Future Finance, Decentralized Finance, Daily News
              



Avec Synapse Medicine, la MACSF boucle son troisième investissement dans des startups e-santé en 2020


La participation à la levée de fonds de Synapse Medicine est le troisième investissement de la MACSF dans des startups des technologies de la santé au premier semestre 2020, après Leah (Wellium) en mars et Owkin en mai. En soutenant ces jeunes sociétés, la MACSF accompagne les professionnels de la santé dans l’évolution de leurs métiers et espère contribuer à faire émerger de futurs champions de l’e-santé en France.



En entrant au capital de startups e-santé, la MACSF se fixe l’objectif d’être utile aux professionnels de santé dans l’exercice de leurs métiers aujourd’hui et demain. Par le soutien qu’elle apporte à des innovations technologiques qui ont des effets sur les pratiques médicales, la MACSF contribue à l’écosystème de la santé et remplit sa mission d’acteur mutualiste du monde la santé.

La MACSF agit aussi en tant qu’expert et assureur, pour anticiper les évolutions des métiers de la santé afin d’adapter sa compréhension des risques et ses couverture d’assurance.

Enfin, la MACSF qui gère près de 30 milliards d’actifs au titre de l’assurance vie, intervient auprès des startups comme un investisseur institutionnel responsable et engagé dans le système de santé et l’économie française. Elle diversifie ses placements en les dirigeant, pour une partie, vers des startups qui sont créées par des professionnels de santé et qui visent à améliorer l’exercice de leur métier. Le groupe espère ainsi participer à l’émergence de futurs champions français de l’e-santé.

Depuis le début de sa démarche il y a trois ans, la MACSF investit de manière prudente et sélective. Le groupe choisit de prendre une part minoritaire lors des levées de fonds et opère en partenariat avec des fonds de capital-risque généralistes. La prise de participation intervient lors dès l’amorçage de la société, comme dans Leah care (Wellium), ou lors d’une levée de fonds ultérieure comme par exemple dans Synapse Medicine ou Owkin. Dans tous les cas, la MACSF veille à ce qu’un médecin ou un professionnel de santé soit à l’origine du projet et que la startup respecte la déontologie médicale.

« Lorsque nous investissons dans des startups e-santé, notre priorité est d’être utile aux sociétaires de la MACSF et de les accompagner en anticipant les évolutions des métiers de la santé. Nous faisons pour eux cette veille technologique en examinant les innovations proposées par les startups. Et nous contribuons au développement de nouveaux services en veillant toujours à ce qu’ils respectent l’éthique médicale. En raison de notre expertise d’assureur des professionnels de santé, nous avons un poste d’observation privilégié qui nous permet d’aider les projets les plus prometteurs », déclare Stéphane Dessirier, directeur général du groupe MACSF.

Au premier semestre 2020, la MACSF a participé à trois levées de fonds.

- LEAH en mars : la MACSF prend part à la levée de fonds de Wellium, société mère de la plateforme Leah qui propose une solution de téléconsultation. La MACSF avait déjà participé au précédent tour de table en 2019.

- OWKIN en mai : la MACSF participe à la levée de fonds de Owkin, une startup qui développe des solutions à base d’intelligence artificielle (IA) pour les laboratoires pharmaceutiques avec pour objectif d’augmenter la performance de leurs activités de recherche et développement. La MACSF a participé au tour de table conduit par BPI France aux côtés du fonds Cathay Innovation.

- SYNAPSE MEDICINE en juin : La MACSF mène la levée de fonds de Synapse Medicine, aux côtés de de XAnge, BNP Paribas Développement, BPI France, la région Nouvelle-Aquitaine et Nicolas Dessaigne (co-fondateur d’Algolia). Cette jeune société de medication intelligence pour les professionnels de santé leur permet de rechercher facilement des informations fiables et actualisées sur les médicaments, d’analyser des ordonnances en temps réel et de sécuriser les traitements médicamenteux.



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Vendredi 10 Juillet 2020
Notez


Finyear: latest news, derniers articles