Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Erró 50 ans de collages


Juqu'au 24 mai 2010 à la Galerie d’art graphique, le Centre Pompidou célèbre l’artiste islandais Erró par une exposition consacrée à ses collages. Erró, 50 ans de collages présente pour la première fois cet aspect peu connu mais prolifique et original de l’oeuvre de l’artiste. Le Musée national d'art moderne, qui vient de recevoir d’Erró une donation de 66 collages, offre pour la première fois au public de découvrir un ensemble très représentatif de son oeuvre découpé et collé.



Erró 50 ans de collages
Les collages d’Erró, datant de 1958 pour les plus anciens jusqu’aux plus contemporains, puisent à des sources variées, principalement dans la presse. Erró allie notamment dans sa série des méca-make-up des visages de mannequins découpés dans des titres féminins à des éléments mécaniques tels des objectifs d’appareil-photo ou des carrosseries de voiture. Des «comics» américains ou des images de propagande chinoise, russe ou cubaine voisinent avec des chefs-d’oeuvre de la peinture classique, des revues scientifiques ou encore des images publicitaires.

Favorisant des chocs visuels et mêlant les temps et les espaces, Erró crée des oeuvres cocasses ou troublantes, largement empreintes d’humour et de dérision. Éminemment politique et critique, l’oeuvre d’Erró dénonce la guerre (de celle du Vietnam à l’invasion américaine en Irak), les pouvoirs totalitaires (cubain, chinois, russe…) ou la consommation de masse. La conquête spatiale lui inspire aussi de nombreux collages où des cosmonautes côtoient des odalisques d’Ingres.

L’exposition s’articule autour de cinq thèmes reprenant les principales sources d’inspiration d’Erró : «Mécacollages», «Conquêtes», «Politique», «Arts» et «Comics». Le catalogue Erró, 50 ans de collages, conçu par Christian Briend, commissaire de l’exposition, constitue un ouvrage de référence pour l’histoire du collage.

En écho à l’exposition, le Centre Pompidou organise, dans le cadre des dimanches en famille, un impromptu sous forme d’un atelier avec l’artiste le 4 avril de 15h à 18h. L’exposition sera reprise par le Musée des Beaux-arts de Dôle du 2 octobre au 2 janvier 2011.

www.centrepompidou.fr

Vendredi 5 Mars 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News