Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



La BCE peut-elle vraiment relancer l’économie ?


Lettre du 13 septembre 2019 par Eric Galiègue - VALQUANT.



La BCE a donc réellement assoupli encore plus sa politique monétaire. Elle a décidé d’ouvrir d’un cran supplémentaire le robinet de la liquidité. Vers les banques, en facilitant les conditions d’accès au TLTRO, et en compensant la nouvelle baisse du taux de dépôt par un système de palier ou d’exonération partielle.

Vers les marchés financiers, en lançant un nouveau Quantitative Easing (QE) de 20 Mds€ / mois à partir de novembre. La parenthèse aura été de courte durée, puisque le dernier QE s’était terminé fin décembre 2018. Cette décision d’ouvrir encore plus les vannes de la liquidité et de créer de la monnaie ex nihilo au rythme annuel de 2,4% du PIB de la zone € confirme d’une manière éclatante que nous vivons dans un monde d’hyperliquidité, qui modifie les règles de la « gravitation financière ». Les règles sont-elles simplement modifiées pour quelque temps ou vit-on un dérèglement financier, à l’image du dérèglement climatique ? Ces nouvelles mesures prises par la BCE appellent plusieurs remarques de notre part.

Premièrement, une telle intervention, assortie surtout d’une clause de permanence, notamment sur le QE, n’est pas justifiée par l’état actuel de l’économie de la zone €. Sa croissance, certes affaiblie et très contrastée selon les pays, demeure significativement positive. L’inflation elle aussi, même revue en baisse, demeure autour de 1%. Ces nouvelles mesures montrent clairement que la BCE mène une action préventive, et qu’elle veut contribuer directement à la croissance économique. Manifestement, son rôle n’est plus limité à la supervision de l’Eurosystème et à la stabilité du système financier et des prix.

Deuxièmement, il y a deux façons d’interpréter la politique monétaire de la BCE. Soit on suit Mario Draghi, et on considère que les mesures qu’il a prises ont permis la croissance économique de la zone €, et que quoi qu’il en soit, les choses seraient bien pires s’il n’avait rien fait. Soit on considère qu’au vu de l’énormité des moyens engagés, le résultat est très faible, voire nul, et que la BCE a démontré l’inefficacité sur l’économie et l’inflation, des mesures déjà prises. Le haut de cycle de l’économie européenne date de 2017, et les taux négatifs tout comme la poursuite du QE tout au long de 2018 n’ont pas permis à la croissance d’accélérer et à l’inflation d’augmenter.

Troisièmement, les bénéficiaires des largesses de la banques centrales sont les banques commerciales et les marchés financiers. Un jour, peut-être, les ménages eux-mêmes pourront profiter des largesses la BCE. Cette possibilité est de plus en plus envisagée et débattue. L’idée que la banque centrale, directement ou via les banques commerciales, consente aux ménages des prêts perpétuels à taux nul constitue l’ultime recours. Il devrait permettre une relance rapide du cycle conjoncturel, si les ménages ne thésaurisent pas cet argent « tombé du ciel ».

Qu’elle soit destinée aux banques, aux marchés financiers ou aux ménages, la question essentielle est toujours la même : la croissance économique provient elle de la sphère financière ou de la sphère réelle ? Est-ce la monnaie qui crée la croissance ou la croissance qui crée la monnaie ? Face à la baisse tendancielle et séculaire de la croissance, il est probable que la surabondance de monnaie facilite la croissance. En tous cas, comme l’a rappelé Mario Draghi hier, c’est la combinaison d’une politique monétaire accommodante et d’une politique budgétaire de relance, favorisée par des taux très bas, qui permettra, espérons-le, un rebond des économies européennes et de l’inflation courant 2020 et en 2021.


Tendance sur les marchés de taux et de devises : les taux souverains poursuivent leur rebond en Europe et aux USA hier. L’€ s’est quelque peu affaibli contre le $.
Tendances récentes sur les matières premières : Le prix du pétrole a baissé. L’OPEP a réduit ses prévisions de croissance de la demande de pétrole.

Investisseurs : nous recommandons aux investisseurs à risque moyen ou faible de sous pondérer les actions au maximum.
Spéculateurs : Le Cac 40 teste sa résistance majeure, une dernière consolidation est possible avant le franchissement.
Eric Galiègue
Eric Galiègue

Eric GALIEGUE
Analyste financier indépendant,

Président de VALQUANT EXPERTYSE SAS
Membre de l'ACIFTE, association agrée par l' AMF
Enregistré à l' ORIAS sous le N° 11059738

7 rue Greffulhe
75 008 PARIS
01 42 93 23 68
06 82 84 78 61
eric.galiegue@valquant.fr


www.valquant.fr




Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Lundi 16 Septembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News