Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



LA DIVERSITÉ EN RÉPUBLIQUE


On a appris que quatre membres du Gouvernement français ont fait mercredi 7 octobre le déplacement à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), afin d’inaugurer la « première classe préparatoire intégrée ».



Constant Calvo
Constant Calvo
Eric Woerth (Budget, des comptes publics, de la Fonction publique et de la réforme de l’État), Fadela Amara (Politique de la Ville), et Martin Hirsch (Solidarités Actives), sont donc venus « encourager », nous dit-on, les 15 étudiants de cette première promotion.

Le Commissaire à la Diversité et à l’égalité des chances, Yazid Sabeg, était bien sûr de la partie.

On imagine d’ici la gêne, pour ne pas dire la pression, que ces jeunes et heureux élus et pionniers de la diversité à la française ont dû ressentir, devant l’honneur qui leur était fait.

L’Agence de presse AFP précise, pour sa part, dans son communiqué que « aucun n’a souhaité précisé quel était son milieu social, la profession de ses parents, ou même évoquer cette “diversité” tant vantée par le gouvernement. »

Sur le portail du Ministère des comptes publics, de la Fonction publique et de la réforme de l’État, on peut lire que « les élèves ont été sélectionnés par un jury sur 150 candidatures sur la base de critères sociaux, de leur niveau d’études, de leur personnalité et de leur motivation. Après une première sélection sur dossier, les candidats ont été choisis à l’issue d’un entretien d’admission. »

Sur le dossier de presse, on apprend que la liste des admis « comprend 11 femmes et 4 hommes dont 1 hongrois et 10 personnes qui sont d’origine étrangère. »

« Deux ultra-marins font partie des admis (Guadeloupe et Réunion) et 5 personnes sont en scolarité à l’IEP de Paris mais 2 seulement y ont réalisé l’intégralité de leur parcours, les 3 autres suivent une cinquième année de master (d’administration publique ou de relations internationales). »

On sait que la création de clases préparatoires intégrées (CPI) dans les principales écoles de la Fonction publique est une volonté du président de la République, afin de favoriser une plus grande diversité dans la Fonction publique.

On se souvient peut-être, que Nicolas Sarkozy avait exprimé cette volonté – cette promesse - dans le discours qu’il avait tenu à l’École polytechnique le 17 décembre 2008, ainsi que dans sa déclaration au Parlement réuni en Congrès à Versailles le 22 juin 2009.

Promesse tenue !

La création de classes préparatoires intégrées concerne, outre l’ENA, les Instituts régionaux d’administration (IRA), c’est-à-dire les écoles de la Justice, de la Police, de Bercy (Douanes, Impôts, Trésor, Concurrence, et Répression des fraudes, ainsi que les écoles de formation des Inspecteurs du Travail ou des directeurs d’hôpitaux.

Après la Charte de la Diversité, puis le Label Diversité visant à lutter contre les discriminations dans les entreprises, dont le décret a été publié le 17 décembre 2008, cette nouvelle initiative en faveur de la diversité est à saluer comme il se doit.

Cette nouvelle avancée de la diversité en France est, à nos yeux, capitale.

Constant Calvo, Directeur associé ADHERE RH
http://blog.adhere-rh.com

Mardi 13 Octobre 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News