Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

BSO, la diversité au cœur de la culture d’entreprise

Entretien avec Behja Bendria, je suis HR Manager pour BSO.


Flexibilité et tolérance : les maîtres-mots de la culture d’entreprise de BSO

Pouvez-vous commencer par vous présenter ?

Je m’appelle Behja Bendria, je suis HR Manager pour BSO depuis 2018.

Pour résumer mon parcours, j’ai débuté dans les Ressources Humaines (RH) au sein d’une usine Renault, ce qui m’a donné une certaine vision du métier et de la notion de support RH.
J’ai ensuite travaillé dans plusieurs types d’organisations: au sein de la DRH France d’un grand groupe mais aussi au sein de plus petites entreprises type PME développées à l’international.

J’ai également vécu et travaillé à l’étranger, en Nouvelle-Zélande et en Suisse. Ces expériences m’ont permis d’avoir une vision globale du métier de RH et ainsi d’adopter une certaine posture pour mieux appréhender les enjeux de la fonction d’une organisation à une autre.

Pouvez-vous nous parler de la culture d’entreprise de BSO en quelques mots et en quelques chiffres ?

BSO a été fondé en 2004 et a su construire un modèle en faveur du respect de chacun et gérer ses ressources humaines en s’appuyant sur deux principes : l’inclusivité et la diversité. Depuis quelques années désormais, ces principes sont au cœur des préoccupations des entreprises et des actions sociales contemporaines de manière générale. Précurseur en la matière, BSO promeut la diversité et les échanges culturels au sein de son entreprise depuis plus de 15 ans.

Avec un modèle de management flexible et multiculturel, BSO est l’une de ces entreprises françaises qui a rapidement compris que la diversité était une réelle force : recrutement sans frontières, management internationalisé, recrutement de femmes à des postes clés (« leadership team »), soutien des actions sociales pour l’inclusivité. BSO compte plus de 130 collaborateurs dans plus de 10 bureaux différents, 22 nationalités représentées et plus de 15 langues parlées… A l’heure où les frontières sont de moins en moins palpables et où les étiquettes s’estompent (origines, genre, culture, appartenance…), le modèle de culture d’entreprise cultivé par BSO depuis des années est plus que jamais d’actualité.

Quelles sont les grandes valeurs portées par l’entreprise ?

Au-delà des grands principes que nous soutenons à savoir l’égalité, l’inclusivité et la diversité, les 3 grandes valeurs portées par BSO sont l'ouverture, la résilience et le dynamisme.
Ouverture car BSO est une entreprise ouverte aux opportunités (au sens positif du terme), nous ne nous fermons pas de portes inutilement et nous sommes à l’écoute des idées.
Résilience car BSO est résolument flexible, jeune dans son mindset et faisant preuve d’une forte capacité d’adaptation face à un environnement professionnel mouvant.
Dynamisme puisque même si nous ne sommes plus réellement une start-up, nous avons l’âme entrepreneuriale et nous encourageons nos collaborateurs à être force de proposition pour faire avancer BSO dans le bon sens.


Un management international et efficient

Quelle stratégie de recrutement mettez-vous en œuvre pour accompagner le développement de BSO ?

BSO a une politique de recrutement très ouverte et à l’écoute des opportunités, on ne ferme pas de porte. Grâce à notre organisation tentaculaire et ouverte sur l’international, nous avons cette faculté, dans un marché en tension, à pouvoir s’ouvrir aux opportunités lorsqu’on repère des bons profils sans être bloqué par des questions administratives (visa, etc…) auxquelles nous aurions probablement fait face si nous étions une PME 100% française.

Au-delà de l’ouverture à l’international de notre recrutement, nous avons également un modèle flexible permettant de faire du télétravail régulièrement voire d’être en full-télétravail ce qui nous permet également de recruter dans des plus petites villes ou dans des pays dans lesquels nous n’avons pas de bureaux. Le télétravail était d’ailleurs une pratique très répandue chez BSO, avant le COVID.

Quelle est la nature des postes que vous proposez dans vos différents bureaux ?

Intégrer un bureau BSO ce n’est pas intégré un type de métier ou une équipe, nos bureaux sont le reflet de BSO, nous avons des profils variés dans tous les bureaux BSO, nous n’avons pas une équipe dédiée et/ou cantonnée à un seul pays. Cela ne dépend pas de la localisation géographique.

De manière plus générale, nous recherchons essentiellement des profils techniques/ingénieurs et des profils commerciaux et support (marketing, finance…).

Comment assurez-vous l’intégration de vos nouvelles recrues aux 4 coins du monde ?

Je tiens tout d’abord à préciser que notre process d’intégration est un process qui est en amélioration constante. Le process parfait n’existe pas et nous essayons de l’améliorer à chaque recrutement.

Chaque nouveau collaborateur de BSO intègre l’entreprise en tant qu’employé local et donc a des attentes locales en termes de prestations RH (prise en charge des transports, des frais de mutuelle/santé, cotisations retraite, avantages salarié…). Nous nous devons donc de nous adapter aux attentes de nos collaborateurs à l’échelle locale. Les pratiques communes sont mises en place conformément aux lois et normes en vigueur mais il est clair que les pistes d’améliorations sont infinies (adaptation culturelle et de proximité…).

Plus globalement, nous essayons de standardiser un maximum nos pratiques et de donner accès à un maximum de ressources à nos collaborateurs à l’échelle locale en identifiant notamment des personnes clés présentes sur place pour aiguiller nos choix. Le secret reste d’être disponible pour répondre à toute les questions des collaborateurs et ainsi “humaniser” le process. Il est essentiel de ne tendre à tout automatiser et conserver une proximité humaine avec les collaborateurs !

BSO est une entreprise au management international, comment avez-vous fait pour construire un modèle de management sain et pérenne avec des équipes éparpillées dans 13 pays ? Comment assurez-vous un management de qualité ?

Même si le Groupe BSO a une présence internationale, nous avons des équipes à taille humaine et nous y tenons. Au sein d’une même équipe, il y a quasi systématiquement des personnes de nationalités différentes vivant dans des pays différents. Le fait de conserver des équipes à taille humaine est primordiale car cela nous permet d’avoir des managers disponibles pour leurs équipes. Cette flexibilité de la part de nos managers est essentielle, surtout sur un marché en tension comme le nôtre.

Un autre point important : nous nous inspirons des bonnes pratiques que tous les pays. L’international est notre complexité mais aussi notre grande force. Par exemple, nous avons dupliqué la pratique française des entretiens annuels et la pratique anglo-saxonne des one-to-one, à tous les pays.

Pourquoi le recrutement sans frontières est un vrai atout selon vous ?

Nous recrutons des profils qui sont très recherchés par de nombreuses entreprises. Notre marché est en tension, et ce, peu importe le pays dans lequel nous recrutons. Quoi qu’il en soit, nous ferons toujours face à ces difficultés liées à l’offre et à la demande. Ainsi, le fait d’ouvrir les recrutements à l’international nous aide à rééquilibrer la balance et nous permet de minimiser les inconvénients.


Une entreprise à l’écoute de ses collaborateurs

La crise sanitaire a engendré des changements en matière de modes d’organisation dans de nombreuses entreprises. Chez BSO, vous avez décidé notamment de pérenniser le télétravail. Pouvez-vous nous expliquer ce qui vous a conduit à faire ce choix ?

Nous faisions déjà du télétravail mais cela était moins la norme. Suite à la pandémie, l'institutionnalisation du télétravail chez BSO a été un choix logique puisque nous avons des collaborateurs qui travaillent au quotidien à distance avec leurs équipes internationales. De plus, pendant les confinements, nous nous sommes rendus compte que le full-télétravail n’avait pas d’impact négatif sur nos salariés qui ont su se montrer très flexibles, cela n’a pas chamboulé le quotidien de l’entreprise ni le bon déroulement de l’activité. Enfin, la pérennisation du télétravail nous a également permis d’encadrer la pratique et d’éviter les dérives liées à cette pratique. En contrepartie, lorsque nous demandons aux collaborateurs de se déplacer au sein des locaux, l’objectif est d’en tirer une véritable valeur-ajoutée et de partager des moments d’échanges sociaux et humains de qualité. Nous n’imposons plus à nos collaborateurs d’être présents physiquement en permanence, lorsqu’ils viennent au bureau, c’est pour en faire quelque chose d’intéressant et donner du sens aux échanges et capitaliser sur les efforts de chacun!

En termes de mobilités internes, quelles sont les possibilités d’évolution professionnelle et d'évolution des compétences pouvez-vous proposer ?

Comme précisé plus tôt, BSO reste une entreprise flexible, à taille humaine, et surtout ouverte aux opportunités. Nous ne proposons pas systématiquement des évolutions verticales, nous sensibilisons également nos collaborateurs à la possibilité d’évoluer de manière horizontale chez BSO. Lorsque cela est possible, nous communiquons sur les postes ouverts au recrutement afin d’ouvrir des opportunités de mobilités internes.


Égalité et représentation

L’inclusivité et la diversité semblent être une priorité dans votre politique RH. Quelles actions mettez-vous en place pour améliorer la diversité et la parité au sein de votre entreprise ?

De façon naturelle et organique, le développement de BSO nous permet de brasser plusieurs nationalités entre elles et ainsi de favoriser la diversité au sein de notre entreprise. Notre stratégie de recrutement nous permet de recruter des talents sans regarder nous confronter à des critères de sélection clivants pour d’autres entreprises. Nous ne mimons pas une politique de diversité dictée par des statistiques gouvernementales, mais nous la vivons de facto et elle est l’essence voire l’ADN de BSO.

Sur le sujet de la parité, nous menons des actions pour tendre vers une meilleure représentativité, même si cela ne correspond pas toujours à la tendance globale dans notre secteur très masculin. Grâce à nos actions, nous sommes tout de même passés de 8% à 24% de femmes en 3 ans.

Supportez-vous des causes sociales/sociétales et des initiatives ?

Oui, nous soutenons régulièrement des causes en lien avec nos valeurs et à ce que nous prônons : l’inclusivité, la diversité et la solidarité. Nous mettons également régulièrement en place des cagnottes en interne pour donner aux associations. Ce partage d’initiatives crée un cercle vertueux puisque nos collaborateurs sont désormais beaucoup plus enclins à partager des projets plus locaux (cagnottes, événements associatifs etc…).


L’avenir à BSO

Quels sont vos prochains chantiers RH ?

Nous avons récemment passé la phase de structuration du pôle RH. Nous avons standardisé, créé les process et structuré l’activité RH. Désormais, notre principal challenge est la phase de développement RH : fidéliser nos talents d’une part, et attirer de nouveaux talents d'autre part.

Quelles qualités pensez-vous nécessaires de posséder pour rejoindre BSO ?
● L’ouverture d’esprit
● La flexibilité
● L’enthousiasme


Lundi 11 Avril 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES