Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Aux candidats à l’élection présidentielle : appel pour le développement des monnaies complémentaires


Une monnaie complémentaire, ou locale, est une monnaie gérée par une association (et souvent une collectivité locale) qui circule dans une zone géographique donnée. Chaque particulier ou commerçant est libre d’y adhérer et de l’utiliser « en complément » de la monnaie officielle, l’euro. Elle ne verse aucun intérêt, elle est donc destinée à la circulation et non pas à la thésaurisation. Dans la plupart des cas, son cours est relié à l’euro (1 unité de monnaie complémentaire = 1 euro). Ces monnaies favorisent la fixation et la relocalisation de l’activité économique.



Philippe Herlin
Philippe Herlin
Les monnaies complémentaires connaissent depuis quelques années un renouveau, on en compte plus de 5000 à travers le monde. En Allemagne des dizaines de projets sont en cours (les Regiogeld). La plus ancienne est le WIR, il s’agit d’une monnaie interentreprises crée en Suisse en 1934, 1 PME sur 5 l’utilise.

La France est très en retard dans ce domaine. Il existe certes les SEL (Système d’échange locaux) mais il s’agit d’échange de temps, ou le Sol mais il est réservé à certaines activités. Par contre il n’existe quasiment pas de « véritables » monnaies complémentaires. Elles apportent pourtant un surcroît d’activité et de pouvoir d’achat (et des facilités de financement pour les monnaies interentreprises), ainsi qu’une plus grande résilience du système financier dans son entier. Le tout sans rien coûter au budget de l’Etat. Une idée utile par les temps qui courent !

D’autres informations dans les chapitres 19 et 20 de Repenser l’économie de Philippe Herlin.
Autres références sur les monnaies complémentaires (leurs auteurs ont accepté de figurer dans cette lettre) :
- Monnaies régionales, Bernard Lietaer, préface de Michel Rocard (Editions Charles Léopold Mayer, 2008), téléchargeable sur lietaer.com
- De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation, Jean-Michel Cornu (fyp, 2011)
- Jean-Michel Cornu gère aussi un atelier de la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération) sur ce sujet : www.reseaufing.org/pg/groups/62215/innovation-montaire/

Face au retard de la France dans ce domaine, je me permets de vous solliciter pour signer cet appel : Si je suis élu Président de la République, je m’engage à développer les monnaies complémentaires en France.

Les candidats, ou leurs représentants, sont invités à donner leur réponse lors d’une conférence de presse qui aura lieu le :
Mardi 6 mars à 9h30 dans le Grand Amphithéâtre de l’Ecole Spéciale des Travaux Publics (ESTP), entrée 1 rue Thénard (Paris 5e).

Philippe Herlin
www.philippeherlin.com
Auteur de Repenser l’économie (Eyrolles, février 2012)

Mercredi 29 Février 2012
Notez


Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News