Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



AFDCC - Délais de paiement : faut-il légiférer ?


L'AFDCC organise le 22 novembre une grande journée d'échanges autour du thème des Délais de paiement. De nombreux Credit Managers et experts seront présents pour répondre à vos questions et échanger sur les meilleures pratiques pour faire évoluer les choses dans ce domaine.



AFDCC - Délais de paiement : faut-il légiférer ?
PROGRAMME DU 22 NOVEMBRE :

9h 00
Café d’accueil

9h 30 – 10h 45
Table ronde : Ou en sommes-nous ?
Les délais de paiement où en sommes-nous ?
Quels contrôles ? Quels constats en France et en Europe ?

11h 15 – 12h 30
Table ronde : Faut-il légiférer ?
Faut-il négocier à l’exemple du secteur automobile ou faut-il légiférer à l’exemple du secteur du transport ?

SYNTHÈSE PAR LE MINISTRE (sous réserve)

12h 30 – 14h 30
Cocktail déjeunatoire sur l’espace partenaires

14h 00 – 18h 00
3 ateliers d’échanges sur les bonnes pratiques professionnelles :
• Pénalités de retard : que faut-il faire ?
• Résolution des litiges : comment être performant ?
• Les délais abusifs : quelles fédérations professionnelles s’organisent ?

18h 00 – 19h 00
Clôture et Cocktail

Lieu : ESPACE ETOILE SAINT-HONORE - 21-25 rue de Balzac - 75008 PARIS

La participation à cet évènement est gratuite pour les membres AFDCC
Chèque de 150€ à l'ordre de l'AFDCC à nous adresser (11 rue du chevalier de saint-george - 75008 Paris) pour les non membres.

Demande de renseignements :
AFDCC - Mathieu Chatenet
Tél 01 40 20 95 74
mc.afdcc@wanadoo.fr

http://www.afdcc.com


Lundi 19 Novembre 2007
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par BALAS Olivier le 19/11/2007 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les tentatives de régler le problème par la loi ont toujours échoué. Il faut plutôt appuyer sur deux thèmes: la moralité et l'efficacité économique.
La moralité est simple: ne pas payer son client au delà de 30 jours, c'est du vol. Etre incapable de le faire, c'est de l'incurie, l'incurie des patrons des grandes entreprises qui n'intègrent pas la relation fournisseurs dans leur stratégie, aux acheteurs, aux financiers voudraient croire que leur entreprise est plus riche, aux conseils en tout genre qui pensent rendre service en dégageant du fonds de roulement sur les délais fournisseurs. Ceci s'adresse aussi aux Administrations et leur comptable du trésor.

Sur l'efficacité économique c'est un peu plus compliqué, mais lorsque les trésoreries d'entreprise sont "bonnes", celles-ci prennent plus facilement du risque, donc elles embauchent plus facilement et investissent plus vite, font plus facilement de la recherche. La vitesse de circulation de la monnaie est un facteur de création de richesse.


Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News