Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Interview | Open Source Program Office

Entretien avec Josep Prat, Open Source Engineering Manager chez Aiven.


Quel est le véritable objectif d’un Open Source Program Office ?

Les OSPO servent à structurer et à valoriser le travail des entreprises dans le domaine de l'Open Source. Aujourd’hui, on distingue plusieurs types d'OSPO, certains se penchent sur l'Open Source Inbound (les processus autour de l’utilisation des logiciels Open Source), tandis que d'autres se centrent plutôt sur l'Open Source Outbound (les processus autour de la production de logiciels Open Source). Bien entendu, il ne s'agit pas d'un modèle unique et beaucoup d'OSPO couvrent les deux aspects.

Les OSPO contribuent à définir la stratégie de l'entreprise en matière de logiciels Open Source et la manière dont celle-ci est liée aux différents objectifs, au business plan ou à la vision globale de l'entreprise. Chez Aiven, notre OSPO a franchi le cap des un an récemment. Nous sommes ravis d'avoir construit ce projet de A à Z, grâce à l'aide des autres départements : développeurs, ingénieurs ainsi que les quatre membres fondateurs d’Aiven.

Comment expliquez-vous la montée en puissance actuelle des OSPO dans les entreprises ?

Toutes les entreprises ont recours à des logiciels Open Source, et beaucoup d'entre elles réalisent qu'elles doivent établir des lignes directrices, des processus et des procédures optimales à cet égard. Au vu des nombreux incidents survenus sur des logiciels Open Source, les entreprises ont réalisé qu'elles ne disposaient pas suffisamment de connaissances et de savoir-faire pour y répondre.

Quels sont les points distinctifs du programme proposé par Aiven ?

L'OSPO proposé par Aiven se démarque des autres OSPO car nous visons à assurer la pérennité et à garantir l'avenir de l’infrastructure Open Source utilisée par Aiven. Nous voulons que tout projet sur lequel Aiven intervient dispose d'un nombre suffisant de collaborateurs qui y veille. Il s'agit de la manière la plus efficace de garantir la stabilité du projet. En effet, plus il y a d'entreprises qui se spécialisent dans ce domaine, plus les écosystèmes s'améliorent et ne dépendent plus d’un seul acteur.

Pour ce faire, nous engageons plusieurs collaborateurs dont l'activité principale consiste à œuvrer sur des projets d’organisations tierces. Le travail qu'ils effectuent est donc axé sur les besoins de l’entité en question et non sur ceux d'Aiven.

Pourquoi les entreprises auront-elles éventuellement besoin d'un OSPO ?

Les petites entreprises ou les start-up en phase de démarrage ne sont pas nécessairement concernées. À l’inverse, les entreprises ayant atteint une taille suffisante et une certaine maturité pourraient avoir besoin de consacrer beaucoup de temps et de ressources à la sphère Open Source. Pour structurer ces efforts, elles auront tout intérêt à créer des OSPO.

La nécessité de consacrer plus de temps aux logiciels Open Source s'explique par le fait que les entreprises se rendent compte de plus en plus qu'elles doivent veiller à la pérennité et à la santé de leurs systèmes qui en dépendent. C’est pourquoi l'idée de mettre en place un OSPO devient cruciale pour la croissance d'une entreprise et pour son expansion.

Quelles sont les priorités stratégiques qu'une entreprise doit aborder avant de lancer un OSPO ?

Tout d'abord, les entreprises qui souhaitent créer une OSPO doivent avoir un business model durable afin de pouvoir investir une partie de leurs ressources dans sa création. Ensuite, chaque entreprise doit déterminer et analyser le type de relation qu'elle a avec les logiciels en question (consommateurs, producteurs, infrastructures stratégiques…).

Les OSPO peuvent s’occuper de différents aspects : conformité, promotion des logiciels, sécurisation de leur chaîne d'approvisionnement. Chacun d'entre eux a des besoins différents en termes de taille, de type de collaborateurs qui s’en chargent et de mesure du succès, raison pour laquelle il est crucial de comprendre le choix de l'orientation à créer.

Quels sont les principaux indicateurs de performance que les entreprises doivent définir ?

Avant toute chose, les entreprises qui envisagent de mettre en place des OSPO doivent veiller à ne pas appliquer à celles-ci les mêmes formules que celles traditionnellement utilisées pour définir les objectifs, les business plans ou les cibles internes. L'Open Source possède des méthodologies, des modes de fonctionnement et des temps qui lui sont propres. Plutôt que de tenter de transformer le système pour que les méthodes traditionnelles de mesure des performances fonctionnent, il convient de s'adapter tout simplement à la situation et de concevoir des outils efficaces de suivi des performances. Et cela dépend essentiellement des objectifs de chaque OSPO.

Par exemple, chez Aiven, dont l'OSPO est axé sur la contribution à des projets Open Source tiers, nous suivons les indicateurs suivants :

• Nombre de problématiques traitées
• Nombre de vérifications des patchs
• Partage des connaissances (blogs, conférences, participation aux listes de diffusion...)

Comment l'OSPO apporte-t-il sa contribution à la communauté Open Source ?

L'objectif principal d'un OSPO doit être de mettre la communauté Open Source au centre des préoccupations. Les différents types d'OSPO porteront sur différents aspects de la communauté, mais de manière générale, ils doivent être le lien entre le marché extérieur et les entreprises. Les entreprises qui produisent des logiciels Open Source contribuent à l'écosystème en mettant sur le marché de nouvelles solutions qui répondent à des problèmes existants.

Les entreprises qui utilisent des logiciels Open Source tiers contribuent à l'écosystème en mobilisant des ingénieurs (ou d'autres collaborateurs) pour traiter les nouvelles fonctionnalités ou les problèmes existants.

Chez Aiven, notre OSPO est guidé par les 4 principes suivants :
• La communauté d'abord : le travail que nous choisissons doit bénéficier à la communauté Open Source.
• Être reconnu : nous nous efforçons de développer une réputation de fiabilité, d'utilité, de dynamisme, d'expertise et de proximité.
• Être transparent : aucune intention cachée ne se dissimule derrière le travail que nous effectuons et nous affichons en toute transparence notre affiliation.
• Plus que de la production : notre travail ne consiste pas seulement à créer des patchs, mais aussi à passer du code en revue, à répondre aux questions, à écrire des articles de blog, à intervenir lors de conférences et à partager nos connaissances par tous les moyens disponibles.

Vendredi 13 Mai 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES