Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Les « anomalies » de marché…


Lettre du 29 mars 2019 par Eric Galiègue - VALQUANT.



L’étude des « anomalies de marché » est menée depuis bien longtemps par les professionnels et les académiques. L’actualité de cette dernière semaine de mars est remplie de ce que l’on pourrait appeler des « anomalies » de marché.

La plus classique est relative à la saisonnalité des marchés. Le simple constat des performances de chaque mois calendaire est une forme d’explication de la hausse de ces trois derniers mois. En effet, la performance des marchés d’actions est concentrée sur les tous premiers mois de l’année. Avril est à ce titre le meilleur mois, avec une performance mensuelle moyenne de 2,6 %, contre une moyenne mensuelle de 0,9 %. Les 4 premiers mois calendaires de l’année sont les 4 mois les plus performants. Les pires sont mai (-0,4 %) et septembre (-0,7 %). Ces calculs ont été établis en moyenne sur 69 ans (depuis 1951, base de données reconstituée par VALQUANT EXPERTYSE, calculs réalisés rendement compris). Cette anomalie de marché peut donner lieu à différentes stratégies simples de gestion de portefeuille, et en tous cas, elle donne aux investisseurs l’espoir que le mois qui va commencer lundi sera encore haussier…

Le deuxième type d’anomalies est relatif aux marchés obligataires. En effet, comme pendant l’été 2016, les taux obligataires allemands à 10 ans sont devenus négatifs cette semaine. Les taux français sont passés sous 0,3 %. Aux USA, la courbe des taux est inversée. L’État américain emprunte moins cher à 10 ans qu’à 3 mois. Ces deux anomalies obligataires ont une même cause : la peur du futur, la peur de l’avenir. Il existe depuis longtemps ce qu’on appelle l’aversion au risque, on peut désormais parler d’aversion à l’avenir. Les investisseurs ont peur de l’avenir ; tellement peur qu’ils paient un intérêt pour simplement retrouver leur capital pourtant immobilisé pendant 10 ans. Cette situation de taux d’intérêt négatif constitue une anomalie majeure. Tout comme l’inversion de la courbe des taux : que le placement à très court terme produise un intérêt plus élevé qu’un investissement à 10 ans est anormal. Pourquoi prêter à 10 ans si on obtient autant à prêter à 3 mois ? Ou au jour le jour ? D’aucuns considèrent que la raison essentielle de ces anomalies de taux est le comportement des banques centrales et la situation d’hyper liquidité.

La troisième anomalie, c’est la réaction des investisseurs face au Brexit. Nous sommes absolument stupéfaits qu’au jour du troisième et dernier vote de la chambre des communes, qui va probablement être à nouveau négatif, les investisseurs ne s’inquiètent pas plus du « no deal Brexit » qui est devenu maintenant probable dans deux semaines, le 12 avril. Car considérant que les britanniques ne peuvent décemment pas participer aux élections européennes du mois de mai, la probabilité du Brexit le 12 avril sans accord nous semble élevée. Comme nous l’avons écrit dans ces lignes, les anglais ne sont pas les seuls à négocier, il faudra bien prendre en compte la volonté de l’Union Européenne. Elle s’est clairement exprimée sur ce point : report du Brexit au 23 mai, si vote favorable des parlementaires britanniques avant le 29 mars (aujourd’hui), sinon recherche d’une autre solution à présenter avant le 12 avril. Les 8 votes négatifs de la chambre des Communes mercredi, sur 8 propositions relatives à ces « autres solutions » démontre que le « no deal Brexit » le 12 avril est possible, voir le plus probable. Or, le marché s’en moque. C’est selon nous une anomalie majeure.

La dernière anomalie est relative à la grande difficulté de savoir où en est réellement l’économie américaine. Au terme d’un longue période de croissance, et avec un taux de chômage au plus bas historique, il n’y a pas d’inflation. Surtout, dans ce contexte, la Fed serait déjà prête à baisser ses taux. C’est en tous cas ce que préconise le nouveau gouverneur de la banque centrale américaine, M. Moore, qui devrait être désigné par le Président Trump. Ce nouveau gouverneur est une « colombe parmi les colombes ». Le virage de la Fed opéré depuis décembre dernier n’en finit pas d’étonner.

Dans ce contexte, nous considérons qu’une correction des marchés est possible, même en avril. Toute règle comporte des exceptions : sur les 69 derniers mois d’avril, 17 ont été négatifs, dont 7 de plus de 4 %.

Tendance sur les marchés de taux et de devises : les taux souverains sont toujours sous forte pression baissière aux USA : ils sont passés sous 2,5 %. Le taux du Bund allemand est maintenant négatif (-0,07 %).

Tendances récentes sur les matières premières : le cours du pétrole a rétrogradé : les stocks américains sont plus faibles que prévu.

Investisseurs : nous recommandons aux investisseurs à risque moyen ou faible de sous pondérer les actions au maximum pour un CAC 40 au-delà de 5 190 points.

Spec : la consolidation reste mineure et ne remet pas en cause la tendance haussière au-dessus de 5220 points.
Eric Galiègue
Eric Galiègue

Eric GALIEGUE
Analyste financier indépendant,

Président de VALQUANT EXPERTYSE SAS
Membre de l'ACIFTE, association agrée par l' AMF
Enregistré à l' ORIAS sous le N° 11059738

7 rue Greffulhe
75 008 PARIS
01 42 93 23 68
06 82 84 78 61
eric.galiegue@valquant.fr


www.valquant.fr




Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum - Conseil haut de bilan & blockchain
Corporate finance, ICO STO advisory, levée de fonds, stratégie blockchain
France (Besançon - Paris) + Worldwide Partners.

Lundi 1 Avril 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News