Future Finance, Fintech, Blockchain, DeFi | Daily News
              



220 : une banque privée pour les stars du web


C'est pas mon idée ! L'innovation dans les services financiers, par Patrice Bernard.



220 : une banque privée pour les stars du web
En dépit de leurs tentatives de transformation et de modernisation, les banques privées de ce monde restent conçues pour une catégorie de population dans laquelle les jeunes qui font fortune en ligne du jour au lendemain ne se reconnaissent pas. Alors, parce qu'ils ont des besoins uniques, la britannique 220 leur prépare une offre exclusive.

Ce sont les stars de YouTube, dont les millions de spectateurs fidèles garantissent des revenus publicitaires conséquents, ce sont les professionnels des jeux vidéos, qui remportent des prix mirobolants dans des tournois toujours plus nombreux, ce sont les blogueurs (dont je ne fais pas partie), qui monétisent leur influence auprès de grandes marques… Ils ont généralement moins de 25 ans et certains d'entre eux deviennent millionnaires… mais ils n'ont jamais appris à gérer leur argent.

Ce ne devrait pas être une difficulté, puisque les banques privées sont justement là pour accompagner les individus au patrimoine confortable. Hélas, les établissements existants ne sont pas particulièrement accueillants pour cette génération digitale de « nouveaux riches » : outre leurs conditions d'accès parfois trop restrictives, ils sont habitués à une clientèle relativement âgée (à 60% composée de personnes de plus de 60 ans) et préfèrent vieillir avec elle plutôt que d'inventer un modèle pour ces extraterrestres.

Voilà pourquoi, loin du secteur encombré des néo-banques ciblant le marché de masse, les 3 fondateurs de 220, dont un directeur des opérations qui est lui-même joueur sur YouTube (où sa chaîne à une audience de plus d'un million d'internautes), ont décidé d'élaborer une offre parfaitement adaptée à une telle population. Première originalité, lors de son lancement, en avril 2020, elle sélectionnera ses clients sur des critères d'influence web, qui s'enrichiront ensuite d'un système de parrainage élitiste.

Côté produits, le catalogue « financier » pourra paraître décevant. L'essentiel – compte courant et carte de paiement (en titane, certes) – est complété par un « robo-advisor », qui prendra en charge l'épargne et l'investissement, ainsi que, dans l'option haut de gamme, par la mise à disposition de conseillers – par vidéo (évidemment), toutes les procédures étant dématérialisées. En réalité, cette austérité ne devrait pas être un obstacle pour des clients qui, par essence, requièrent d'abord de l'assistance dans la gestion de leurs avoirs plutôt qu'une palette d'outils dont ils ne sauraient que faire.

Notons que la solution comporte également quelques services non financiers, dont certains vont dans le même sens pédagogique : une plate-forme comptable disponible avec les forfaits intégrants comptes personnel et professionnel et un tableau de bord unifié de suivi et d'analyse de l'activité sur les réseaux sociaux. Enfin, les avantages et promotions privilégiés, tout comme le service de conciergerie 24x7, représentent les accessoires incontournables d'une promesse d'expérience d'exception.

Jusqu'à maintenant, la banque privée était plutôt épargnée par la vague de nouveaux entrants qui déferle sur le secteur. Pourtant les opportunités sont extraordinaires, entre la difficulté des acteurs en place à réellement se transformer (en matière à la fois technologique et d'état d'esprit) et le potentiel considérable des segments de clientèle ignorés plus ou moins volontairement de la sorte. Et chaque niche dans ce domaine (220 évalue tout de même la sienne à 400 000 personnes en Europe) a de la valeur !

Par Patrice Bernard.
Fondateur du blog C’est pas mon idée






Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est une boutique STO offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a STO Boutique with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Jeudi 5 Décembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos