Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



On entend l'arbre tomber mais pas la forêt pousser


On entend l'arbre tomber mais pas la forêt pousser - Croire en l’Economie de demain - Nicolas BOUZOU - JC Lattès – 330 pages – 19 €



On entend l'arbre tomber mais pas la forêt pousser
Nicolas BOUZOU, Président d’Astérès et vice Président du Cercle Turgot appartient à cette nouvelle et brillante génération d’économistes qui à la fois porte sur la situation du Monde, un regard sans concession et une vision de confiance et d’optimisme dans l’avenir.

L’auteur confirme dans cette nouvelle parution son sens de la communication et de la pédagogie qu’il met d’ailleurs, avec brio, au service de nombreux médias nationaux.

A la lumière de la grande histoire et tout particulièrement de Venise dont il est convaincu que son parcours bien compris, suffirait à comprendre l’Economie, il argumente sa conviction selon laquelle l’économie mondiale vit une formidable transition vers un avenir plus libre et plus prospère, plutôt qu’une crise et une dépression durables.

Comme il avait su le faire dans son « Petit précis d’économie appliquée à l’usage du citoyen pragmatique » (Eyrolles 2007) qui lui avait valu le Prix Spécial Turgot, l’auteur décrypte et éclaire d’un regard pétillant l’histoire de la pensée économique et politique. Tour à tour les concepts des grands « hommes » qui ont marqué cette histoire, SCHUMPETER, RICARDO, SMITH et MARX dont il propose une lecture assez décapante, sont passés en revue, éclairant entre autre les origines et la philosophie de la croissance du progrès de ces peurs et des croyances qu’il suscite.

Nicolas BOUZOU est persuadé que « ….le spectre de la crise dissimule en fait une sorte de tsunami de la croissance…. » il perçoit dans les nanotechnologies, la biologie, les énergies renouvelables, l’intelligence artificielle, des facteurs qui vont bouleverser la société, des formes de révolution comme celles qui ont accompagné l’imprimerie, la machine à vapeur ou l’électricité.

Au-delà de cette analyse particulièrement creusée et décapante, son grand mérite reste de « renverser la proposition générale politique et économique » en affirmant sa conviction de l’imminence « pour tous ceux qui sauront s’adapter » « …d’un nouveau monde d’abondance et de liberté… » qui, in fine, reste la constance du progrès et de l’histoire des hommes.

Cette foi dans l’avenir est une bénédiction dans ce contexte de doute et de brumes épaisses, c’est celle d’une nouvelle génération qui croit plus à la « créativité auto-correctrice » et à la capacité des générations « sacrifiées » à redonner du sens « à la destruction créatrice » qui diffuse ses effets d’une nouvelle renaissance à « l’économie monde ».

Ecouter avec lui «…la forêt pousser… » est une garantie d’un sursaut d’optimisme.
Un ouvrage qui fera date.

On entend l'arbre tomber mais pas la forêt pousser
Jean-Louis Chambon
Président du Prix et du Cercle TURGOT, et de la Fédération Nationale des Cadres Dirigeants


Retrouvez les chroniques de Jean-Louis Chambon sur www.canalacademie.com

Lundi 18 Mars 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News




LE TRESORIER