Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Viticulture - Primeurs - Nombreuses présentations du millésime 2008


Dans plusieurs vignobles français, du fait d’une conjoncture qui n’est pas euphorique pour leur marché, les producteurs s’activent pour présenter les vins du dernier millésime.



Viticulture - Primeurs - Nombreuses présentations du millésime 2008
C’est notamment le cas dans le Languedoc et le Bordelais, où ce millésime parait plus réussi que dans des vignobles plus septentrionaux. En Languedoc, l’interprofession a ainsi, pour la première fois, voulu organiser à son tour une campagne de présentation du dernier millésime en primeur. 45 journalistes spécialisés, venus de dix pays d’Europe et d’Asie, viennent de passer une semaine en dégustation et en contacts utiles avec les producteurs. Plus de mille échantillons différents de rouges, blancs et rosés, ont été ouverts, ce qui n’a pas empêché d’ouvrir aussi les portes de l’oenotourisme, dans les abbayes, sur les étangs ou le long du Canal du Midi.

Cette opération semble devoir se répéter dans les années futures, et cette première sera suivie de beaucoup d’autres. Elle permet aux vins méditerranéens de faire valoir leurs atouts, incroyablement méconnus, alors que ce vignoble dispose de plages, de montagnes, de paysages et d’un patrimoine architectural absolument unique, et trop rarement mis en avant.

En Gironde, on ne reste pas inactif non plus, et l’Union des Grands Crus, qui fédère 130 propriétés parmi les plus célèbres de Bordeaux, prépare la semaine de présentation des primeurs. Elle aura lieu tout début avril, et l’on attend comme d’habitude plusieurs milliers de professionnels. Ils seront toutefois légèrement moins nombreux que l’an passé, du fait de la crise, d’une part, et de la proximité du Salon Vinexpo à Bordeaux (21-25 juin), d’autre part.

Début avril, donc, des milliers d’échantillons de vins du millésime 2008 seront présentés aux acheteurs, aux quatre coins du vignoble bordelais. Non seulement des grands crus et des vins de Bordeaux, mais aussi d’autres appellations, notamment voisines, qui sont attirées par la concentration d’opérateurs et de journalistes pendant une semaine en Gironde. Les lieux de dégustation se comptent désormais par dizaines, et toute une campagne marketing accompagne cette folle semaine. Son importance est devenue telle pour les vins de Bordeaux que beaucoup de professionnels la considèrent désormais plus importante pour Bordeaux que la semaine Vinexpo, du fait des retombées économiques et commerciales considérables qu’elle engendre.

© JDV - Le Journal Du Vin
Partenaire expert de CFO-news pour la rubrique vin et oenologie.

www.lejournalduvin.com

Lundi 16 Mars 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News