Quotidien Fintech, levée de fonds, M&A
Financial Year Financial Year
 
 
Fintech, Blocktech, Greentech, Healthtech, Corporate Finance
              


Vendredi 22 Janvier 2021

M&A 2020 : une année favorable aux fusions et acquisitions ?


Commentaire d'Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés eToro.



L’année 2020 a connu sa pire récession mondiale depuis la seconde guerre mondiale avec une contraction de 4,3% (selon la Banque Mondiale). En revanche, en termes de fusions acquisitions l’année a été bonne grâce à un second semestre exceptionnel. En Europe notamment, les rachats et les ventes d’entreprises ont augmenté de 5,6% par rapport à 2019 pour arriver à un montant de 847 milliards d’euros de transactions (selon Mergermarket.

Étant donné que les marchés ont chuté en février-mars dernier, des opportunités se sont créées dans certains secteurs qui ont connu une chute substantielle de leur valorisation comme le secteur des transports. Cela a permis, par exemple, à Alstom de mettre la main sur son concurrent direct, Bombardier Transport pour 5,8 milliards d’euros, devant ainsi le numéro deux mondial du transport ferroviaire.

La crise a été perçue comme source d’opportunités et la remontée des marchés au début du printemps a permis de favoriser les opérations de croissance externe. En France, l’opération la plus importante de l’année a été celle de LVMH (n°1 en France), qui a dépensé 16 milliards de dollars pour acquérir Tiffany, et ainsi doubler la taille de son pôle « Montres & Joaillerie ».

Les secteurs de l’énergie et de la technologie ont aussi connu un dynamisme important. Les numéro 1 du traitement des eaux et des déchets, Veolia, a racheté 29,9% du numéro 2, Suez, un feuilleton qui n’a pas fini de connaître des rebondissements. Ensuite, fin août, Schneider Electric a annoncé le rachat de l’éditeur de logiciels industriels américain OSIsoft pour 5 milliards de dollars.

Enfin, la fusion qui n’est pas passée inaperçue est celle de Peugeot avec Fiat Chrysler qui a donné naissance au groupe Stellantis (coté en bourse depuis le 16 janvier), devenant ainsi le 4e constructeur automobile mondial en termes de ventes de véhicules.

Cette année 2021 démarre sous le signe de l’incertitude avec une recrudescence des contaminations au covid-19 et des confinements successifs en Europe, ce qui devrait freiner les opérations de M&A en ce début d’année. Cependant les campagnes de vaccination devraient s’intensifier, ce qui devrait générer une reprise des opérations à partir du 2e trimestre.

Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés

A propos d’eToro
eToro a été fondé en 2007 dans le but d’ouvrir les marchés internationaux à tous ceux qui souhaitent investir simplement et en toute transparence. eToro offre aux particuliers la possibilité d’investir en leur donnant accès à une multitude d’actifs financiers, allant des actions aux matières premières en passant par les crypto-actifs. La communauté d’eToro compte plus de 16 millions de membres enregistrés qui partagent leurs stratégies d’investissement et sont libres de suivre les meilleurs d’entre eux. La plateforme eToro permet aux investisseurs d’acheter, de conserver et de vendre des actifs, de suivre la performance de leur portefeuille en temps réel et d’effectuer des transactions très simplement et quand ils le souhaitent.

Mentions légales
eToro est régulé en Europe par la Cyprus Securities and Exchange Commission et régulé au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority et par la Australian Securities and Investments Commission en Australie.









Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS