Quotidien Fintech, Blocktech, Deeptech / Daily News
              



Mardi 18 Mars 2014

Les anomalies de la fiscalité française


Les prélèvements obligatoires sont à l’évidence nécessaires pour financer les services collectifs et la protection sociale. Mais ils ont aussi des conséquences économiques dont il faut avoir conscience.



Le taux de prélèvements obligatoires est en France parmi le plus élevé du monde : 45 % du PIB en 2012, 46 % prévus pour 2013. De surcroît, la structure de la fiscalité privilégie les prélèvements les plus « nocifs » pour la croissance. Une correction des anomalies s’impose.

Un constat préoccupant est la baisse de la rentabilité des fonds propres des entreprises. Le rendement des fonds propres des sociétés non financières est de l’ordre de 3,3 % en 2013, son plus bas niveau depuis plus de vingt ans. Les réformes fiscales devraient s’efforcer d’enrayer cette baisse.

14/02/2014 [ Lettre de Coe-Rexecode]

Consulter cet article en ligne :
www.coe-rexecode.fr/public/Analyses-et-previsions/Lettre-de-Coe-Rexecode/Les-anomalies-de-la-fiscalite-francaise

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News