Quotidien future finance
              



iGaming et casinos : des moyens de paiement innovants à surveiller en 2020


Le secteur du « iGaming » et des casinos a pris beaucoup d’ampleur dans la décennie qui vient de s’achever.



En 2019, il a ainsi atteint 75.5 milliards de dollars. Et il devrait continuer à générer un chiffre d’affaires important. Au niveau mondial on estime que ce revenu colossal dépassera les 100 milliards de dollars d’ici à la fin 2020. Pour les casinos et les plateformes de jeux, il est donc crucial de s’adapter à ces nouveaux flux de capitaux. Notamment en intégrant de nouveaux moyens de paiement pour les utilisateurs, qui leur permettent plus de flexibilité.

S’adapter à la diversification des moyens d’accès

Il y a seulement dix ans de cela, les utilisateurs utilisaient en majorité leur ordinateur pour accéder à des services en ligne. Mais le développement de smartphones de pointe et l’arrivée de nouveaux objets connectés comme les tablettes ont changé la donne. Cela s’est donc logiquement retranscrit dans le secteur du iGaming. Aujourd’hui, l’utilisateur varie ses moyens d’accéder à un casino en ligne ou à une plateforme de jeux. Il choisira de partager une partie de poker sur le navigateur de son ordinateur… Avant de continuer par une machine à sous sur son téléphone mobile.

Pour les entreprises du secteur, il est donc absolument capital de proposer des services de paiement qui s’adaptent à ces moyens d’accès diversifiés. C’est ce qu’on appelle la stratégie « omnicanale » soit la prise en compte de canaux de paiement variés. Le plus souvent, il s’agit pour l’entreprise de créer un compte utilisateur avec un portefeuille virtuel entièrement cybersécurisé, qui reste accessible depuis n’importe laquelle de ses applications ou de ses sites.

Intégrer les nouvelles technologies de paiement

Au-delà de ces nouveaux moyens d’accéder aux plateformes de iGaming et aux casinos, ce sont également les monnaies utilisées qui changent. Ces dernières années ont vu l’apparition d’une technologie particulièrement novatrice : celle des crypto-monnaies. De plus en plus de poids lourds de l’industrie du casino ont commencé à proposer des mises en Bitcoin, ou dans les autres monnaies numériques. Avec une capitalisation boursière qui dépasse les 220 milliards de dollars, ces « crypto-actifs » devraient donc se tailler une part de lion sur les plateformes en ligne.

Et pour ceux qui souhaitent utiliser des devises variées, les entreprises prennent de plus en plus en compte les moyens de paiement « multi-devises ». C’est le cas par exemple du géant PayPal ou plus récemment de Skrill. Ces services proposent une certaine agilité aux utilisateurs, c’est pourquoi ils sont ajoutés par les plateformes de iGaming internationales, qui s’adressent à un public varié.

Proposer des retraits instantanés

Un autre facteur à prendre en compte pour les casinos en ligne ou les plateformes de jeu, c’est l’accélération des modes de consommation. Les joueurs veulent maintenant pouvoir profiter de leurs gains dès qu’ils les génèrent. Il y a encore quelques années, il était courant pour les joueurs de devoir attendre quelques jours, voir quelques semaines, avant de pouvoir retirer l’argent gagné. En 2020, c’est impensable : les délais de retrait font fuir les clients. Les plateformes de iGaming ont donc dû muscler leurs services de paiement pour pouvoir proposer des retraits presque instantanés.

Les nouvelles technologies de paiement proposées sur les plateformes de iGaming et les casinos sont donc centrées autour d’une certaine accélération des mœurs. Elles proposent maintenant des options rapides et flexibles, afin de s’adapter à tous les profils des joueurs.



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Lundi 27 Janvier 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Newsletter quotidienne gratuite




Finyear - Daily News