Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

French Tech : les levées de fonds continuent de progresser

Au terme d’une période de turbulences pour la French Tech au cours des derniers mois, KPMG France publie aujourd’hui les résultats de son étude annuelle Tech Insights, qui dresse le bilan des levées de fonds de l’année 2022.


Une étude KPMG.

Ce rapport souligne notamment le maintien d’un fort niveau d’investissement dans l’écosystème technologique hexagonal, malgré un léger ralentissement de sa croissance :

• 11,9 milliards d’euros ont été levés en 2022 par 358 start-up françaises dans la Tech, avec un ticket moyen de 33 M€, soit une hausse de 19% par rapport à 2021 ;
• Les opérations d’investissement ont été principalement initiées par des fonds de capital risque (46%) et des fonds de private equity (23%) ;
• Comme en 2021, les levées de fonds sont principalement localisées en Île-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes mais de nombreuses régions sont en progrès ;
• Les Sustainability Tech ont connu ces derniers mois une croissance exponentielle (131%), grâce à 3068M€ levés via 67 opérations.

Une année de turbulences pour la French Tech française

Après une année 2021 marquée par une croissance extrêmement rapide des investissements dans les start-up françaises, l’année 2022, caractérisée par le conflit en Ukraine et une forte inflation des coûts de l’énergie et des matières premières, a connu au contraire un ralentissement de cette montée en puissance. Ce ralentissement qui s’est principalement manifesté au cours du second semestre notamment par une légère baisse du ticket moyen par opération, passant de 34M€ en 2021 à 33M€ en 2022, ainsi que par un abaissement global des valorisations.

Pour autant, ce ralentissement relatif ne doit pas éclipser la poursuite d’une hausse du nombre d’opérations, ainsi que du montant global levé par les acteurs français de la tech. En effet,11,9 milliards d’euros ont été levés en 2022 par 358 entreprises, avec un ticket moyen de 33 M€, soit une hausse de 19% par rapport à l’année à précédente. Ces levées de fonds sont très largement localisées en Île-de-France (223 opérations), suivie par la région Auvergne-Rhône-Alpes (33 opérations) et la Nouvelle Aquitaine (20 opérations), toutes proposant des dispositifs locaux en faveur de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Dans ce cadre, les investisseurs recensés cette année sont principalement des fonds de capital risque (46%) et des fonds de private equity (23%), avec un recul des investisseurs étrangers, notamment sur les deals supérieurs à 100M€. Les corporates et les institutionnels, quant à eux, ne représentent respectivement que 10% et 8% des investisseurs.

Forte montée en puissance des Sustainability Tech

L’année 2022 a également donné lieu à l’accélération du développement de nouveaux segments de l’écosystème, au premier rang desquels les Sustainabililty Tech qui ont bénéficié de l’intérêt croissant des entreprises pour les enjeux ESG. Ces dernières ont ainsi connu une croissance de 131%, avec 3 068M€ levés à travers 67 opérations. Les Martech ont aussi accéléré leur développement, avec une croissance de 67% et 1 100M€ levés. Au-delà de ces deux secteurs, l’écosystème français continue de se développer plus largement, avec une trajectoire ascendante concernant également les BioTech (+35%) qui constituent le troisième meilleur segment, les Fintech (+13%) qui représentent le second meilleur segment avec 2 582M€ et les Human Capital Tech (+7%).

Source : KPMG France, 2022

« Malgré les épreuves de l’année écoulée, l’écosystème Tech français a réussi à faire preuve de résilience en continuant à capter des liquidités et en restant fortement visible à l’international. Ce satisfecit ne doit pas éclipser cependant les défis qui attendent les start-up en 2023, avec un resserrement toujours plus important des conditions d’accès aux financements et, dans ce contexte, des investisseurs plus exigeants dans le choix de leurs cibles. Reste que le dynamisme dont ont su faire preuve certains secteurs – à l’instar des Sustainability Tech – est la preuve que l’innovation à la française maintient sa compétitivité et sait proposer des solutions pleinement aux prises avec les défis à relever pour le monde de demain », conclut Jean-Pierre Valensi, Associé, Responsable Capital Markets chez KPMG France.

Méthodologie :
Tech Insights 2022 recense les levées de fond des sociétés technologiques françaises (selon définition KPMG France) dont le siège est situé en France, non cotées, indépendantes de groupes et de moins de 20 ans, ayant réalisé une opération de plus de 3 M€, par investissement privé (hors marché), entre le 01/01/2022 et 31/12/2022. Les données analysées dans cette étude sont basées sur les données Capital IQ, Dealroom et sont traitées et analysées selon la méthodologie KPMG.

Téléchargez ci-dessous l'étude complète de 9 pages

French Tech : les levées de fonds continuent de progresser
Laurent Leloup
- Fondateur Finyear, une publication du groupe Calmon Partners.
- Fondateur et CEO Leloup Partners (Tokénisation, actifs numériques, STO - Stratégie, conseil, solutions)
- Auteur de Blockchain, la révolution de la confiance
"La blockchain n’est pas la révolution tant annoncée, elle n’est que l’outil d’un monde lui-même entré en révolution"
- Traducteur de La Blockchain pour les Nuls et de Au cœur du bitcoin.

Mardi 17 Janvier 2023




Articles similaires
< >

Lundi 30 Janvier 2023 - 10:18 Où vont les bénéfices ?

Lundi 23 Janvier 2023 - 08:15 Europe, le nouvel Eldorado ?

Vendredi 13 Janvier 2023 - 16:28 Euphorie


OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES