décisions et de leurs choix en matière de financement. Le choix de la structure du capital est toujours une décision très importante pour la réussite des entreprises et pour la création de la valeur, notamment dans un contexte de plus en plus dynamique et incertain où l’innovation s’avère être la stratégie compétitive la plus convenable.

www.facebook.com/pages/Structure-du-capital-dynamisme-environnemental-et-performance/345287625529212

Antonio DIAS PEREIRA FILHO

Professeur de comptabilité et finance d'entreprise à l'UFMG
Mèl : antoniodias [at] face.ufmg.br
CV

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :
Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mardi 1 Septembre 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News