Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Retards de paiement clients ? Creansoft vous présente Matys, le logiciel de recouvrement de créances


LA PLATEFORME MATYS : UN CONCENTRE DE SERVICES CONTRE LES RETARDS DE PAIEMENT CLIENTS.



Christophe Gayet - Creansoft
Christophe Gayet - Creansoft
L’encours clients est, paradoxalement, la donnée financière qui pénalise la trésorerie des entreprises. Vos clients ne sont pas de mauvais payeurs, mais les retards de paiement sont un sport très pratiqué… CREANSOFT, filiale de la société ADEC dont l’actionnaire majoritaire est la CNHJ (Chambre Nationale des Huissiers de Justice), est spécialisée dans la mise en place de plateformes innovantes, pour les professionnels du recouvrement et du cash management.

Christophe Gayet, Responsable du Business Développement de CREANSOFT, répond à nos questions.

Tout d’abord, pouvez-vous nous parler des retards de paiement ?

Aujourd’hui encore, les retards de paiement sont une cause de mortalité forte pour les entreprises. Il est donc impératif de mettre en place un « esprit cash », couplé avec des processus simples qui couvrent tout le cycle de vie des factures.

Avant même la signature du bon de commande, il est préférable de se renseigner sur la capacité de paiement de son prospect. Ensuite, s’assurer de la mise en place d’un suivi rigoureux sur les échéances des factures, le cas échéant démarrer un recouvrement amiable qui doit être à la fois rapide et tout en douceur.

Parfois, pour certains clients, ce processus demande d’aller jusqu’au contentieux.

Que proposez-vous comme solutions permettant de couvrir l’ensemble de cette chaine « Order to Cash » ?

CREANSOFT a acquis en juillet 2018 la structure Matys Credit Management.

Matys, créée en 2014, est l’une des solutions leaders en France pour la gestion du poste client avec son offre full web.
La stratégie de CREANSOFT est ainsi de créer une plateforme innovante en s’appuyant sur le logiciel Matys associé à des modules obtenus grâce à des partenariats forts et disruptifs.

La plateforme de recouvrement Matys, qu’est-ce que c’est ?

La plateforme Matys est un concentré de services, à la demande, répondant aux différents métiers de la gestion du poste client permettant de traiter toute la chaine de l’impayé : de la gestion du risque à l’exécution par voie d’huissier.

Pourriez-vous nous décrire ces différents services liés au recouvrement ? (FY)
Tout d’abord, l’entreprise doit maîtriser les risques client. La maîtrise du risque clients, par le renseignement commercial, constitue un point important dans la mise en place d’un « esprit cash ». Mieux connaître financièrement ses futurs clients peut déterminer des modalités financières différentes et, grâce à cette connaissance, éviter des retards de paiement.

Matys, grâce à notre partenaire InfoLegale, peut automatiquement donner l’information sur la structure financière du prospect, client et, peut alerter sur les procédures collectives.

Une fois que la facture est envoyée au client, Matys la récupère et va gérer toutes les relations financières vis-à-vis du client. Grâce à la traçabilité de toutes les actions, le Credit Manager est capable de fournir des informations à jour et à l’ensemble de ses collaborateurs. Ces derniers, tel que la force commerciale, disposeront de toutes les informations et pourront anticiper d’éventuels retards.

Dans le cas des échus, les scénarios de relance prennent le relai avec une montée en puissance afin d’amener le client à payer son dû. Ces scénarios alternent l’envoi de courriers, de mail et de relances téléphoniques.
Plus pertinent, directement depuis Matys et en coopération avec notre partenaire Handicall, il est possible de réaliser des campagnes d’appels sortants au nom du créancier. Ainsi, sans aucun développement informatique, il est possible d’obtenir du renfort à des fins d’encaissement ou bien de qualifications des factures.

Cela permet de détecter les litiges éventuels au plus tôt et enrichir sa base de contacts clients.
Le discours et les processus de gestion sont établis en concertation et peuvent évoluer au cours des opérations.

Effectivement, mais que se passe-t-il si, après tout ce que l’on a évoqué, le client ne paie toujours pas ? Proposez-vous, à partir de la plateforme Matys, un moyen d’externaliser le recouvrement ? (FY)

CG : Oui, il est tout à fait possible, à partir de la plateforme Matys, de mettre en place l’externalisation de son recouvrement.
CREANSOFT a créé une place de marché, mescreances.fr, qui a pour objectif de mettre en relation les directions financières et les Huissiers de justice.
L’intérêt pour la direction financière est d’externaliser sa relance auprès de professionnels capables de mener de bout en bout, sans point de rupture, la relance de la phase amiable jusqu’à l’exécution en initiant une médiation si nécessaire.
D’un point de vue informatique, c’est totalement transparent car les Huissiers récupéreront les dossiers automatiquement via des flux standardisés sur leur application de recouvrement CREANSOFT.
L’entreprise définit des règles métiers depuis Matys et les dossiers sont transférés à l’étude de votre choix en quelques clics...

Retards de paiement clients ? Creansoft vous présente Matys, le logiciel de recouvrement de créances
Pourriez-vous nous décrire ces différents services liés au recouvrement ?

Tout d’abord, l’entreprise doit maîtriser les risques client. La maîtrise du risque clients, par le renseignement commercial, constitue un point important dans la mise en place d’un « esprit cash ». Mieux connaître financièrement ses futurs clients peut déterminer des modalités financières différentes et, grâce à cette connaissance, éviter des retards de paiement.

Matys, grâce à notre partenaire InfoLegale, peut automatiquement donner l’information sur la structure financière du prospect, client et, peut alerter sur les procédures collectives.

Une fois que la facture est envoyée au client, Matys la récupère et va gérer toutes les relations financières vis-à-vis du client. Grâce à la traçabilité de toutes les actions, le Credit Manager est capable de fournir des informations à jour et à l’ensemble de ses collaborateurs. Ces derniers, tel que la force commerciale, disposeront de toutes les informations et pourront anticiper d’éventuels retards.

Dans le cas des échus, les scénarios de relance prennent le relai avec une montée en puissance afin d’amener le client à payer son dû. Ces scénarios alternent l’envoi de courriers, de mail et de relances téléphoniques.
Plus pertinent, directement depuis Matys et en coopération avec notre partenaire Handicall, il est possible de réaliser des campagnes d’appels sortants au nom du créancier. Ainsi, sans aucun développement informatique, il est possible d’obtenir du renfort à des fins d’encaissement ou bien de qualifications des factures.

Cela permet de détecter les litiges éventuels au plus tôt et enrichir sa base de contacts clients.
Le discours et les processus de gestion sont établis en concertation et peuvent évoluer au cours des opérations.

Effectivement, mais que se passe-t-il si, après tout ce que l’on a évoqué, le client ne paie toujours pas ? Proposez-vous, à partir de la plateforme Matys, un moyen d’externaliser le recouvrement ?

Oui, il est tout à fait possible, à partir de la plateforme Matys, de mettre en place l’externalisation de son recouvrement.
CREANSOFT a créé une place de marché, mescreances.fr, qui a pour objectif de mettre en relation les directions financières et les Huissiers de justice.
L’intérêt pour la direction financière est d’externaliser sa relance auprès de professionnels capables de mener de bout en bout, sans point de rupture, la relance de la phase amiable jusqu’à l’exécution en initiant une médiation si nécessaire.
D’un point de vue informatique, c’est totalement transparent car les Huissiers récupéreront les dossiers automatiquement via des flux standardisés sur leur application de recouvrement CREANSOFT.
L’entreprise définit des règles métiers depuis Matys et les dossiers sont transférés à l’étude de votre choix en quelques clics...

Retards de paiement clients ? Creansoft vous présente Matys, le logiciel de recouvrement de créances
On a bien compris, que l’encaissement du chiffre d’affaires est aujourd’hui une priorité absolue pour la pérennité financière des entreprises et que cette gestion implique en amont et en aval la mise en place de procédures de prévention, de gestion et de suivi.

Grâce à des plateformes bout en bout comme Matys, nos entreprises sont bien armées !

Monsieur Gayet nous vous remercions et nous vous disons à très bientôt.

Pour plus d’information, vous pouvez aller sur les sites www.matys-cm.com, www.mescreances.fr et
www.creansoft.fr

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.


Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum - Conseil haut de bilan & stratégie blockchain
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICOs et STOs, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
Besançon - Paris + réseau international de partenaires.

Mardi 9 Avril 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News