Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Blockchain
              


Vendredi 25 Juin 2021

Imcyse nomme un nouveau Conseil consultatif scientifique et ouvre de nouveaux laboratoires pour permettre la prochaine phase de croissance


Avertissement : Le texte ci-dessous est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
Disclaimer: The text below is a press release that was not written by Finyear.com.



• Nomination d'un nouveau Conseil consultatif scientifique composé de leaders d'opinion issus du milieu universitaire et du monde de l'industrie afin de stimuler la progression des projets de recherche en cours et leur extension
• De nouveaux laboratoires permettront d'accueillir une équipe en pleine expansion et d'étendre les activités
• Le projet est soutenu par l'actionnaire principal Noshaq et SPI et confirme l'ancrage d'Imcyse en Région wallonne, centre de talents et de R&D de premier plan en Europe.

Imcyse, une société biopharmaceutique au stade clinique pionnière dans le développement d'une nouvelle classe d'immunothérapies actives et spécifiques pour le traitement de maladies auto-immunes sévères, a le plaisir d'annoncer la création d'un Conseil consultatif scientifique (CCS) et l'ouverture de ses nouveaux bureaux et laboratoires. Ces évènements vont permettre d'engager la prochaine phase de croissance au sein des écosystèmes scientifiques et académiques diversifiés et innovants de la Région wallonne.

Au cours de l'année dernière, Imcyse a franchi des étapes importantes avec le lancement de l'étude de phase 2b ciblant les patients atteints de diabète de type 1, un accord de collaboration de recherche avec Pfizer dans le domaine de la polyarthrite rhumatoïde et une nouvelle levée de fonds ayant permis de récolter 21 millions d'euros supplémentaires. Afin de permettre le développement de sa plateforme Imotope(TM) dans de nouvelles indications et de nouveaux domaines thérapeutiques, Imcyse a renforcé et élargi son Conseil consultatif scientifique en y intégrant des leaders d'opinion issus du monde universitaire et de l'industrie. Le nouveau CCS est composé de huit experts internationaux de premier plan couvrant les domaines de l'immunologie, de l'inflammation, de la vaccinologie, de l'oncologie et des maladies auto-immunes. Il se concertera avec l'équipe dirigeante d'Imcyse et fournira une analyse et des conseils scientifiques indépendants. L'expérience diversifiée tant en Europe qu'aux Etats-Unis mise à disposition d'Imcyse aidera la société à identifier de nouvelles opportunités, à optimiser la recherche actuelle et à préparer les prochaines étapes décisives de l'extension de ses programmes de développement dans des indications telles que le diabète de type 1, la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, la neuromyélite optique et la maladie cœliaque.

« Les affections auto-immunes sont à l'origine d'un large éventail d'affections débilitantes et chroniques, ce qui rend leur gestion clinique difficile et constitue un véritable fardeau pour les patients et la société. Bien que des traitements symptomatiques soient disponibles, aucun remède définitif n'a été validé à ce jour. L'approche novatrice d'Imcyse est susceptible d'ouvrir la voie à une nouvelle catégorie de traitements qui bloquent de manière ciblée les voies de la maladie et pourraient offrir des avantages thérapeutiques à long terme aux patients ou éventuellement guérir ces derniers à l'aide d'un traitement sûr et adapté, » déclare le Professeur Mark Anderson, MD, PhD, professeur au Centre du diabète de l'UCSF à San Francisco, aux États-Unis, et membre du nouveau Conseil consultatif d'Imcyse. « Je suis enchanté de faire partie du Conseil consultatif scientifique d'Imcyse et je suis impatient de travailler avec l'équipe de direction ainsi qu'avec les autres membres du Conseil consultatif, tous excellents spécialistes dans leur domaine respectif, afin de soutenir Imcyse dans ses efforts pour poursuivre le développement des Imotopes(TM) dans les indications actuelles et identifier de nouvelles cibles pour lesquelles cette technologie pourrait permettre une avancée significative. »

Pour faire face à l'agrandissement sensible de l'équipe scientifique de la société et à la forte augmentation du nombre de programmes en cours, Imcyse a déménagé son siège social. Les nouveaux locaux comprennent des laboratoires construits et équipés spécialement pour répondre aux exigences uniques de la technologie d'Imcyse. Le nouveau site permettra à l'entreprise de mener ses recherches spécialisées, concentrera sa croissance future en un seul endroit et améliorera la collaboration et la productivité des employés tout en favorisant la rentabilité et l'innovation au sein de l'entreprise.

Ce projet a pu voir le jour grâce au formidable soutien de Noshaq Immo, la division immobilière du Groupe Noshaq, et de la SPI, l'agence de développement de la province de Liège.

« Le nouveau siège et le CCS sont des étapes importantes de notre stratégie à long terme et reflètent notre vision stratégique, qui consiste à avoir un impact significatif sur le traitement des maladies auto-immunes graves, pour lesquelles les besoins en nouveaux médicaments sont considérables. Nous sommes fiers d'avoir pu réunir un Conseil consultatif scientifique aussi prestigieux pour soutenir nos futurs projets de développement concernant notre plateforme Imotope(TM) absolument inédite. Je suis convaincu que ses membres joueront un rôle clé, aux côtés de notre équipe, dans le développement et l'orientation de notre programme scientifique », a déclaré Denis Bedoret, CEO d'Imcyse. « Nous sommes très reconnaissants du soutien fondamental dont nous gratifie la Région wallonne avec son mélange d'universités et d'industries, avec lesquelles nous entretenons des liens très forts et où nous sommes heureux d'apporter notre contribution active, aujourd'hui encore. Je suis enthousiasmé par l'équipe que nous avons constituée pour continuer à développer notre plateforme Imotope(TM) qui pourrait empêcher la progression des maladies auto-immunes graves. Nos nouveaux bureaux et laboratoires, soutenus par notre actionnaire principal Noshaq et la SPI, fourniront les installations et les équipements spéciaux qui nous permettront de faire de notre vision une réalité. »

« Une collaboration réussie ainsi qu'un bon exemple du soutien global et personnalisé que Noshaq Immo est en mesure d'offrir, tant du point de vue de l'immobilier que du financement », souligne Frédéric Driessens, directeur général de Noshaq Immo. « Nous sommes très heureux d'avoir pu aider Imcyse à franchir les différentes étapes du développement et du financement de son nouveau siège social. C'est l'illustration parfaite du type de soutien que nous pouvons apporter à des entreprises pionnières du domaine des sciences de la vie telles qu'Imcyse. »

Imotope(TM) : une plateforme pour prévenir, stopper, voire guérir les maladies auto-immunes

La plateforme Imotope(TM) d'Imcyse représente une approche de nouvelle génération potentiellement curative des maladies auto-immunes sévères pour lesquelles il n'existe aucune thérapie satisfaisante. Les Imotopes(TM) génèrent des lymphocytes T CD4+ qui éliminent de manière ciblée la voie de progression aberrante de la maladie sans affecter le reste du système immunitaire. Outre le programme pour le diabète de type 1, les essais cliniques de son candidat contre la sclérose en plaques devraient commencer en 2022. Dans le domaine de la polyarthrite rhumatoïde, Pfizer et Imcyse vont collaborer en vue de développer les candidats principaux existants et de poursuivre l'optimisation de molécules potentielles. Une fois le candidat sélectionné, Pfizer dirigera les activités de développement clinique et de commercialisation.

Composition du Conseil consultatif scientifique d'Imcyse :

Prof. Eva M. Martínez-Cáceres, MD, PhD
Chef de la division d'immunologie et professeur associé d'immunologie à l'Université autonome de Barcelone (Espagne)

Prof. Chantal Mathieu, MD, PhD
Chaire d'endocrinologie à l'hôpital universitaire Gasthuisberg de Louvain et présidente du Forum européen du diabète (Belgique)

Dr Marcelle Van Mechelen, PhD
Conseiller scientifique principal indépendant dans le domaine des vaccins, de l'auto-immunité, de l'oncologie et de la médecine régénérative (Belgique)

Prof. Mark Anderson, MD, PhD
Professeur au Centre du diabète de l'UCSF (San Francisco, États-Unis)

Prof. Bart N. Lambrecht, MD, PhD
Professeur de médecine pulmonaire à Erasmus MC et à UGent et directeur du VIB Centre de recherche sur l'inflammation (Belgique)

Dr Adrian Liston, PhD
Chef de groupe principal à l'Institut Babraham (Cambridge, Royaume-Uni)

Prof. Patrick Vermersch, MD, PhD
Vice-président chargé de la recherche en biologie et santé à l'Université de Lille (France)

Dr Michael Vincent, MD, PhD
Premier vice-président et chef de la direction scientifique Inflammation et Immunologie chez Pfizer (États-Unis)

Pour plus d'informations sur le Conseil consultatif scientifique d'Imcyse, veuillez consulter le site : https://www.imcyse.com/about-us/scientific-advisory-board.html

À PROPOS D'IMCYSE
Imcyse est une société biopharmaceutique au stade clinique, pionnière dans le développement d'une nouvelle classe d'immunothérapies actives et spécifiques pour le traitement de maladies auto-immunes sévères. La plateforme technologique sans équivalent de la société lui permet de cibler spécifiquement les cellules immunitaires impliquées dans la destruction de l'organe malade. Les Imotopes(TM) spécifiques de la maladie, qui sont des peptides modifiés, génèrent des cellules T dites « lymphocytes CD4 cytolytiques », lesquelles éliminent les cellules présentatrices d'antigènes et les lymphocytes spécifiques d'autoantigènes. Au fil du temps, l'effet Imotope(TM) aide à prévenir et à traiter des maladies pour lesquelles il n'existe actuellement aucune alternative curative, voire à guérir potentiellement le patient sans provoquer une immunodépression généralisée. La société a établi une preuve de concept dans plusieurs indications et a lancé un programme clinique de phase 2 sur le diabète de type 1, avec des résultats prometteurs, déjà observés au cours des essais de phase 1. Au-delà du diabète de type 1, Imcyse est en train de développer un pipeline d'Imotopes(TM) pour le traitement de plusieurs maladies auto-immunes. Créée en 2011 en tant que spin-off de la Katholieke Universiteit Leuven (KUL), Imcyse a depuis transféré son siège à Liège (Belgique).
www.imcyse.com


Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS