Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation
Financial Year Financial Year
Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation
 
 


              



Comment réduire les charges de son entreprise


Réduire les charges d’exploitation est devenu l’obsession de nombreuses entreprises.



Éric Schüller
Éric Schüller
En effet, ces économies potentielles peuvent devenir une ressource importante qui pourra être affectée au développement de l’entreprise ou à la baisse de ses tarifs pour mieux faire face à la concurrence Européenne et mondiale.
Mais comment faire sans pour autant pénaliser son fonctionnement au quotidien ? Et comment faire accepter cette nécessité aux équipes non pas comme une contrainte de plus mais comme une évidence pour la pérennité de l’entreprise ?
Autant de questions souvent sans réponses ! Et pourtant ce ne sont pas les méthodes qui manquent.

Deux méthodes

Il existe deux méthodes principales de réduction des charges : le cost killing et la réduction des frais.

- Le cost killing consiste à réduire à tout prix les charges d’exploitation. Tous les frais sont passés au crible. Mais les moyens pour obtenir une baisse significative ne comptent pas. Le moyen le plus classique consiste à convoquer ses principaux fournisseurs pour leur demander, ou plutôt leur imposer, une baisse conséquente de leur coût (jusqu’à 50%) sous peine d’être déréférencé. C’est efficace mais c’est souvent du one shot avec pour dommage collatéral fréquent une perte sur la qualité du produit ou du service.

- Les économies de charges qui consistent à optimiser financièrement les charges internes et externes de l’entreprise. Mais qu’est-ce qu’une économie interne ? externe ?
Les économies externes consistent à revoir tous les contrats de ses fournisseurs pour les renégocier aussi bien financièrement qu’en terme de garantie et de services rendus. Vous serez surpris du nombre de contrats lors de cette revue qui seront à supprimer (1ère économie). Et pour les autres contrats, il s’agira alors de renégocier leurs coûts et garanties (2ème économie) ou à un nouvel appel d’offre (3ème économie).

Cette seconde méthode présente un double avantage : celui de reposer sur vos fournisseurs déjà en place avec la perspective de réaliser des gains quasi assurés. En effet, vos fournisseurs feront les efforts nécessaires pour vous conserver comme client. En échange, ils vous demanderont certainement de prolonger la durée du contrat afin qu’ils puissent eux aussi amortir l’effort financier qu’ils vous auront consentis.
Mais cette démarche ne pourra être reproduite à l’identique chaque année
Aussi l’entreprise pourra s’occuper cette fois des économies internes. Elles consistent à identifier les processus opérationnels et organisationnels de l’entreprise qui vont pouvoir être optimiser. Ainsi cette optimisation permettra de détecter puis de supprimer toutes les anomalies de fonctionnement (doublons, inutilité, simplification). Les corrections ainsi apportées se traduiront directement par des gains financiers.

En conclusion

Dans les deux cas, vous aurez atteint votre objectif qui sera d’abaisser vos charges de fonctionnement avec pour conséquence directe une amélioration de la compétitivité de l’entreprise.
Mais attention à la méthodologie de sa mise en place car elle va interférer avec d’autres acteurs que sont les salariés.
Aussi comme toute modification importante apportée au mode de fonctionnement de votre entreprise, il va générer du changement. Et comme tout changement est perturbant, il sera important de le préparer en amont.
C’est une des raisons pour laquelle Il sera important de vous faire accompagner sur ces sujets afin de vous :
- Décharger de la gestion de la communication auprès de vos salariés en matière de changements
- Profiter de l’expérience d’un professionnel qui a déjà été confronté à ces négociations fournisseurs souvent longues et consommateurs de temps

Alors « investissez » dès maintenant dans un conseiller en développements.
Car aujourd’hui le chef d’entreprise à risques est celui qui ne sait pas s’entourer des compétences nécessaires au développement de son entreprise.

Eric SCHÜLLER
Eric Schüller Développements (ESD)
Consultant en développements des entreprises (organisation, finances, management, SI)
Formation continue (finance, gestion, organisation, management, optimisation)
Intervenant à l’EM Normandie
Membre du réseau entreprendre
Directeur Administratif et Financier
Email : esdeveloppements@orange.fr
Site internet : esdeveloppements.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Jeudi 2 Février 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières

Livres Blancs




Blockchain Daily News