Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Comment travaillerons-nous dans le futur ?


Il y a quinze ans, l'envoi d'e-mails depuis un téléphone mobile était un concept futuriste. Aujourd'hui, grâce au cloud computing, nous pouvons nous connecter au bureau d'où que nous soyons et il suffit d'un bouton pour intervenir dans des réunions via Skype ou WebEx.



Frédéric Bleuse
Frédéric Bleuse
La technologie du monde du travail a parcouru un long chemin depuis l'époque des télécopieurs et des téléphones mobiles de plus d'un kilo. Et ce n'est qu'un début. Entre la disparition du bureau traditionnel et l'avènement de réunions holographiques ou de collègues dont nous ne connaîtrons que l'avatar, voici quelques tendances d'évolution des méthodes de travail à prévoir au cours des prochaines années.

Dans les années 2020 / 2030

On ne parlera plus de « bureau »
Si la technologie permet de travailler n'importe où, les collaborateurs n'auront plus besoin de se rendre dans un bureau traditionnel tous les jours et les entreprises n'auront plus à supporter le coût élevé de la conservation d'aménagements immobiliers du vingtième siècle. C'est déjà une réalité pour de nombreuses entreprises qui utilisent des espaces de travail flexibles : pour elles, le travail n’est déjà plus un lieu où l’on va mais quelque chose que l’on fait.

Nous n'aurons pas besoin d'écrans pour travailler
Les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology ont mis au point un prototype appelé SixthSense, un équipement portatif qui transforme en ordinateur le monde qui vous entoure. Vous voulez écrire un e-mail ? Projetez un clavier dans les airs et commencez la saisie. Besoin de naviguer sur Internet ? Un écran apparaît et vous pouvez naviguer en effectuant de petits gestes.

Nous utiliserons tous des zettaoctets
Dites adieu aux gigaoctets. En 2025, on prévoit que 100 zettaoctets de données seront enregistrés dans le monde (c'est-à-dire 100 sextillions d'octets). Ce qui représente 36 milliards d'années de vidéo HD.

A plus long terme

Nos collègues seront des avatars holographiques
Lorsque vous participerez à une téléconférence, votre visage ne s'affichera plus sur un écran d'ordinateur, mais votre avatar 3D apparaîtra réellement dans la salle. Microsoft travaille déjà sur la technologie de téléprésence holographique qui utilise des caméras infrarouges pour « créer l'hologramme 3D d'un utilisateur distant afin de permettre des réunions en face-à-face ».

Des robots faciliteront notre vie
Les robots effectueront de nombreuses tâches administratives. Ils répondront au téléphone, réserveront des voyages, commanderont de la nourriture, règleront les factures et s'occuperont de la comptabilité. En outre, vous pourriez posséder chez vous un robot tondeur de pelouse, ou un frigo qui vous suggère vos menus en fonction des ingrédients qu'il contient. De plus, votre voiture roulera en pilotage automatique avec le GPS : il vous suffira de saisir votre destination et de vous détendre.
L'effet cumulatif ? Nous aurons beaucoup plus de temps libre, et plus d'espace pour créer et innover.

Nos ordinateurs seront intégrés à nos vêtements
La différence entre ordinateurs portables, tablettes et mobiles sera encore plus floue. A l'avenir, vous porterez votre appareil comme une montre-bracelet ou un collier et vous le déplierez pour passer un appel ou envoyer un e-mail. Quant aux batteries, elles seront chargées à l'énergie solaire : plus besoin de prise électrique ! Le concept « Morph » de Nokia explore déjà ces possibilités.

Serons-nous plus heureux et plus productifs ?

Cette nouvelle philosophie du travail n'importe où permet aux gens de choisir comment, quand et où ils travaillent. C'est pourquoi nous serons plus productifs. British Telecom a constaté que les employés flexibles (qui travaillent où ils le souhaitent) sont plus productifs de 20 % que leurs homologues qui restent au bureau ; ils sont aussi moins souvent en arrêt maladie et témoignent d'une plus grande satisfaction au travail.


Frédéric Bleuse, Directeur Général France de Regus
www.regus.fr

Lundi 2 Septembre 2013
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Eric le 05/09/2013 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Frédéric pour cet article qui montre comment nous pourrons travailler dans le futur. Les différentes évolutions dont vous parlez sont dans la continuité de celui d'aujourd'hui, mais avec plus de moyens technologiques. Le travail n'importe où est le futur des employés, qui pourront de cette manière mieux organiser leur temps de travail sur leur journée selon leurs propres envies.

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies