Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Comparaison n’est pas raison ?


Lettre du 18 avril 2019 par Eric Galiègue - VALQUANT.



Le bon sens populaire s’exprime dans de nombreuses expressions. « Comparaison n’est pas raison » en est une, et s’applique bien à la situation actuelle des marchés financiers.
Nous avons rajouté un point d’interrogation car la réalité qui s’impose à nous est aussi puissante que de nombreuses et fumeuses théories.
La réalité, c’est la Bourse qui monte sans faire de pause, et qui définitivement se réjouit des bonnes nouvelles et oublie les mauvaises. Certes, il y a de bonnes nouvelles depuis quelques jours. Le fait que le ralentissement économique reste un ralentissement est en soit une bonne nouvelle.
Si l’Allemagne a revu en baisse sa prévision de croissance 2019 à seulement 0,5%, pour 2019, la publication de la croissance du premier trimestre 2019 de 6,4% en Chine montre à nouveau combien l’Empire du Milieu connait une expansion toujours remarquable. On citera aussi la croissance de la production industrielle du dernier mois écoulé, +8,5% en rythme annuel, soit la plus forte variation depuis juillet 2014. La hausse de la distribution de crédit aux entreprises de +40% sur les trois premiers mois de l’année, montre d’une manière éclatante d’où vient la croissance en Chine, et le risque associé de surendettement des entreprises, que l’OCDE a justement dénoncé cette semaine aussi.

La publication des ventes trimestrielles de L’Oréal offre un bel exemple de l’excellence de nos champions nationaux et du comportement boursier associé. La dynamique des ventes de leader mondial des cosmétiques est très différente entre l’Europe (+1,1%) et la zone Asie Pacifique (+30,4% dont +32% pour la Chine). La situation fondamentale et boursière de L’Oréal nous semble très représentative de l’ensemble du marché. Notre champion national doit impérativement compter sur la croissance asiatique. La publication d’une croissance des ventes de 11,4% au premier trimestre (dont +2,5% d’effet de change favorable en raison de la dépréciation de l’€) est totalement due à la dynamique extrême orientale. Elle démontre la sensibilité des grands groupes multinationaux à la croissance chinoise, ainsi qu’aux négociations commerciales en cours entre les USA et la Chine. Si elles devaient capoter, et si la situation devait s’envenimer entre les deux leaders mondiaux, l’impact serait catastrophique sur les cours des grandes multinationales, françaises comme étrangères. Que serait devenu le cours de L’Oréal si la croissance publiée hier avait été celle de la zone Europe (+1%) ou de la zone USA (+1,2%) ?
En matière d’évaluation, évidemment, les marchés financiers ne cessent de saluer ces performances, et une telle régularité dans l’exécution de la croissance. En ce qui concerne L’Oréal, le PER prospectif a atteint 30,6, ce qui est largement supérieur aux comparables internationaux. Le PER prospectif de Beiersdorf vaut 27, Colgate Palmolive 24, LVMH 23,4. Seul le groupe japonais Shiseido vaut plus : 38,9. Estée Lauder vaut 30,8…Le PER prospectif absolu de L’Oréal est au plus haut depuis octobre 2002. Il faut remonter à la période 1997-2002 pour observer des PER systématiquement supérieurs au PER actuel : entre octobre 1997 et octobre 2002, soit pendant 5 ans, le PER de L’OREAL n’est jamais tombé en dessous de 31, et sa valeur moyenne a atteint 41,8 fois le bénéfice prospectif anticipé à l’époque par le consensus des analystes de Factset. L’Oréal est en quelque sorte une légende boursière, qui bénéfice de l’excellence de ses équipes et de ses actifs immatériels, mais aussi de la force du dollar, qui avait propulsé l’évaluation de l’action au sommet, en juin 2000, avec un PER qui avait frôlé 60….Une telle performance fait rêver et justifie le « petit » PER actuel. Il est vrai que L’Oréal demeure une sorte de « start up » face à l’immensité et la pérennité de ses marchés, réels comme potentiels.
Peut-on néanmoins pousser la comparaison historique jusqu’au bout ? Et considérer que le PER et le cours de L’Oréal peuvent doubler si le marché veut reproduire son comportement de l’année 2000 ? De la réponse à cette question dépend l’avenir du marché, et sa capacité à poursuivre au-delà de Pâques sa hausse commencée à Noel.

Tendance sur les marchés de taux et de devises : les taux souverains remontent. Le taux allemand est de nouveau positif, le taux français repasse au-delà de 0,4%

Tendances récentes sur les matières premières : le cours du Brent a de nouveau progressé au-delà de 71$, alors que la WTI a légèrement baissé.

Investisseurs : nous recommandons aux investisseurs à risque moyen ou faible de sous pondérer les actions au maximum pour un CAC 40 au-delà de 5 300 points.

Spéculateurs : Cac 40 : en route vers les sommets de 2018, la tendance reste puissante.

Eric Galiègue
Eric Galiègue

Eric GALIEGUE
Analyste financier indépendant,

Président de VALQUANT EXPERTYSE SAS
Membre de l'ACIFTE, association agrée par l' AMF
Enregistré à l' ORIAS sous le N° 11059738

7 rue Greffulhe
75 008 PARIS
01 42 93 23 68
06 82 84 78 61
eric.galiegue@valquant.fr


www.valquant.fr




Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum - Conseil haut de bilan & stratégie blockchain
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICOs et STOs, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
Besançon - Paris + réseau international de partenaires.

Mardi 23 Avril 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News