Future Finance, Fintech, Blockchain, DeFi | Daily News
              



Malgré la crise, le turnover reste important dans les cabinets d’audit, conseil et expertise comptable


Pour la 2e édition de cette étude 360°, plus de 550 candidats et 100 recruteurs en audit, conseil et expertise comptable ont livré leur point de vue sur la santé du marché de l’emploi à Fed Finance. Une grille de rémunération complète l’étude.



Fed Finance, le cabinet de recrutement temporaire et permanent spécialisé dans les métiers comptables et financiers a interrogé 568 candidats[1] et 102 clients, recruteurs des métiers de l’audit, du conseil et de l’expertise comptable entre mars et août 2020. À l’heure où les plans garantis par l’État (PGE) et les dépôts de bilan se multiplient, le nombre de dossiers à traiter par les cabinets connait de fait, une recrudescence sans précédent. Dans ce contexte inédit, l’étude « Le turnover en cabinet » a cherché à savoir comment les collaborateurs envisageaient leur avenir au sein de leur structure et si leur désir de mobilité s’était accru depuis l’an dernier. Les décisionnaires ont été interrogés sur les actions mises en place pour attirer et fidéliser les talents.

[1] Parmi les candidats, 79 % étaient en poste, 16 % ne l’étaient pas et 5 % étaient salariés au chômage technique ou partiel.

L’intention de mobilité est toujours présente

Les répondants en poste déclarent à 69 % rester à l’écoute du marché. L’an passé, ils étaient 74 %. Alors qu’ils étaient plus de trois quart en 2019 à déclarer avoir passé au moins un entretien d’embauche au cours des 12 derniers mois, ils ne sont plus que 51 % cette année. Ces chiffres traduisent évidemment un marché en repli mais l’intention de mobilité reste tout de même importante.

« La crise sanitaire que nous vivons depuis mars engendre un marché de l’emploi plus tendu qu’à l’accoutumée. Les process sont souvent plus longs, avec davantage d’étapes de validation que l’an dernier. Les cabinets veulent être certains de ne pas se tromper en recrutant malgré les incertitudes liées au contexte » explique Amaury de VORGES, Associé Fed Finance.

Des professionnels qui rêvent de rejoindre une entreprise

Le déficit d’attractivité des cabinets par rapport aux entreprises s’exprime cette année encore chez les candidats (86 %) comme chez les recruteurs (71 %). Pour autant, ce sentiment est plus fort du côté des candidats (+3 points par rapport à 2019), alors que les décisionnaires partagent moins cet avis (- 14 points). Sans doute du fait des actions mises en place par les cabinets comptables depuis le confinement qui se sont inspirées du modèle « entreprise » (télétravail, formations à distance, moment de cohésion, etc.).
Le salaire, principale raison du déficit d’attractivité des cabinets l’an passé est moins prégnant cette année même s’il n’a pas totalement disparu. Le curseur se place davantage sur des notions de qualité du management, de reconnaissance et d’équilibre vie professionnelle / personnelle, non citées ou presque lors de l’étude de 2019. Si le lien de cause à effet entre le confinement et ces retours orientés vers l’expérience collaborateur reste à démontrer, il n’en reste pas moins que le paradigme a changé.

En matière de recrutements, les cabinets comptables souffrent-ils selon vous, d’un déficit d’attractivité par rapport aux entreprises ?

La marque employeur pour limiter le turnover et attirer les talents

Tout comme l’an dernier, les décisionnaires et les candidats s’accordent à dire qu’un turnover important provoque chez les collaborateurs un sentiment d’insatisfaction dû à une organisation interne instable (respectivement 65 % et 61 %). 17 % des candidats déclarent également que le phénomène engendre une perte de confiance vis-à-vis de leur cabinet contre 11 % des décisionnaires.

• Pour attirer les talents, les décisionnaires sont nombreux (80 %) à avoir mis en place des actions à travers le développement de la marque employeur (présence sur les réseaux sociaux, promotion des valeurs internes, service RH, team building…). Pour autant, ces efforts n’ont pas été perçus par les collaborateurs, seuls 43 % ont identifié une démarche spécifique.

• Pour limiter le turnover, les décisionnaires ont le sentiment d’avoir mis en œuvre de nombreuses actions, quand les candidats estiment le contraire. La dissonance entre les retours cette année est impressionnante :
o le management de proximité est cité par 60 % des décisionnaires contre 11 % des candidats,
o la flexibilité horaire est citée par 65 % des recruteurs et 25 % des candidats,
o la formation est citée par 60 % des recruteurs contre 20 % des candidats
L’existence ou la création d’un service RH ou la mise à disposition d’une salle de sport / de loisir / de relaxation sont les deux critères sur lesquels les répondants s’accordent le plus (cités par 17 % des décisionnaires et 12 % des candidats ; et 9 % des décisionnaires et 4 % des candidats).

À propos de Fed Finance
Créé en 2001 Fed Finance (www.fedfinance.fr) est un cabinet de recrutement dédié aux métiers de la comptabilité et de la finance, de la banque et de l’assurance appartenant au Groupe Fed. Fed Finance s’organise en trois divisions : comptabilité et finance d’entreprise ; audit, conseil et expertise comptable ; banque, assurance et finance de marché. Les 130 consultants de Fed Finance sont présents dans les 16 bureaux de Fed Finance, à Paris, en régions et à l’étranger (Canada, Côte d’Ivoire et Espagne).

À propos du Groupe Fed
Créé en 2001, le Groupe Fed (www.groupefed.fr) est le premier groupe français indépendant en recrutement temporaire et permanent spécialisé à travers douze marques : Fed Finance, Fed Human, Fed Légal, Fed Supply, Fed Africa, Fed Office, Fed Business, Fed Construction, Fed Ingénierie, Fed Santé, Fed IT et Ressources Transition. Cofondé par Alexandre Tamagnaud, le Groupe Fed compte 11 Associés : Alexandre Tamagnaud, Vincent Picard, Amaury de Vorges, Hervé Savy, Mathieu Blaie, Ian De Bondt, Romain Devrièse, Karine Favreau, Béatrice Garrigue, Céline Jamain et William Naccache. Le Groupe Fed a réalisé un chiffre d’affaires de 87 M€ en 2019. Il emploie près de 370 collaborateurs (avril 2020) répartis dans 13 bureaux en France : Paris-Astorg, Paris-La Boétie, Versailles, Saint-Denis, Massy, Lognes, Nantes, Lille, Lyon, Aix-en-Provence, Toulouse, Strasbourg et Bordeaux. Le Groupe Fed est également présent à l’étranger à travers 4 bureaux : Fed Finance Canada (Montréal) depuis 2015, Fed Finance Suisse (Genève) depuis 2016, Fed Africa Côte d’Ivoire (Abidjan) depuis 2017 et Fed Finance Espagne (Madrid) depuis 2019. Le Groupe Fed est signataire de la Charte de la Diversité ainsi que du Pacte Mondial de l’ONU. En 2017 et 2019, le Groupe Fed obtient le label « HappyAtWork ».
groupefed.fr


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Mardi 13 Octobre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos