Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Interview | Les Directions Financières font face à de profondes mutations

Entretien avec Jean-Luc Robert, Président et Directeur Général de Kyriba.


Les Directions Financières font face à de profondes mutations et évoluent vers l'Enterprise Liquidity Management (ELM), une nouvelle pratique de gestion de la liquidité

Comment anticipez-vous l'évolution des fonctions finance dans les prochaines années ?

La pandémie et la crise en Europe de l'Est ont remis en exergue deux enseignements majeurs pour les directions financières : la liquidité est la pierre angulaire de toute organisation et l'optimisation de la trésorerie constitue un levier stratégique pour la survie et la croissance des entreprises. Ils reposent sur la rapidité de récupération, la facilité d’agrégation et la transformation des données financières disponibles. Cette tendance est réelle chez nos clients lorsqu’ils traitent des prévisions glissantes multi-scénarios ou la planification des liquidités (combinant dette, investissement et financement du BFR) et ce, via l’automatisation de leurs processus et la rationalisation de leur système d'information. Ces initiatives sont d’autant plus cruciales que la quantité de données ne cesse d’augmenter et que les entreprises donnent plus de place à l’analyse des données dans leur prise de décision. Tout ceci dans un environnement ou les traitements en temps réel s’imposent de plus en plus comme la norme… Une vraie mutation des métiers de la finance est donc bien en cours.

Où, quand et comment verrons-nous ces changements se produire ?

Une étude menée par IDC (1) a mis en évidence que les directions financières qui surperforment en termes d'efficacité opérationnelle (fiabilité des prévisions, continuité des activités, sécurisation des données et des processus de trésorerie) sont celles qui ont été novatrices dans l’adoption de nouvelles technologies telles que les API, l’Intelligence Artificielle ou encore le Data Management. L’étude montre qu’elles utilisent ces technologies pour développer de nouvelles pratiques afin d’atténuer les risques tout en optimisant la trésorerie, les paiements et le financement du BFR (2). Ces pratiques mettent la liquidité activable en temps réel au cœur des actifs stratégiques de l’entreprise et dessinent les contours de l’Enterprise Liquidity Management (ELM), une approche qui permet de mettre en œuvre une gestion active et globale des liquidités. Nous constatons auprès de nos clients qu’elle ne cesse de gagner du terrain sous l’impulsion des directeurs financiers.

Quel est le rôle de Kyriba dans cette évolution ?

Afin de poursuivre le développement de cette pratique, les responsables financiers ont besoin de connecter les systèmes qui fournissent des données exploitables. Enterprise Liquidity Management prend donc racine sur des plateformes intelligentes, capables de collecter et d’unifier des données exploitables et basées sur les API, l'IA et le data management. C’est pourquoi la plateforme Kyriba est idéalement placée pour aider les directions financières à développer des pratiques d’ELM. Elle offre une visibilité complète sur la liquidité disponible et activable dans l'ensemble de l'organisation et de son écosystème, et permet de mettre en œuvre des décisions d’optimisation en temps réel, d’un bout à l’autre de la chaîne de liquidité. Au final, elle protège la liquidité contre les risques internes et externes, offre un meilleur contrôle de la trésorerie et permet l’ouverture vers de nouvelles sources de financement.

Il existe des plateformes dans d’autres domaines comme ceux de la paie ou des ressources humaines. Quel est l'avenir des plateformes d’ELM ?

ELM favorise la convergence des solutions logicielles spécialisées en gestion financière pour les corporates vers des plateformes technologiques multiproduits. En tirant parti de leur hub de connectivité étendu comprenant des banques, des asset managers, des fournisseurs de données, des plateformes de trading ou des applications tierces, elles orchestrent des réseaux de partenaires externes via des OpenAPI dans une interface et un modèle de données uniques. Elles pourront ainsi offrir un cœur de fonctionnalités essentielles, comme la gestion de la trésorerie, des paiements, des risques financiers ou d’optimisation et de financement du BFR. Au travers de leur ouverture potentielle à des tierce parties, elles seront en mesure de fournir des applications complémentaires de toute nature pour répondre au besoin de personnalisation de chaque entreprise par taille ou par secteur industriel.

Comment anticipez-vous l'avenir de Kyriba, dans les dix ou vingt prochaines années ?

Depuis sa création, plus de 2 100 clients dans le monde ont fait confiance à Kyriba pour accompagner leur trésorerie et leur transformation. L'avenir de Kyriba consiste à continuer à les accompagner et à les soutenir avec une plateforme d’Enterprise Liquidity Management intelligente qui automatise, innove et leur permet de gérer les liquidités de l'entreprise de bout en bout.

(1) Livre Blanc IDC sponsorisé par Kyriba, A New Practice Area Emerges for CFOs: Enterprise-wide Liquidity Management, doc #US48341221, novembre 2021)
(2) Rapport Aité , 2021

Mercredi 25 Mai 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES