Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year
Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year
 
 
 
 


              



Niveau de confiance des entreprises de l'UE en baisse par rapport au niveau le plus élevé de ces huit dernières années


Les dirigeants YPO dans l'UE restent optimistes quant à la conjoncture ; les perspectives de l'Europe hors UE légèrement en baisse au troisième trimestre.



YPO, la première organisation mondiale de chefs d'entreprise, a annoncé aujourd'hui que l'indice de confiance YPO Global Pulse de l'UE a reculé de 1,2 point pour atteindre 61,8, en baisse par rapport à son niveau record de 63,0 au trimestre précédent, et légèrement en dessous du niveau composite mondial de 62,4.

La légère baisse de confiance de l'UE a été principalement provoquée par des perspectives plus modérées dans trois des principales économies de la région, à savoir l'Allemagne, la France et l'Espagne. L'Allemagne a reculé de 4,2 points pour atteindre 58,5 et l'Espagne a reculé de 4,3 points pour atteindre 65,1, son plus bas niveau depuis juillet 2016 et, après la victoire du président Macron aux élections législatives, l'indice de confiance économique en France a reculé de 4,1 points pour atteindre 60,6, inversant la hausse de confiance de 10,2 points signalée au deuxième trimestre.

Dans d'autres pays, les perspectives ont peu changé. Le Royaume-Uni est resté stable avec un score de 61,6, malgré un manque apparent d'avancée dans les négociations en cours sur le Brexit. Ce fut une histoire similaire à Malte, qui a chuté de moins d'un point à 64,8.

« Il n'est sans doute pas surprenant que les perspectives soient un peu plus prudentes dans l'UE, compte tenu de l'incertitude sociale et politique qui prévaut dans certains pays, comme la situation en Catalogne en Espagne et les résultats des élections en Allemagne. Cependant, malgré cela, les dirigeants en Europe restent optimistes quant à la vigueur de l'économie et aux perspectives de croissance », a déclaré Nadia Zenato, membre d'YPO et présidente de Zenato. « Les chefs d'entreprise chercheront des opportunités d'expansion en 2018, tout en surveillant de près les indicateurs de performance économique locaux et mondiaux. »

L'Europe hors UE a également enregistré un léger repli de la confiance, reculant de 1,7 point pour atteindre 58,6. Ceci est principalement dû à une perspective plus modérée en Suisse, qui a perdu 4,4 points pour atteindre 57,5. C'est dans le contexte des effets d'un franc suisse fort sur l'économie d'exportation suisse, ainsi que de la consommation privée et publique terne. De l'autre côté de l'échelle, la confiance en Turquie a augmenté de 7 points. Cela coïncide avec une croissance économique plus forte que prévu dans le pays, et le Fonds monétaire international (FMI) augmente fortement ses prévisions de PIB pour la Turquie à 5,3 % de 2,5 % pour 2017.

Dans l'ensemble, malgré quelques vents contraires localisés et l'incertitude entourant le Brexit, tant l'UE que l'Europe hors UE restent fermement en territoire positif.

Les dirigeants sont plus prudents à propos du climat économique à court terme

Près de la moitié (49 %) des dirigeants de l'UE prévoyaient que la conjoncture et les conditions commerciales resteraient les mêmes au cours des six prochains mois, tandis que 42 % s'attendaient à une amélioration, contre 46 % au T2 2017, et 9 % s'attendaient à ce que l'environnement économique se détériore.

Les chefs d'entreprise toujours confiants à propos de la croissance

En examinant les perspectives de leurs propres entreprises au cours des 12 prochains mois, les dirigeants de l'UE étaient fermement optimistes quant aux trois indicateurs clés de l'enquête YPO Global Pulse, à savoir les ventes, l'emploi et les investissements fixes.

Près des deux tiers (62 %) des personnes interrogées s'attendaient à accroître leurs revenus, au lieu de seulement 2 % qui ont déclaré que leur chiffre d'affaires diminuerait.

En termes d'embauche, un tiers (33 %) s'attendait à augmenter les effectifs, tandis que seulement 3 % prévoyaient des réductions d'effectifs.

Les perspectives d'investissement fixe sont également restées optimistes, près de la moitié (48 %) des personnes interrogées prévoyant d'augmenter les niveaux d'investissement fixes, contre seulement 5 % qui prévoyaient une réduction des dépenses d'investissement.

Étude mondiale

À l'échelle mondiale, la confiance est restée stable à 62,4, maintenant fermement en territoire positif pour quatre sondages consécutifs, oscillant entre 62,0 et 62,5. Les États-Unis étaient la région avec le niveau de confiance le plus élevé avec 63,5 points, le niveau de confiance des Canadiens est resté positif, reculant légèrement de 1,1 point pour atteindre 61,8 points, et l'Australasie a reculé de 3,7 points pour atteindre 63,3 points. En Asie, le niveau de confiance a augmenté de 1,3 point à 62,8, entraîné par un bond de 8,8 points en Chine, et un niveau de confiance accru dans l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE/ASEAN).

Ailleurs, la confiance en Amérique latine a bondi de 2,8 points à 62,0, en grande partie grâce à la hausse du niveau de confiance de 8 points du Brésil. En Afrique, le niveau de confiance a légèrement progressé de 1,2 point pour atteindre 57,5, mais elle reste la deuxième région la moins confiante, suivie uniquement par la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), où la confiance a augmenté de 2,5 points à 53,2.

L'indice de confiance YPO Global Pulse
Le sondage électronique trimestriel mené au cours des deux premières semaines d'octobre 2017 a permis de recueillir les réponses de 925 dirigeants dans le monde entier, dont 124 dans l'UE et 31 dans l'Europe hors UE. Consultez le site www.ypo.org/globalpulse pour en savoir plus sur la méthode d'enquête utilisée et les résultats provenant des quatre coins du monde.

À propos d'YPO
L'organisation mondiale de leadership de premier rang de chefs d'entreprise.
YPO est la plateforme mondiale des chefs d'entreprise pour s'engager, apprendre et se développer. Les membres d'YPO exploitent les connaissances, l'influence et la confiance des chefs d'entreprise les plus influents et novateurs du monde pour stimuler l'impact sur les entreprises, le personnel, les familles et les communautés.
Aujourd'hui, YPO soutient plus de 25 000 membres dans plus de 130 pays, représentant diverses industries et types d'activités. Au total, les entreprises dirigées par des membres d'YPO emploient plus de 16 millions de personnes et génèrent un chiffre d'affaire annuel de 6 billions de dollars.

Plus d’infos sur : ypo.org/globalpulse/


Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur & directeur des publications Finyear & Blockchain Daily News,
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
CEO Chaineum (ICO Advisor, ICO Organizer)
Membre d'honneur du Cercle TURGOT.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mardi 14 Novembre 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear