Quotidien Corporate & Crypto Finance, Blockchain Daily News


              



Accélération baissière


Lettre du 7 décembre 2018.



Eric Galiègue
Eric Galiègue
Le marché baissier s’installe et s’aggrave. La conjonction de risques importants, que nous présentons et dénonçons depuis des mois, voire depuis le second semestre 2016 (vote pour le Brexit et élection de M. Trump), justifie la tendance devenue baissière.
La question qu’il faut se poser aujourd’hui est de savoir si nous sommes dans un schéma de « dérapage contrôlé » ou de « crise systémique ». Nous reprenons là les deux scénarii de 2019, que nous avons présentés récemment.
Le dérapage contrôlé, ce n’est plus une hypothèse, c’est la réalité de cette fin d’année 2018. Il faut admettre que le dérapage est économique, avec la multiplication des indicateurs de retournement de la conjoncture : la baisse du PIB allemand et japonais au troisième trimestre, le repli des indices ISM, notamment récemment en Grande Bretagne, l’inversion de la courbe des taux aux USA, démontrent que la croissance économique dérape.
Dans la sphère financière, la poussée de volatilité des dernières semaines a effectivement précédé le retournement actuel, qui est patent en Europe, et confirmé aux USA, malgré le petit rebond d’hier soir.
Dans le cadre de ce dérapage contrôlé, nous envisageons une baisse totale comparable aux épisodes 2011 et 2015, c’est-à-dire une correction de 1000 points minimum. Cela veut dire que le prochain objectif est 4 500 points sur le CAC 40. Ce niveau semble très solide, et a constitué des supports efficaces au cours des 20 dernières années. A ce niveau, comme actuellement, les investisseurs commencent à retrouver des actions réellement attractives nom de l’évaluation. Dans la logique contrariante qui est la nôtre, le sourire revient, car c’est bien dans ce type de situation que se construit la performance des portefeuilles. D’ailleurs, sur la base des cours d’hier soir, nous sommes très proches de préconiser le premier niveau de surpondération des actions européennes. On trouve désormais dans les concepts « value » des actions qui ont perdu parfois plus de 50% depuis le printemps dernier. Le problème de ce type de situation, c’est le syndrome du couteau qui tombe : « don’t catch a falling knife » : acheter contre la tendance, c’est prendre le risque de perdre tout de suite 10 ou 20%. Nous connaissons tous la force du momentum : une action déjà bon marché peut encore subir une baisse de son prix ; il ne faut pas acheter une action qui baisse, il faut acheter une action qui a baissé et qui est en train de se stabiliser, ou qui commence son rebond. C’est pour cela que nous avons complété notre méthodologie avec une note de perspective court terme. Aujourd’hui, cette perspective est très négative, car la tendance est clairement baissière. Le cours du CAC est inférieur à sa moyenne mobile 3 mois, elle-même inférieure à sa moyenne mobile un an, elle-même baissière depuis le 5 octobre.
Le problème, c’est que le scénario « crise systémique » pourrait succéder au scénario « dérapage contrôlé ». Ce n’est pas l’un ou l’autre, mais peut être l’un après l’autre. La crise sociale dite des « gilets jaunes » en France n’a pour l’instant pas eu d’impact sur les marchés ; le CAC 40 n’a pas évolué différemment des indices européens depuis quelques semaines. Pourtant, la nature très particulière de ce mouvement social spontané et non encadré, ressemble de plus en plus à une insurrection nationale contre le paiement de l’impôt et les hommes politiques.
Le surprenant soutien de l’opinion à ce mouvement qui perturbe fortement la vie du citoyen et des entreprises, en est la plus forte des caractéristiques. Il est d’autant plus étonnant que les scènes inédites de violence que ce mouvement social a causé, ont frappé tous les esprits. L’issue de cette crise totalement inédite peut alimenter le scénario d’une crise systémique, qui prendrait la forme d’une crise européenne majeure, celle que l’on craint depuis si longtemps. Le marché est focalisé aujourd’hui sur la polémique Chine USA, pourtant nous voyons en France un mouvement qui ressemble beaucoup à ce qui s’est passé en Italie : les partis extrémistes anti européens seront les grands gagnants.

Tendance sur les marchés de taux et de devises : les taux européens comme américains ont encore baissé cette semaine. L’€ a baissé de 0,4% contre le $.

Tendances récentes sur les matières premières : le cours du pétrole a encore baissé, en raison de l’incapacité de l’OPEP à s’entendre sur l’annonce d’une baisse chiffrée de production. Les cours des matières premières industrielles ont baissé aussi.

Investisseurs : nous recommandons aux investisseurs à risque moyen ou faible de commencer à surpondérer les actions pour un CAC 40 inférieur à 4 774 points.


Eric Galiègue
VALQUANT

171, rue Saint-Honoré - 75001 Paris
Tél. 01.58.18.37.50
Fax. 01.42.65.15.26

www.valquant.fr




Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum Capital Partners - Blockchain Investment Banking
Chaineum Capital Partners est une banque d'affaires indépendante spécialisée blockchain.
Chaineum Capital Partners is an independent advisory firm for the blockchain industry.
Corporate finance advisory & services: due diligence, valuation, ICO, STO, fundraising, capital raising, M&A.
France (Besançon - Paris) + Switzerland (Neuchâtel - Geneva) + Worldwide Partners.

Lundi 10 Décembre 2018
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News