Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Disruption : 3 PDG sur 4 craignent de perdre leur emploi

Selon l’indice de disruption 2022 d’AlixPartners, trois PDG sur quatre craignent de perdre leur emploi.


L'anxiété des PDG monte en flèche en raison des transformations radicales à l’œuvre dans les entreprises

72 % des PDG interrogés craignent de perdre leur emploi en raison de perturbations accrues dans leur secteur, et 94 % prévoient un changement radical de leur modèle économique au cours des trois prochaines années, selon une nouvelle enquête du cabinet de conseil AlixPartners.

3 000 dirigeants d’entreprises, sur 9 pays, ont participé à l’élaboration de l’indice de disruption 2022 d’AlixPartners. Ils se sont exprimés sur leurs principales préoccupations pour les années à venir ainsi que sur l'impact des disruptions majeures affectant leurs organisations - définies comme les forces qui bouleversent les entreprises, les marchés et les modèles économiques.

Dans un contexte de perturbations sans précédent, les PDG affirment que la pandémie est loin de représenter leur principale préoccupation pour l'année à venir. Elle constitue un sujet prioritaire pour seulement 3 % d’entre eux.

Les Français, représentant 13 % des cadres interrogés (soit 209 personnes), sont moins pessimistes quant à leur avenir (63 % d’entre eux confient craindre pour leur emploi) mais 98 % envisagent un changement radical de leur modèle économique. Et pourtant, La crise sanitaire n’inquiète que 1 % d’entre eux.

L'enquête dépeint un environnement très complexe pour les dirigeants : 70% déclarent avoir été confrontés à des forces disruptives plus importantes pour leur entreprise au cours de l'année écoulée. Ils mettent avant tout l’accent sur les nouveaux enjeux liés à la chaîne d’approvisionnement, à la pénurie de main-d'œuvre ou à la transformation numérique. 57% (et 59% en France) déclarent à ce titre craindre que les mesures engagées à ce jour ne permettent pas à leur entreprise de s’adapter assez rapidement.

Ce contexte de disruptions majeures et permanentes crée beaucoup d'incertitudes et d'anxiété pour les chefs d'entreprise. Ils sont plus nombreux à se dire inquiets pour leur emploi cette année que l'année dernière (+10 % sur l’ensemble des répondants entre 2020 et 2021 et +8 % pour les français).

"La pandémie que nous venons de traverser est certainement la crise la plus grave que les entreprises et leurs dirigeants aient connu depuis la Seconde Guerre mondiale", a déclaré Simon Freakley, PDG d’AlixPartners. "Elle apparaît néanmoins insignifiante en comparaison des défis technologiques, sociétaux et économiques auxquels leurs entreprises devront faire face dans les années à venir."

Pour accélérer rapidement et changer d’échelle, les dirigeants devront se pencher sur l’ensemble de ces changements à l’œuvre, si possible en même temps. Ceux qui sont tournés vers le futur et l'action seront les mieux placés pour relever ces défis. Les gagnants de cette période inédite seront ceux qui sauront repérer et saisir pleinement les nouvelles opportunités créées.

• Parmi les solutions de long terme préconisées, la relocalisation de la production et la mise en place de chaînes d'approvisionnement locales et régionales permettraient de ne plus être l'otage des circuits mondiaux. Il s’agit d’améliorer la prise de décision et la recherche de compromis en reconsidérant l'efficacité globale des chaînes d'approvisionnement et leur résilience, au-delà du seul facteur coût.

• Pour résoudre la crise de la main-d'œuvre, les dirigeants devront s'attacher à créer la main-d'œuvre de demain, dès aujourd'hui. Cela signifie recruter des talents en phase avec le modèle d’entreprise souhaité. Cela nécessite également de les écouter pour s’assurer que les propositions qui leur sont faites correspondent bien à leurs attentes.

• Pour accélérer la transformation digitale, les dirigeants qui réussiront se concentreront sur les enjeux business, et non sur la technologie. Les entreprises qui sauront par ailleurs créer les meilleures interactions possibles avec leurs parties prenantes via la digitalisation seront les mieux à même de réussir. Il s’agira notamment de garder en tête que le digital doit rester au service de l’humain et non l’inverse.

Le rapport complet de l'indice de perturbation 2022 d'AlixPartners est disponible ici




Laurent Leloup (Consultant, conférencier, formateur)
Auteur de Blockchain, la révolution de la confiance
"La blockchain n’est pas la révolution tant annoncée, elle n’est que l’outil d’un monde lui-même entré en révolution"


Vendredi 4 Février 2022




Articles similaires
< >

Jeudi 19 Mai 2022 - 20:20 State of Crypto 2022


OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES