Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Interview | Philippe Coulon, General Manager chez Pleo

Un entretien Finyear.


Qu’est-ce que Pleo ?

Pleo est une solution de gestion des dépenses qui propose des cartes d'entreprise intelligentes et des notes de frais automatisées pour les employés, leur permettant d'acheter ce dont ils ont besoin pour le travail, tout en donnant aux équipes financières un contrôle et une visibilité sur toutes les dépenses de l'entreprise. Les cartes Pleo cryptées au niveau bancaire fonctionnent partout où Mastercard est acceptée, et sont également compatibles avec des systèmes de paiement mobile tels que Apple Pay. Via la carte Pleo, les administrateurs peuvent consulter les détails des achats individuels de l'entreprise, ainsi que bénéficier de moyens de monitoring financiers et d'analyses à l'échelle de l'entreprise, le tout en temps réel.

Pleo a été fondé par Jeppe Rindom et Niccolo Perra en 2015. La particularité de Pleo est de mettre l’expérience d’utilisation des employés et des fonctions administratives au cœur de ses préoccupations ; cette expérience rend l’adoption par les équipes particulièrement élevée.

Pleo a annoncé son implantation dans le marché français au début du mois de juillet. Dans ce contexte, l’entreprise dispose de l’agrément d’établissement de monnaie électronique. Nos bureaux se situent à Paris. Notre objectif est d’être la solution de références des entreprises françaises de petite et moyenne taille.

Comment l’entreprise est-elle devenue une licorne ?

Pleo est l’une des solutions de pointe en matière de gestion des dépenses en Europe et a connu une croissance très forte, avec 20.000 clients et 900 employés. L’entreprise est présente dans 12 pays, notamment à Copenhague, Québec, Londres, Berlin, Lisbonne, Madrid, Stockholm et Paris. Au cours des sept dernières années, nous avons levé 400 millions de dollars en financement de série A/B/C. Notre dernière levée nous a permis d'atteindre le statut de licorne avec une valorisation de 4,7 milliards de dollars.

La concurrence sur le marché FR est-elle un défi pour le lancement de Pleo ? Dans ce contexte, comment avez-vous réussi à vous démarquer ?

La concurrence au sein du marché reflète la demande d'une solution comme celle de Pleo. Les Français notamment exigent de plus en plus des solutions créatives et numérisées, tout en étant preneurs d’idées nouvelles. Nous sommes enthousiasmés par la croissance du marché en général. Plus les entreprises s'attaquent au problème de la gestion des dépenses, mieux c'est, et nos récentes études montrent que les opportunités pour les acteurs du marché sont colossales.

En effet, on constate que de nombreuses entreprises se battent encore contre l'inefficacité de la gestion des dépenses. Ce qui nous distingue de la concurrence, c'est qu'en travaillant dans 12 pays différents, nous pouvons prévoir l'avenir de la finance en Europe. Le marché des Fintech est en pleine effervescence, comme en témoignent les nombreuses levées de fonds et l'émergence de nombreuses licornes françaises. Relever ce défi a d’ailleurs été pour moi un véritable déclic pour accepter ce poste. Nous traversons une période de croissance extraordinaire, avec l'arrivée de nouveaux arrivants chaque mois. Cela rend mon rôle aussi stimulant que gratifiant.

Le développement d'une vision forte et ambitieuse est la première étape vers le succès. Ensuite, il est essentiel de développer une feuille de route pour une croissance forte, et de comprendre en quoi nous nous différencions des autres acteurs. L'ADN de Pleo, qui s'explique facilement par son origine nordique, est de placer le DAF et l'employé au cœur des enjeux, de leur rendre la vie aussi facile que possible, afin qu'ils puissent se concentrer sur ce qui apporte réellement de la valeur ajoutée à l'entreprise.

Le fait est que rester compétitif ne doit pas devenir un combat à mort - le véritable succès vient de la découverte de vos forces intrinsèques en tant qu'entreprise. Cela signifie qu'il faut développer une vision inspirante qui ne soit pas uniquement basée sur des objectifs financiers, et constituer un personnel motivé, compétent et engagé. Ce n'est qu'une fois qu'une entreprise a créé cette base qu'elle peut se démarquer.

Pour quelles entreprises avez-vous travaillé auparavant ? Quelles ont été les raisons de ce changement vers une fintech ?

Il y a quelques mois, j'ai décidé de rejoindre Pleo, en tant que Directeur France. Malgré la récente valorisation de Pleo à 4,7 milliards de dollars et le fait qu'elle soit devenue une licorne, l'entreprise n'a que 7 ans et nous avons de grandes ambitions sur le marché européen.

Mon rôle est de diriger l'expansion de Pleo sur le marché français et de contribuer à révolutionner les dépenses des entreprises sur ce marché. Notre objectif est de participer à améliorer les niveaux de productivité de nombreuses PME, de réduire leurs coûts, d'éliminer les processus inutiles, et de devenir ainsi un partenaire de la croissance économique et du dynamisme. C'est un défi vraiment passionnant

Comment les départements financiers ont-ils évolué au cours des dernières années ? Quel est le rôle du directeur administratif et financier (DAF) d'aujourd'hui ?

Le DAF a désormais évolué vers un rôle de facilitateur pour l'entreprise. Il est essentiel qu'il puisse alléger ses tâches administratives, en s'entourant d'outils qui l'aident dans son travail quotidien et lui libèrent du temps pour devenir un partenaire de l'entreprise.

Jusqu'à présent, le classement des dépenses avait tendance à être lent, truffé d'erreurs et coûteux, et le passage à des équipes distantes et hybrides a exacerbé le problème. On sait ainsi que la plupart des PME s'appuient encore sur un processus manuel pour gérer les dépenses : 43 % d'entre elles recourent à des tableurs Excel ou Google Sheets. 19 % Des PME ont également indiqué n’utiliser aucun logiciel de gestion des dépenses. Avec cette ancienne façon d’effectuer les dépenses, un gros retard dans la gestion de l'enregistrement est fréquent, et de nombreuses décisions sont prises trop tard.

Avec un outil comme Pleo, les directeurs financiers peuvent bénéficier d'une rapidité d'exécution : avec une vue en temps réel de toutes les dépenses, ils peuvent prendre des décisions rapides. Les DAF peuvent voir immédiatement quelles sont leurs dépenses, et ils peuvent commencer à prendre des décisions plus rapides. Il change son rôle de contrôle et de commandement à l'ancienne en un rôle plus stratégique de véritable partenaire humain, qui a plus de temps à consacrer au coaching et à la constitution d'équipes tournées vers l'avenir.

Lundi 19 Septembre 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES