Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Le marché des fusions et acquisitions en plein essor en dépit des incertitudes géopolitiques


Selon le dernier rapport M&A Insights d’Allen & Overy, le nombre d’opérations d’une valeur supérieure à 10 milliards de dollars a connu une hausse de plus de 301% au cours du premier semestre 2018, par rapport à la même période en 2017. Ceci illustre le dynamisme remarquable du marché des M&A dans un contexte pourtant marqué d’incertitudes.



Preuve supplémentaire de cette tendance, les données du rapport, fournies par Thomson Reuters, indiquent que les transactions d’une valeur supérieure à 5 milliards de dollars ont augmenté de 226% et que la valeur totale des transactions a globalement progressé de 64% au cours du premier semestre 2018 malgré un recul de 11% du nombre de transactions.

Le marché est soutenu par des fondamentaux solides, tels que les niveaux de liquidités élevés des entreprises, des conditions de financement par endettement abordable, ainsi qu’un climat de confiance au sein des conseils d’administration, désireux de réaliser des rapprochements stratégiques afin de stimuler la croissance.
Le retour des opérations importantes se confirme en particulier en France, où la valeur des opérations transfrontalières est en progression de 21% au cours du premier semestre 2018, atteignant un total de 60,3 milliards de dollars contre 47,5 milliards au premier semestre 2017. Certaines opérations phares, comme le rachat par la Société Générale d’une partie des activités de marché de Commerzbank, ou encore de Circet Groupe par Advent international, sur lesquelles Allen & Overy est intervenu, en font partie.

S’exprimant sur ces résultats, Frédéric Moreau, associé en charge de l’équipe Corporate d’Allen & Overy à Paris, commente : « Nous sommes désormais dans le plus long cycle de croissance du marché des M&A jamais enregistré, avec des opérateurs qui semblent pour l’instant rester insensibles aux problématiques géopolitiques, qui en d’autres circonstances auraient probablement entamé leur confiance. On constate également trois tendances sur la période : la rareté des actifs, qui entraîne l’augmentation du nombre des opérations préemptives, aussi bien de la part des fonds d’investissement que des industriels ; le recours de plus en plus fréquent aux assurances « garantie de passif » ; et enfin une augmentation du nombre d’opérations nécessitant une autorisation règlementaire, à l’étranger mais également en France ».
Au sein de ce marché en pleine expansion, deux secteurs se portent particulièrement bien au niveau mondial. Le secteur des TMT a réalisé un premier semestre record cette année, avec une valeur totale des transactions atteignant 625 milliards de dollars et affichant une hausse de 172% par rapport à la même période l’an passé. Le premier semestre s’est achevé avec deux opérations majeures autorisées par les autorités de concurrence américaines : le rapprochement entre AT&T et Time Warner pour un montant de 85 milliards de dollars (autorisé sans condition) et celui entre T-Mobile et Sprint, dans un contexte dans lequel les régulateurs souhaiteraient voir le marché américain de la téléphonie mobile être réduit à trois opérateurs nationaux. L’ébullition du secteur des TMT et des media s’explique également par les opérations menées par les entreprises qui essaient de contrer la puissance grandissante de Netflix et d’Amazon sur le marché mondial du divertissement.
La valeur des transactions dans le secteur des sciences de la vie a également atteint un niveau record au cours du premier semestre 2018, affichant une hausse de 107% pour atteindre 309 milliards de dollars. Selon le rapport, cette hausse est attribuable à un certain nombre de facteurs déterminants, à savoir la croissance, la spécialisation dans des produits clés et la cession d’actifs non stratégiques par des acteurs majeurs du secteur.
En termes de répartition régionale, les chiffres présentent un bilan contrasté, l’Europe de l’Ouest se distinguant avec une excellente performance et des transactions en hausse de 103% en valeur malgré un recul du volume des transactions de 15%. Les Etats-Unis, souvent considérés comme une locomotive en matière de transactions ces dernières années, ont montré une progression des opérations plus modérée mais toujours impressionnante de 81% en valeur et de 15% en volume au cours du premier semestre 2018. L’Asie continue de croître, le Japon représentant un marché clé de la région avec des chiffres record en matière de transactions vers l’étranger. Toutefois, le fort ralentissement enregistré pour la Chine l’année dernière se poursuit avec une croissance des opérations de seulement 7% en volume et une progression de 11% en valeur.
L’article In Focus de l’étude, intitulé « China’s outbound ambitions », donne un aperçu détaillé de l’initiative « Belt and Road » chinoise et de la façon dont elle évolue face à un régime de contrôle des capitaux domestiques strict et, désormais, dans un contexte de guerre commerciale avec les Etats-Unis.

Téléchargez ci-dessous l’étude en anglais (PDF 8 pages)
ma_insights_h1_2018.pdf MA_Insights_H1_2018.PDF  (548.66 Ko)

Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur Finyear
Fondateur Chaineum (Conseil, stratégie blockchain et Crypto Finance)
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
Traducteur, conférencier.

Finyear - Daily News

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear
- Sa newsletter quotidienne :
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Finance Digitale, Cryptofinance.
- Sa lettre mensuelle Le Trésorier


Vendredi 13 Juillet 2018
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News