Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Coface se déclare prête à distribuer les premiers CAP Export


Nouvelle étape dans la mise en place des Compléments d’Assurance-crédit Publics (CAP et CAP+), le Gouvernement vient de donner le coup d’envoi à leur déclinaison à l’export.



CAP Export vise à soutenir les exportateurs français dont les créances sur leurs clients étrangers ne peuvent plus être couvertes par le marché privé. Coface s’est déjà préparée à signer les premières garanties CAP Export.

Une montée du risque exceptionnelle depuis le début de la crise
Pendant la crise, le niveau de risque a considérablement augmenté. Pour autant, Coface est le seul assureur-crédit à avoir augmenté, depuis le début de la crise en janvier 2008, le volume des garanties dont bénéficient ses clients à travers l’assurance-crédit et l’affacturage. La dégradation, objective et subjective, de la solidité des entreprises provoquée par la crise a des conséquences dramatiques sur le crédit interentreprises.

C’est pourquoi le gouvernement a mis en place les systèmes « CAP et CAP+ Export ». Ce dispositif, extension à l’export des systèmes CAP et CAP +, est un dispositif « miroir » de celui mis en place pour le domestique, dans un esprit pourtant différent. - CAP et CAP + visent à soutenir les acheteurs français qui peinent à accéder au crédit fournisseur (les critères d’éligibilité portent sur les acheteurs français avec un CA < 1,5 Mds€).
- Cap Export et Cap+ Export visent à soutenir les exportateurs français (les critères d’éligibilité portent sur les assurés français dont le CA < 1,5 Mds€).
- CAP et CAP + Export seront disponibles jusqu’à la fin 2010.

80 milliards de garanties, sur 550 000 entreprises dans le monde
Coface, numéro 1 de l’assurance-crédit à l’exportation, assure 7 800 exportateurs français, qui deviennent dans leur immense majorité éligibles à Cap Export.
« Les exportateurs français bénéficient de 80 milliards de garanties Coface à l’exportation, sur 550 000 entreprises étrangères, partout dans le monde. Nous allons continuer à faire le maximum pour les accompagner dans leur développement à l’international. Mais Cap Export va être un très puissant relais dans cet accompagnement. Le système d’appui public français est désormais complété » indique Jérôme Cazes, Directeur général de Coface.

L’Etat a choisi de s’appuyer pour CAP Export sur les garanties publiques gérées par la Direction des Garanties Publiques de Coface. Tous les assureurs-crédit privés français sont éligibles à cette réassurance, qui sera pilotée de façon totalement indépendante des activités qu’exerce Coface à titre privé, grâce à une parfaite séparation entre les deux activités. Un traitement identique et une totale confidentialité sont garantis à tous les assureurs-crédit privés.

Coface se déclare prête à distribuer les premiers CAP Export

A propos de Coface
Coface a pour mission de faciliter les échanges entre toutes les entreprises partout dans le monde. Pour cela, Coface offre à ses 130 000 clients quatre outils pour externaliser en tout ou partie la gestion, le financement et la protection de leur Poste clients : l’assurance-crédit, l’affacturage, la notation et l’information d’entreprise et la gestion de créances. Coface propose également, en France, la gestion des garanties publiques à l’exportation pour le compte de l’Etat. Grâce à un service de proximité de qualité et 7 000 collaborateurs répartis dans 67 pays, plus de 45% des 500 plus grands groupes mondiaux sont déjà clients de Coface. Coface est filiale de Natixis dont les fonds propres (Tier 1) s’élèvent à fin juin 2009 à 13,4 milliards d’euros.
www.coface.fr

Mercredi 7 Octobre 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News