Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Tops et flops sur le marché des débiteurs en Suisse


Nouvelle étude d Intrum Justitia: Radar 2014 - l'endettement en Suisse.



Intrum Justitia AG Schwerzenbach (ots) - Principal prestataire de services d'informations économiques et de recouvrement en Suisse, Intrum Justitia publie chaque année des données statistiques sur l'endettement en Suisse.

Record alarmant pour les moins de 30 ans

L'étude Radar 2014 analyse la situation des particuliers en matière d'endettement et dresse un constat aussi inédit qu'alarmant: la classe d'âge 25-29 ans représente et de loin la catégorie de personnes exposée aux risques d'endettement les plus élevés, et qui vont croissant.
Les personnes célibataires et les familles monoparentales sont exposées à un risque d'endettement nettement plus important que les familles ou les couples. L'étude montre par ailleurs qu'une bonne formation constitue un rempart contre l'endettement et que les fréquents déménagements vont souvent de pair avec les problèmes financiers.

Comparaison entre cantons et entre villes suisses

Dans la comparaison entre villes, Fribourg, La Chaux-de-Fonds et Thoune figurent aux premiers rangs avec un risque d'endettement supérieur à la moyenne.
Quant aux villes de Genève et de Neuchâtel, elles affichent une amélioration significative par rapport à l'année 2012. Il est frappant de constater que le risque d'endettement est beaucoup plus élevé chez les citadins que chez les personnes vivant dans la grande agglomération ou à la campagne.
Au niveau des cantons, ce sont ceux de Glaris, de Fribourg, de Soleure et de Berne qui figurent en haut de la liste négative tandis que ceux de Vaud, du Jura, de Nidwald et de Lucerne se situent à l'autre extrémité où ils se distinguent par un risque d'endettement inférieur à la moyenne.

Pierre d'achoppement: les factures de mobile

Dans son «coup de projecteur» sur l'endettement des jeunes, l'étude Radar montre que les femmes contractent le plus souvent des dettes dans le domaine de la santé, et les hommes dans le commerce électronique (achats en ligne).
Dans le domaine des télécommunications, les créances en souffrance atteignent un montant maximal chez les jeunes âgés de 18 à 25 ans avec un niveau moyen de CHF 730.-. Si une poursuite est engagée, elle aboutit 2 fois sur 3 à une saisie et, dans 40% des cas, la procédure donne lieu à l'établissement d'un acte de défaut de biens. Néanmoins, l'étude révèle que les jeunes adultes remboursent leurs dettes beaucoup plus rapidement que les personnes des tranches d'âge supérieures.

Intrum Justitia AG
intrum.com


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 27 Août 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News