Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Défaillances et Créations d’entreprises : un début de 4ème trimestre encourageant


Coface publie les premiers chiffres mensuels complets sur les défaillances.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Comment sont-ils obtenus ?
Coface Services extrait tous les mois de sa base de données des 6,6 millions d’entreprises françaises le nombre d’entreprises défaillantes (redressements judiciaires + liquidations judiciaires, dédoublonnés). L’extraction est réalisée en début de mois suivant, après régularisations des données du mois étudié (enregistrement de la totalité des jugements), garantissant ainsi l’exhaustivité des données mensuelles de Coface Services.

Que recouvre la notion de créations d’entreprises ?
De la même manière que pour les défaillances, Coface Services extrait tous les mois de sa base de données l’ensemble des établissements français créés le mois précédent. Les créations regroupent ainsi toutes les entités juridiques qui ont déclaré, soit reprendre leur activité (après une mise en sommeil par exemple), soit la créer complètement. Parmi ces formes juridiques, sont considérées comme entreprises commerciales celles enregistrées sous le statut de société commerciale ou d’entreprise individuelle.

Le début du 4ème trimestre est marqué par un nouveau recul du nombre des défaillances (-12%), de leur coût (-21%) et de leur impact sur l’emploi (-17%), par rapport au mois d’octobre 2009. L’Observatoire mensuel de Coface publié aujourd’hui souligne également que les fournisseurs sont de moins en moins le premier banquier des entreprises défaillantes. En effet, leur engagement dans le passif des entreprises défaillantes revient pour la première fois au niveau d’avant crise (environ 29%) alors que celui des banques continue de progresser (16,6%). A fin septembre 2010, le nombre de créations d’entreprises reste supérieur à l’année passée (+18,3%).

Ainsi, Coface confirme sa prévision d’une nouvelle année record pour les créations d’une part, et d’un niveau de défaillances inférieur à 64 000 à la fin de l’année 2010, de l’autre.

Nombre de défaillances mensuelles en recul de 12% sur octobre
Le net recul des défaillances constaté en septembre continue, avec 5 197 défaillances enregistrées sur le mois d’octobre 2010, contre 5936 défaillances en octobre 2009, soit une baisse de 12%. Sur 12 mois glissants, les défaillances s’élèvent à 62 873, en baisse de 2% par rapport à octobre 2009, et ce pour la deuxième fois depuis le début de l’année. A titre de comparaison, au cours de cette même période en 2009, le volume des défaillances augmentait encore de plus de 17%.

Coût des défaillances : 7ème baisse consécutive
L’Observatoire Coface permet de comparer le coût des faillites pour les entreprises fournisseurs (celles qui avaient consenti un crédit comme fournisseurs à la société en faillite) et pour les banques (qui avaient consenti des crédits).

Avec 326 M€ en octobre 2010, le coût des faillites pour les fournisseurs baisse de 21% par rapport à octobre 2009 et de 3% par rapport au mois dernier. Sur 12 mois glissants, le coût des défaillances atteint 3 872 M€, en recul de 22% par rapport à la même période l’an passé. C’est la 7ème baisse consécutive depuis le début 2010.

Autre fait marquant en octobre 2010, la part de la dette fournisseurs dans le bilan des entreprises défaillantes passe à un niveau inférieur à celui l’avant crise (29,3%), tout en restant significative si l’on compare à celle des entreprises en bonne santé (8,2%). La part de la dette restant à la charge des banques augmente sensiblement depuis avril 2010 et s’établit actuellement à 16,6%. Le déséquilibre entre l’engagement des fournisseurs et celui des banques dans les entreprises en difficulté, commence à se résorber. Néanmoins, l’engagement des banques demeure encore loin des niveaux d’avant crise (environ 18% en début d’année 2008).

Défaillances et Créations d’entreprises : un début de 4ème trimestre encourageant

Défaillances et Créations d’entreprises : un début de 4ème trimestre encourageant

«Les fournisseurs ont toujours été premières victimes des défaillances dans le passif des entreprises. Il est intéressant de noter que la part de la dette fournisseurs dans les entreprises défaillantes, en baisse constante depuis 2007, connaît une baisse accélérée depuis début 2010. C’est bien sûr un des signaux de fin de crise. Mais cela signifie également que les entreprises sont de plus en plus prudentes dans leurs relations commerciales », explique Jean-Yves Bajon, directeur général de Coface Services.

Impact social : une nouvelle baisse des emplois menacés dont 89% concernent les TPE-PME
Le mois d’octobre voit une nouvelle amélioration sur le front des emplois menacés par les défaillances d’entreprises. On enregistre 17 642 emplois menacés contre 21 259 un an plus tôt, soit une baisse de 17%. Sur les 12 derniers mois, 215 015 emplois sont menacés, soit une baisse de 5% par rapport à fin octobre 2009.

Créations d’entreprises : les résultats orientés à la hausse sur 12 mois glissants
Entre octobre 2009 et septembre 2010, le nombre de créations d’entreprises est en augmentation de 18,3% : 728 960 créations, contre 616 438 sur la période précédente. La baisse des créations s’avère relativement récente (-4,7% au troisième trimestre 2010) et reste uniquement portée par les entreprises individuelles qui plébiscitent beaucoup moins le statut d’auto-entrepreneur qu’en 2009.

Les secteurs de l’Energie et des Moyens de transport connaissent la plus forte hausse de créations en un an (de 65,6 % et de 39,4 %respectivement). Sur l’ensemble des créations d’entreprises, le poids de ces secteurs reste assez faible (respectivement 1,4% et 2,7% de l’ensemble des créations), loin du niveau des Services aux entreprises et du BTP qui représentent à eux deux plus du tiers des créations.

Bonjour chez vous...

Laurent Leloup

Retrouvez toute l'actualité du credit management dans notre magazine en ligne DSOnews
www.dsonews.fr

Mardi 7 Décembre 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News