Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



L’Europe renforce sa place sur le marché mondial de l’Industrie 4.0


Selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par GP Bullhound, banque internationale d’affaires et de conseil dans le secteur technologique, l’Europe représente 30 % du marché mondial de l’Industrie 4.0 et de l’automatisation industrielle.



• En 2018 et à travers le monde, les fonds d’investissements ont injecté plus de 5,9 milliards d'euros dans l’Industrie 4.0
• Les investissements internationaux dans ce secteur ont été multipliés par 14 entre 2013 et 2018
• En Europe, l’investissement a été multiplié par 5 sur la période 2013-2017.

L’Europe, pilier de l’industrie du futur

Ce nouveau rapport nommé « Smart manufacturing: the rise of the machines* » révèle que l’industrie européenne 4.0 est évaluée à 24 milliards de dollars – contre 20 milliards aux États-Unis. Il met également en avant l’émergence croissante d’entreprises dans les domaines de l’usine intelligente, de l'IoT, de l’architecture digitale ou encore de l'intégration numérique.

Au cours des dernières années, l’Europe n’a cessé de renforcer sa présence dans l’industrie technologique avec notamment 17 transactions réalisées en 2017, soit 5 fois plus qu’en 2013. Cependant, le volume de financement de l’Europe est à la traîne comparé à ses cousins américains et asiatiques. En effet, entre 2013 et 2018 les États-Unis ont attiré plus de cinq fois la valeur des investissements et l’Asie, près de deux fois plus.

Le rapport démontre également que le marché global a généré un volume d'investissement considérable, recevant plus de 5,9 milliards d'euros en 2018, soit 14 fois plus que les 0,4 milliard d'euros investis en 2013. Au niveau international, on estime la valeur de ce marché à hauteur de 2 000 milliards de dollars.

« Les capacités de l’industrie du futur n’ont cessé d’évoluer en Europe. Le volume de financement est en net progression et à ce titre le vieux continent est devenu une cible privilégiée pour les acteurs asiatiques et américains » affirme Guillaume Bonneton, Partner France chez GP Bullhound. « En l’espace de quelques année, l’Europe est devenu l’un des centres névralgiques de cette nouvelle industrie démontrant sa capacité d’être à la pointe de la technologie dans un secteur prometteur.»

GP Bullhound identifie également l’industrie du futur comme la dernière incarnation de la « Smart Entreprise Wave » l’une des tendances technologiques déterminantes aujourd’hui. Si avant, les efforts d’automatisation se concentraient avant tout sur la robotique, l’industrie technologique de pointe a permis d’y ajouter l’architecture digitale et les programmes englobant des éléments de software tels que l’IA, la visualisation par ordinateur, les infrastructures agiles, l’IoT et d’autres méthodes de conception industrielle.

Enfin, le rapport examine quatre entités industrielles mondiales que sont la Chine, l'Europe, le Japon et les États-Unis, et révèle que la Chine rattrape rapidement son retard dans ce domaine en matière d’innovation. Les données de 2016 montrent qu’elle a dépensé plus de 396 milliards de dollars en R&D. Un montant plus important qu’en Europe (322 milliards de dollars) et presque autant que les États-Unis (403 milliards de dollars).

Le rapport contient des entretiens avec des start-ups de l’univers de l’Industrie 4.0 telles que Bright Machines et Oden Technologies, de grandes entreprises comme Bosch et General Electric, ou encore d’entreprise de conseils et de technologies telle que Accenture ainsi que d’investisseurs et d’universitaires.

Le rapport complet « Smart Manufacturing: the rise of the machines » est disponible ici :
https://www.gpbullhound.com/research/smart-manufacturing

* « Industrie 4.0 : l’avènement des machines »

Notes aux journalistes
Outre l'analyse du secteur de l’Industrie 4.0, le rapport “Smart Manufacturing: the rise of the machines”, inclut des interviews d'experts dont le Dr Nikolas Westphal, Raghav M. Narsalay de Accenture (Industrie X.0, Willem Sundblad de Oden Technologies, Brian Matthews de Bright Machines, Eric Bielke de GE Ventures, Dr Hongquan Jiang de Robert Bosch Venture Capital, Michael Prahl, associé chez Asia IO Investors, Siraj Khaliq et Ben Blume de Atomico, Robin Dechant, Point Nine Capital, Amélie Cordier, Docteur en informatique avec Spécialisation en IA.

Méthodologie
Le rapport sur l’industrie du futur a adopté une approche globale axée sur un modèle de production industrielle cyber-physique. Il analyse les données communiquées par les principaux acteurs historiques et les nouveaux venus sur leurs stratégies et leurs actions concrètes sur le terrain : recherche et développement, investissements, acquisitions et partenariats. Il analyse également l'évolution de l'activité du marché du financement et des fusions & acquisitions.

Le rapport est basé sur des données agrégées issues de bases de données transactionnelles, provenant notamment de CapitalIQ, Pitchbook, Mergermarket, Crunchbase, et s'appuie sur des informations publiques et des communiqués de presse des entreprises. La majorité des données de transaction figurant dans le rapport couvrent la période allant de janvier 2014 à décembre 2018. Cependant, des mentions spécifiques pourraient apparaître en dehors de cette période.

Les sources de « Smart Manufacturing » incluent uniquement des données publiques (articles de presse, bases de données publiques et sites Web, par exemple). La précision de l’ensemble des données sur lesquels repose notre analyse est donc limitée aux données divulguées.

A propos de GP Bullhound
GP Bullhound est une banque d’affaires et de conseil spécialisée dans les technologies. Fondée en 1999, l'entreprise a aujourd’hui des bureaux à Londres, San Francisco, Stockholm, Berlin, Manchester, Paris, Hong Kong, Madrid et New-York.
gpbullhound.com

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Vendredi 28 Juin 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News