Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Open banking : futur des paiements

Les institutions financières européennes adoptent les paiements en open banking mais il reste encore du travail


Selon une nouvelle étude de Tink, la principale plateforme d’open-banking d'Europe, les institutions financières européennes misent beaucoup sur l’open-banking, citant des avantages tangibles pour les commerçants et leurs utilisateurs finaux.

● Selon une nouvelle étude de Tink, la sécurité, la rapidité et le coût sont les principaux avantages des services d’initiation de paiement (PIS) pour les marchands.
● Néanmoins, quelques obstacles à l'adoption persistent : les parcours clients & l’adoption par les consommateurs représentent des axes d’amélioration à venir.
● Tink se félicite du déploiement du virement instantané à l'échelle européenne, mais demande à la Commission de veiller à ce que l'accès soit gratuit pour les consommateurs.

Lorsqu'on leur a demandé de réfléchir aux avantages les plus importants pour les commerçants, trois quarts des cadres financiers (74%) ont classé la sécurité accrue des paiements et l'atténuation de la fraude comme des avantages clés dans les paiements en open-banking. La capacité à effectuer des virements instantanés (70%) et le potentiel de réduction des coûts pour les commerçants (67%) sont également considérés comme des avantages importants.

Cet enthousiasme s'appuie sur le sentiment positif de 2021 - lorsque l'étude de Tink a montré que 72% des dirigeants considéraient que les paiements étaient le domaine le plus important de l'open banking dans lequel ils souhaitaient investir.

Cette année, l'enquête menée auprès de 380 cadres du secteur financier et à travers 12 marchés européens révèle également les cas d'usage spécifiques que les cadres estiment les mieux adaptés aux services d'initiation de paiement (PIS) de l'open banking, en se concentrant sur des expériences clients qui sont souvent peu pratiques, frustrantes et chronophages pour l'utilisateur.

Classement des cas d'usage pour lesquels l’initiation de paiement est la plus adaptée :
1. Les transferts peer-to-peer (P2P)
2. Les paiements de factures
3. Les transferts de fonds pour les investissements et l'épargne
4. Les paiements de commerce en ligne

Les obstacles à l'adoption demeurent

Cependant, l'étude souligne qu'il reste du travail à faire pour que les paiements en open banking montrent leur véritable potentiel. Le manque de sensibilisation des consommateurs est cité comme un obstacle majeur : 75 % des personnes interrogées estiment que la sensibilisation des consommateurs est essentielle pour l'adoption des paiements en open-banking.

Une autre préoccupation des dirigeants est le fait que certaines banques européennes ne proposent pas encore le virement instantané en Europe, préoccupation qui arrive en tête du sondage sur les principaux obstacles à l'adoption du PIS.

Jérôme Albus, Directeur France et Bénélux de Tink, déclare : “ L'open banking a le potentiel de transformer le secteur des paiements. Sur certains marchés, on remarque que les utilisateurs commencent à adopter cette méthode, et les institutions financières saisissent l'opportunité et investissent dans une série de cas d'usage. En conséquence, les volumes de PIS augmentent rapidement.

Cependant il reste encore du chemin à parcourir pour éliminer les obstacles à l'adoption par le marché de masse. C'est pourquoi nous saluons la proposition de la Commission européenne de rendre obligatoire la mise en place du virement instantané, et nous l'invitons à veiller à ce que l'accès à ces rails soit gratuit pour les consommateurs. Cette mesure nous permettra de disposer de l'infrastructure nécessaire pour continuer à innover tout en encourageant les consommateurs à adopter les paiements en open banking".

"Notre étude montre également la nécessité d'une base solide de confiance et de sensibilisation des consommateurs pour permettre au PIS d'atteindre son plein potentiel. En tant qu’industrie, nous devons travailler ensemble pour créer un langage commun autour du PIS afin que les consommateurs puissent facilement comprendre le service et ses avantages."

Des partenariats pour l'innovation

Pour libérer le potentiel des paiements en open banking, les institutions financières devront se concentrer et investir davantage dans les mois et années à venir.

Les fintechs ont un rôle vital à jouer à cet égard - en aidant les institutions financières à améliorer l'expérience des utilisateurs, à lancer de nouveaux cas d'usage et à établir des modèles commerciaux qui permettent à toutes les parties prenantes de générer de la valeur à partir du PIS.

Jérôme Albus, Directeur France et Bénélux de Tink, poursuit :
" Forger des partenariats stratégiques avec des fintechs peut aider les institutions financières à innover autour des API pour supprimer les frictions et améliorer l'expérience de l'utilisateur final. C'est essentiel pour favoriser l'adoption par le grand public des paiements open banking au cours des prochaines années."

Pour télécharger le rapport complet, rendez-vous sur :
tink.com/blog/open-banking/report-future-of-payments-open

À propos de l'étude :
Pour la quatrième année consécutive, nous avons fait appel à l'organisme indépendant d'études de marché YouGov pour réaliser une vaste enquête sur les attitudes et les opinions à l'égard de l’open banking en Europe.
Tous les sondages ont été menés par YouGov entre le 7 février et le 31 mars 2022, auprès de 380 dirigeants de services financiers de premier plan répartis dans 12 pays : Les participants ont répondu aux questions par le biais d'entretiens téléphoniques et d'un questionnaire en ligne (tous dans les langues locales, afin d'améliorer la validité des réponses). Pour être sélectionnés pour l'enquête, les participants devaient être i) des décideurs ou des influenceurs de haut niveau, ii) employés par une institution financière réglementée, iii) avoir une connaissance confiante de la DSP2, et iv) avoir un aperçu des plans d'investissement de l'open banking.

Open banking : futur des paiements
Laurent Leloup
- Fondateur et associé Finyear
- Fondateur et CEO Leloup Partners (néo-banque d'affaires, ICO, STO, Web3)
- Auteur de Blockchain, la révolution de la confiance
"La blockchain n’est pas la révolution tant annoncée, elle n’est que l’outil d’un monde lui-même entré en révolution"
- Traducteur de La Blockchain pour les Nuls et de Au cœur du bitcoin.

Mardi 31 Mai 2022




Articles similaires
< >

Jeudi 16 Juin 2022 - 09:33 Création de valeur dans le métavers

Mercredi 15 Juin 2022 - 15:46 Rapport sur l'effondrement de TerraUSD (UST)


OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES