Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Quand le Luxembourg se positionne comme « the place to be » des opérations IT des FinTechs


Par Jean-François Hugon, Head of Marketing, EBRC



Jean-François Hugon
Jean-François Hugon
Incontestablement, le secteur financier traditionnel s’organise pour opérer sa transformation numérique dans une compétition lancée à un rythme effréné par les FinTechs qui réinventent processus et nouveaux modes d’usages autant en B2B qu’en B2C. Dans cette période de profondes mutations digitales ce sont également les questions de la protection des données qui amènent à faire bouger les lignes actuelles avec des risques IT plus ombreux ayant des impacts plus forts pour les entreprises et une règlementation plus soucieuse du citoyen avec le RGPD. En complément de ces premiers éléments, s’ajoutent également des sources d’inquiétude au niveau de l’Union Européenne, engendrées par le Brexit entrainant de fortes turbulences, particulièrement auprès ces acteurs qui évoluent dans le domaine de la finance, et notamment ces entreprises à la croissance ultra-rapide que sont les Fintechs.

Une recherche de stabilité et d’expertise technologique

Au regard des éléments évoqués ci-dessus, force est de constater que certains pays déjà attractifs sur la connaissance des métiers (banque, finance, assurance…) ont décidé de muer en véritables places de marché dédiée à l’hébergement de systèmes, applications et plateformes à forte valeur ajoutée. Le Luxembourg fait incontestablement partie de ces pays et a su investir massivement, il y a plus de dix ans, pour s’imposer désormais comme l’acteur phare sur le marché européen.

S’ajoute l’implantation géographique du pays qui se positionne comme un carrefour incontournable au cœur de l’Europe centre de convergence des autoroutes numériques à haute vitesse avec des réseaux performants offrant des temps de latence très bas entre les différents pays, critère essentiel dans ce secteur. Ces caractéristiques associées à des infrastructures technologiques performantes ont constitué des prérequis fondamentaux pour positionner le Luxembourg comme un eldorado pour les FinTechs européennes. À cela, il convient aussi d’ajouter la formidable mouvance existante entre les acteurs du secteur qui travaillent de concert pour faire émerger des projets de grande ampleur et créer des coopérations industrielles.

Une place centrale sur le marché de la finance

Le Luxembourg offre aussi un avantage stratégique aux FinTechs, de par la place qu’il occupe sur la scène internationale du marché de la finance. Le pays occupe l’enviable place de second derrière les Etats Unis dans la gestion de fonds. C’est donc tout un écosystème qui s’offre aux entrepreneurs. Cette position unique est un réel différenciateur qui permet aux FinTechs d’évoluer dans un contexte associant le meilleur de deux univers, celui des technologies et celui du savoir-faire des métiers de la finance. Il faut également rappeler que les activités financières sont soumises à la règlementation et que l’organe luxembourgeois CSSF (Commission de Surveillance du Secteur Financier) est également reconnu pour sa rigueur autant que pour sa réactivité et le support qu’il fournit au secteur. C’est un atout que soulignent régulièrement les CEO dans les raisons de leur choix d’implantation. Les business models construits ont donc toutes les chances d’être couronnés de succès et de donner naissance aux nouveaux acteurs de la finance numérique. On notera enfin qu’en qualité de place financière reconnue, le Luxembourg s’appuie et se conforme à l’ensemble des normes les plus rigoureuses en vigueur mondialement, notamment en matière de sécurité et de confidentialité des informations.

Véritable « Land of Opportunity », le Luxembourg devrait donc continuer d’attirer durablement de nombreuses Startups et acteurs de la FinTech européenne. Cette vague portée par le courant de l’innovation va largement contribuer à positionner le pays comme l’un des plus compétitifs et attractifs parmi les créateurs de Startups évoluant dans le domaine du digital.

Finyear - Daily News

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear
- Sa newsletter quotidienne :
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Finance Digitale, Cryptofinance.
- Sa lettre mensuelle Le Trésorier


Lundi 28 Mai 2018
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite




Cryptocurrencies



Finyear - Daily News