Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Marché de la fusion acquisition en 2022 / année record comme en 2021 ?

L'activité mondiale de fusions et acquisitions bat des records historiques et atteindra 5 000 milliards de dollars en 2021 effaçant le point culminant établi il y a près de 15 ans.


- Comment se positionne le marché français versus le marché mondial ?
- Quelles sont les particularités de la France ?
- Quelles sont les tendances pour 2022 ?

Comment se positionne le marché français versus le marché mondial ?

Le marché Français a toujours accusé un certain retard en comparaison avec le marché mondial. Les stratégies de croissance externe et d’acquisition par LBO sont moins fréquentes qu’en Asie ou en Amérique du Nord. En effet, la culture d’entreprise française et les pratiques managériales sont souvent moins souples et adaptables aux opérations de transmission.

Cependant, la dynamique des transactions en 2021 reste excellente et suit la tendance internationale. Le millésime 2021 est le meilleur depuis 2006 avec une progression de +19% (source JPM Morgan) et un volume de 133,6 Milliards.

Quelles sont les particularités de la France ?

L’année 2021 a été marquée par l’explosion des levées de fonds des start-ups françaises. Le nombre de transaction et leur montant ont considérablement augmentés. Avec 784 opérations (+26% par rapport à 2020) et 11,57 milliards d'euros levés (+115%), les startups françaises peuvent financer leur croissance pour plusieurs mois malgré le contexte économique actuel.

De même les capacités d’investissement des fonds d’infrastructures et de capital investissement français (Capital-risque / transmission & développement) atteignent des records historiques. Selon l’association France Invest, ce sont près de 50 Mds € qui ont été collectés en 2021. Ces capitaux vont irrigués l’économie française pour les 3 à 5 prochaines années sans compter les collectes des années à venir.

Quelles sont les tendances pour 2022 ?

A ce jour, les liquidités sont encore particulièrement abondantes sur le marché que ce soit au niveau des fonds d’investissement et des banques. Cependant, il faut remarquer la modification progressive des politiques monétaires accommodantes. Concrètement, les banques centrales réduisent la voilure en termes d’injection de liquidité dans l’économie pour contrôler le risque d’hyperinflation.

Cette situation reste déjà anticipée par le marché et l’élan initié en 2021, dans le secteur des fusions-acquisitions, risque de perdurer plusieurs mois.

Concrètement sur le terrain, notre réseau de 80 banques d’affaires nous fait remonter toujours la même tendance acheteuse sur 3 secteurs :
- Technologies Media et Télécoms (TMT),
- la Santé
- Les énergies vertes.

Malgré un contexte très particulier avec les risques géopolitiques, les dirigeants gardent le moral et s’ouvrent à de nouvelles opportunités pour perdurer sur le marché : ouverture du capital à des investisseurs, rapprochement industriel, financement obligataire « in fine ».

Tribune rédigée par Florent Jacques, CEO et cofondateur de Finkey (conseille et guide les actionnaires et dirigeants lors de la prise de décisions stratégiques)

Mercredi 23 Mars 2022




Articles similaires
< >

Vendredi 29 Juillet 2022 - 11:33 Bad news is bad news

Vendredi 22 Juillet 2022 - 12:55 6.200 : vendre

Vendredi 15 Juillet 2022 - 13:13 Le défi des bénéfices


OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES