Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Le succès du crowdfunding spécialisé dans les énergies renouvelables

Interview de Léo Lemordant, Président et Co-Fondateur d’Enerfip.


Comment expliquez-vous le succès du financement participatif spécialisé dans les énergies renouvelables ?

Avec une croissance de 100% sur un an et une collecte à hauteur de 200 M€ en 2021, on peut en effet affirmer que ce secteur connaît un succès grandissant auprès des investisseurs. Aujourd’hui, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir s’engager et contribuer concrètement à la transition énergétique et à la décarbonation de l’économie. Par ailleurs, le crowdfunding - ou financement participatif - spécialisé dans les énergies renouvelables (EnR) permet aussi de répondre à des besoins spécifiques émis par les porteurs de projet de toutes tailles, qu’ils soient de grands groupes (comme ENGIE ou encore TotalEnergies) ou à l’inverse des TPE-PME. Ces acteurs intègrent leurs projets dans les territoires et peuvent redistribuer aux citoyens, via le financement participatif, une partie de la valeur créée grâce aux ressources naturelles. C’est aussi un levier non-dilutif pour renforcer les fonds propres d’un petit acteur pour financer ses projets en complément de la dette bancaire.

Quels avantages présente ce type d’investissement ?

Il y a de nombreux avantages à ce type d’investissement. Tout d’abord, ce sont des placements qui permettent de concilier une rémunération attractive avec la lutte contre le changement climatique, en réduisant de 90% l’impact carbone de son portefeuille.

De plus, ce placement est disponible à tous ! Les particuliers représentent 95% de notre communauté, mais nous avons également des clients personnes morales, qui utilisent ces investissements pour placer la trésorerie de leur société.

La transparence des actifs sous-jacents est un autre élément distinctif. Cela permet aux investisseurs de diversifier leurs placements et de constituer eux-mêmes leur portefeuille d’investissement en fonction de leurs objectifs et de leur profil.

Enfin, ces placements peuvent être éligibles au livret PEA ou PEA-PME, octroyant ainsi une défiscalisation. Sur notre historique de 7 ans et de plus de 300 projets, le rendement moyen offert est à hauteur de 5,2% (nets de frais, nets de risque et bruts avant impôts). À noter, qu’investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. Il est conseillé de n’investir que l’argent disponible et de diversifier son épargne.

Quels sont les projets ayant le plus de succès auprès des investisseurs ? Selon vous, à quoi cela est-il dû ?

Sans surprise, les investisseurs privilégient des placements de maturité court terme, c’est-à-dire de moins de 3 ans, ainsi que des rémunérations attractives ou avec une belle signature.

Néanmoins, le sous-jacent a aussi son importance, c'est-à-dire que les belles histoires sont plébiscitées. Le lien territorial a un rôle à jouer dans le succès de certains projets. En effet, on observe régulièrement des tickets moyens autour de 5.000 euros sur des collectes à dimension locale, là où le ticket moyen se situerait plutôt autour de 2.000 euros tous projets confondus. Il arrive ainsi que des opérations de plusieurs millions d’euros soient bouclées en seulement quelques heures.

En quoi Enerfip se distingue-t-elle des autres plateformes d’investissement ?

Enerfip, plateforme de crowdfunding spécialisée dans la transition énergétique, a été fondée en 2014 par des professionnels des énergies renouvelables, offrant ainsi une grande connaissance du marché et de ses acteurs, mais aussi de leurs besoins. Nous sommes très exigeants dans la sélection des dossiers ainsi que la structuration financière, avec trois analystes et une juriste parmi nos 25 salariés.

La dynamique d’Enerfip est très porteuse. En effet, nous avons connu une croissance de 200% en 2021, avec un encours sous gestion de 170 M€. Nous bénéficions du soutien de deux banques en minoritaire à notre capital qui apportent de fortes synergies tant dans l’accompagnement des porteurs de projet que pour la distribution.

Quelles seraient les prochaines perspectives d’évolution d’Enerfip, notamment avec l’instauration de l’agrément européen ?

L’Europe est un marché très vaste et attractif, tant côté investisseurs que porteurs de projet, et nous avons déjà engagé notre expansion européenne. L’agrément européen, va également nous permettre l’implémentation de nouvelles fonctionnalités, comme une solution de liquidité via un tableau d’affichage (“marché secondaire”) dès cette année, ou encore une gestion individuelle de portefeuille de prêts pour le compte d’investisseurs.

Avec Enerfip, nous envisageons de poursuivre notre lancée entamée dans la diversification sectorielle. Nous avons identifié de grands besoins à venir dans la mobilité durable. Nous allons poursuivre nos accompagnements de projets d’efficacité énergétique industrielle afin de redonner de la compétitivité à nos industries tout en réduisant leur intensité carbone. Déjà 20 millions d’euros dans de tels projets ont été financés.

Mercredi 9 Mars 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES