Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Blockchain
              


Mercredi 24 Février 2021

Avec TrendMiner 2021.R1, Software AG met la datascience à la disposition des experts opérationnels


Avertissement : Le texte ci-dessous est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
Disclaimer: The text below is a press release that was not written by Finyear.com.



● Des notebooks intégrés comblent les écarts du savoir entre les ingénieurs et les data scientists
● La prise en charge de plusieurs frameworks de ressources (« Asset Frameworks ») facilite les déploiements en entreprise

TrendMiner, filiale de Software AG, a annoncé le lancement de TrendMiner 2021.R1. Cette version offre une nouvelle fonctionnalité d’intégration de notebooks, qui permet aux utilisateurs d’accéder à des tableaux de bord de données et à des analyses de données basées sur du code. En outre, TrendMiner 2021.R1 offre des fonctionnalités étendues pour prendre en charge plusieurs frameworks de ressources, ainsi qu’un certain nombre de nouvelles fonctions inspirées de la demande des utilisateurs, pour les aider à améliorer leurs performances opérationnelles et leur rentabilité globale.

Combler les écarts du savoir entre les ingénieurs et les data scientists avec des notebooks intégrés

TrendMiner permet aux experts opérationnels dans des industries de process d’analyser, de surveiller et de prévoir les performances opérationnelles à l’aide de données chronologiques générées par des capteurs. L’objectif de TrendMiner a toujours été de mettre à la disposition des ingénieurs des outils d’analyse permettant d’améliorer l’excellence opérationnelle sans qu’il soit nécessaire de faire systématiquement appel à des data scientists. TrendMiner a ainsi permis aux ingénieurs d’accéder à la data science. TrendMiner 2021.R1 franchit une nouvelle étape de ce processus en intégrant des fonctionnalités de notebook dans le logiciel pour que les utilisateurs puissent facilement passer de la consultation des données sur la plateforme TrendMiner à leur utilisation dans un environnement data science codé.

À l’aide de leurs bibliothèques de data science préférées (par exemple, Pandas, NumPy, SciPy et SciKit-Learn), les ingénieurs peuvent créer et exécuter eux-mêmes des scripts personnalisés pour effectuer des analyses statistiques avancées et utiliser les fonctionnalités d’AutoML pour créer des modèles d’apprentissage automatique pour la détection des anomalies. De plus, ils peuvent rendre opérationnel les visualisations de notebook qui en résultent (ou également celles créées avec les bibliothèques de leur choix telles que Matplotlib, Plotly et Seaborn) en tant que briques du tableau de bord de TrendMiner DashHub.

Thomas Dhollander, CTO de TrendMiner commente : « La data science classique implique d’apporter un savoir-faire concernant les processus et les ressources au data scientist, tandis que l’analytique en libre-service suppose de créer un sous-ensemble de fonctions de modélisation de la data science et de les mettre à la disposition d’un expert sous la forme d’un ensemble de fonctionnalités robuste (aucun paramètre de réglage technique ni aucune formation en science des données n’est nécessaire). Les entreprises qui comprennent l’intérêt de combiner ces approches complémentaires pourront améliorer leur efficacité opérationnelle et renforcer leur compétitivité ».

Prise en charge de plusieurs frameworks de ressources pour les utilisateurs travaillant à l’échelle mondiale

Pour faciliter les déploiements d’entreprise et réduire la complexité croissante des environnements informatiques existants, les fonctionnalités de TrendMiner ont été étendues pour prendre en charge plusieurs structures de découpage, également appelées « asset frameworks » ou frameworks de ressources. Les utilisateurs d’OSIsoft PI peuvent facilement connecter plusieurs serveurs OSIsoft PI Asset Framework (PI AF) et définir des autorisations d’accès. Outre la prise en charge de plusieurs structures PI AF, il est possible d’importer plusieurs arborescences de ressources CSV pour les utiliser comme source de données dans TrendMiner. Cela permet aux administrateurs de systèmes de mieux contrôler l’accessibilité en publiant et en dépubliant des structures, et les utilisateurs peuvent analyser plus facilement les performances opérationnelles de plusieurs usines et lignes de production, chacune ayant ses structures de découpage distinctes.

À propos de TrendMiner
TrendMiner, filiale de Software AG et intégrée à son offre IoT & Analytics, propose des outils d’analyse de données en libre-service pour optimiser les performances des processus dans des secteurs tels que la chimie, la pétrochimie, le pétrole et le gaz, l’eau et les eaux usées, les produits pharmaceutiques, les métaux et l’exploitation minière, et autres industries de process. Le logiciel TrendMiner repose sur un moteur d’analyse hautes performances pour les données chronologiques qui permet aux utilisateurs d’interroger les données directement, sans avoir besoin de l’aide de data scientists. Ce logiciel prêt à l’emploi apporte une valeur ajoutée dès son déploiement en éliminant le besoin d’investir dans une infrastructure et de longs projets de mise en œuvre. Les fonctionnalités de recherche, de diagnostic et de prévision permettent aux utilisateurs d’accélérer l’analyse de la cause première des problèmes, de définir des processus optimaux et de configurer des alertes préventives pour superviser la production. Le logiciel TrendMiner permet également l’échange de commentaires et le partage de connaissances entre les équipes et les sites. En outre, TrendMiner offre des intégrations standard avec un large éventail d’historiens tels qu’OSIsoft PI, Yokogawa Exaquantum, AspenTech IP.21, Honeywell PHD, GE Proficy Historian et Wonderware InSQL.

Fondée en 2008 et faisant désormais partie de Software AG, TrendMiner est implantée en Belgique, où se trouve son siège social, et possède des bureaux aux États-Unis, en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas.

Pour en savoir plus : www.trendminer.com
Pour demander une démonstration : trendminer.com/contact/request-demo/

A propos de Software AG
Software AG réimagine l’intégration, stimule la transformation des entreprises et favorise une innovation rapide sur l’Internet des objets afin de lancer de nouveaux business models différenciants. Software AG donne la liberté d’entreprendre et d’intégrer n’importe quelle technologie, allant de l’application au edge. Software AG aide les entreprises à libérer les données des silos afin qu’elles puissent les partager, les utiliser et bénéficier de toute leur puissance pour de meilleures décisions et créer de nouvelle opportunité de croissance.
Software AG a plus de 4700 employés, est présente dans 70 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 835 millions d’euros en 2020.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.softwareag.com/fr

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles