Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Comment avoir aveuglement confiance dans un mail ?


Dans un monde dans lequel les attaques par l’intermédiaire des mails sont permanentes, il devient nécessaire d’envisager des parades efficaces tout en étant simples à mettre en œuvre.



Gilles de Chezelles
Gilles de Chezelles
Un peu d’histoire

Aussi loin que l’on remonte dans le temps, on se rend compte que l’homme a signé ses œuvres. C’est ainsi que, pendant des siècles, la signature a essentiellement été utilisée pour identifier l’auteur d’un ouvrage ou d’un écrit.

Le développement des échanges commerciaux internationaux à partir du XVIème siècle a donné à la signature un caractère juridique plus ‘universel’. Puis les sociétés devenant de plus en plus structurées, il est devenu nécessaire de ‘confidentialiser’ l’information à transmettre.

Avec le développement de l’informatique puis d’Internet, les législateurs français et européens ont défini un nouvel environnement juridique tel que « L’écrit sous forme électronique est admis en preuve au même titre que l’écrit sur support papier, sous réserve que puisse être dûment identifiée la personne dont il émane et qu’il soit établi et conservé dans des conditions de nature à en garantir l’intégrité. » (Article 1316-1 de la loi du 13 mars 2000).

La signature, tout en restant attachée à une personne physique, est devenue électronique permettant ainsi :

- d’identifier son interlocuteur
- de contrôler l’intégrité des documents transmis
- d’assurer la confidentialité
- d’assurer la non répudiation.

Factures, bons de commandes, contrats, correspondances, fiches de paye, ... tous ces documents signés électroniquement ont ainsi une valeur juridique certaine.

La Signature électronique clef de voute de la sécurité

La Signature Electronique est le complément naturel de la confiance dans le cadre de la dématérialisation des échanges car elle apporte à la fois une garantie technique et un environnement juridique, c’est d’ailleurs ce que la Commission Européenne a fait valoir en déclarant que « le nouveau cadre législatif assure la sécurité demandée par les acteurs du marché des transactions électroniques et renforce également la position de l’Union Européenne face à la concurrence international dans le contexte d’un marché mondial ».

Dans le cadre de vos activités au quotidien, vos clients, partenaires comme vous mêmes utilisez régulièrement le courrier électronique pour communiquer, mais savez vous que ce n’est qu’une simple ‘carte postale électronique’ que vous envoyez sur Internet, document qui est donc aisément lisible par vos concurrents, par des personnes malveillantes, ... De plus nombre de courriers électroniques sont des pièges (faux expéditeur, virus, …).

Au même titre que nous savons tous qu’il ne faut pas ouvrir à des inconnus ou laisser sa porte ouverte, nous devons prendre les mêmes précautions dans le monde virtuel.

Les avantages de la signature électronique
En utilisant la signature électronique vous assurerez votre sécurité et celle de vos partenaires car :

- votre correspondant vous identifie de façon certaine
- vous avez la certitude que les documents reçus sont en tous points conformes aux originaux signés
- vous connaissez les personnes qui peuvent avoir accès aux documents que vous adressez
- vous pouvez identifier avec certitude l’expéditeur d’un mail
- vous avez la preuve de l’engagement de l’expéditeur
C’est pourquoi, pour votre sécurité comme celle de vos correspondants, utilisez la signature électronique qui, avec sa standardisation technique (PKI) et grâce à son cadre juridique français et européen, assurera la sécurité et la confidentialité de vos échanges sur Internet.

Simple à installer, simple à utiliser

Très facile à installer sur un PC comme sur un MAC, la signature électronique est également très facilement utilisable à partir de sa messagerie habituelle.
Ainsi, par exemple, si vous utilisez Outlook Express, signer électroniquement un mail revient à cliquer sur un icône … La même simplicité d’utilisation se retrouve sur toutes les messageries rendant ainsi l’usage de la signature électronique très simple.

Cliquez c'est signé

Lettres, contrats, bons de commandes, factures, formulaires,..., avec la signature électronique vous allez pouvoir adresser de façon sécurisée, d'un simple clic, toute votre correspondance quotidienne à moindre coût.

La confiance sur Internet existe, c’est la signature électronique !

Gilles de Chezelles
Mail : gdc@ag-pm.com
Site : www.ag-pm.com

Vendredi 11 Mars 2011
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Rémy Mahoudeaux le 11/03/2011 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assurer la confidentialité n'a pas été dans le passé inscrit au cahier des charges d'une signature papier. Si B. Franklin, T. Jefferson et G. Washington signent la déclaration d'indépendance des États-Unis, ils n'entendent pas que cet acte demeure caché, bien au contraire. Aujourd'hui la signature électronique ne m'empêche pas de me tromper de destinataire, de faire suivre un mail signé ou d'en copier le contenu ou encore de le divulguer, même tout simplement en le lisant à haute voix à mon entourage. Je crois qu'il faut être modeste sur la capacité d'une signature électronique sur ce chapitre de la confidentialité.

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite





Cryptocurrencies



Finyear - Daily News