Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Comment intégrer l’Internet des Objets au sein de votre modèle ?


Par Wolfgang Möller, Directeur Industries & IoT chez itelligence AG.



Wolfgang Möller
Wolfgang Möller
Il était impensable il y a 10 ans que la compatibilité avec un smartphone soit un critère important dans le processus d’achat d’une voiture. Aujourd’hui, ce genre de détail joue un rôle déterminant dans le succès ou l’échec d’un modèle économique. Il s’agit donc d’une préoccupation majeure pour les entreprises souhaitant déterminer leur stratégie d’IoT.

Définissez des objectifs clairs

Au-delà de votre marché et de la concurrence, vous devez être en mesure de répondre à deux questions sans réfléchir.

Tout d’abord, que souhaitez-vous accomplir à travers votre transformation numérique ? Vous souhaitez peut-être améliorer votre service client, réduire les coûts, ou encore lancer un nouveau produit qui créerait une rupture technologique. Sans objectif clair, un investissement dans l’IoT serait vain, ou, au mieux, produirait un résultat ponctuel, mais sans bénéfice à long terme.

Ensuite, souhaitez-vous optimiser vos processus internes, c’est-à-dire adapter vos processus de fabrication dans le cadre d’un projet Industrie 4.0, et intégrer des objets intelligents dans votre chaîne logistique et vos systèmes de gestion ? Ou bien préférez-vous transformer vos relations avec vos partenaires en utilisant l’Internet des Objets pour changer la manière dont vous collaborez ? Ces deux stratégies peuvent être payantes et dépendent de vos objectifs à long terme, des forces et faiblesses de votre entreprise, du marché et de la conjoncture actuelle.

Créez de nouveaux réseaux et partenariats

Personnellement, je pense qu’il est nécessaire de bâtir des partenariats pour créer de nouveaux modèles économiques, bien que ceci soit évidemment plus complexe. Imaginez une plateforme pétrolière offshore où chaque pompe est équipée d’un ensemble de capteurs qui transmettent des données en continu. « Rien de révolutionnaire », me direz-vous. Mais ceci devient intéressant lorsque toutes les parties prenantes peuvent utiliser les données, et pas seulement l’exploitant de la plateforme. Partons du principe que les données des capteurs pour toutes les pompes et éléments de construction sont acheminées vers une plateforme centrale unique, également mise à la disposition des fabricants et de l’entreprise en charge de la maintenance.

Imaginons également que le fabricant de ces pompes puisse utiliser non seulement les données issues de cette plateforme pétrolière spécifique, mais également celles de tous les endroits où ses produits sont en activité. Dans ce cas, le fabricant peut identifier si une installation fonctionne de manière optimale et partager cette information avec l’exploitant de la plateforme. Ainsi, tout le monde bénéficie de cet échange d’information, y compris les techniciens qui peuvent, par exemple, s’en servir pour réaliser de la maintenance prévisionnelle. Grâce au réseau SAP Asset Intelligence Network, il est possible de mettre en œuvre des scénarios tels que celui-ci. Grâce à cette plateforme, il devient possible d’agréger les données des capteurs sans logiciel intermédiaire et d’alimenter directement un système informatique existant. Les données sont ensuite partagées avec les partenaires via le cloud. Évidemment, aucune entreprise ne souhaite proposer un accès ouvert à ses systèmes. Mais avec un réseau cloud intelligent, cela ne sera pas nécessaire. Chaque partenaire ne pourra accéder qu’aux informations le concernant. Par ailleurs, ces informations sont stockées dans le datacenter du fournisseur informatique, soit « en terrain neutre ».

Pensez « Retour sur Investissement »

Un tel scénario peut s’avérer particulièrement efficace, si toutes les parties prenantes travaillent ensemble pour en extraire une réelle valeur ajoutée. De manière générale, il est nécessaire d’identifier les conséquences économiques d’un projet IoT avant de démarrer. Il faut aussi encourager les équipes à innover afin de développer de nouvelles idées. D’ailleurs, ces idées n’ont pas besoin d’être révolutionnaires : les « petites avancées » aident parfois à rassurer vos collaborateurs sur l’IoT et à les rallier à votre cause. Une chose est sûre : l’Internet des Objets ne sera jamais fourni « clé en main » avec une intégration standard dans votre entreprise. C’est un projet à long terme, que vous devez mettre en œuvre en fonction de vos processus et de vos besoins.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mercredi 31 Mai 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News