Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Test de résistance bancaire européen : François BAROIN se félicite des bons résultats pour les banques françaises


François BAROIN, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, prend acte des résultats de l’exercice de test de résistance bancaire européen pour 2011. Il salue la transparence accrue de cet exercice, tant en ce qui concerne les résultats que les expositions souveraines des groupes bancaires participants.



Cet exercice participe d’une action visant à répondre à la perception actuelle des investisseurs quant à l’existence de faiblesses persistantes au sein du secteur bancaire européen. C’est un volet important de la réponse globale à la crise qui a été actée par le Conseil européen. Dans ce contexte, l’objectif de ce test, qui couvre la période 2011-2012 et porte sur 91 banques, est de juger de la résistance du secteur bancaire de l’Union européenne.

Il convient de souligner que le test, qui doit être vu comme un élément parmi d’autres de la boîte à outils des superviseurs, ne constitue pas une prévision, mais un moyen de juger la vulnérabilité des banques participantes en cas de tensions sur leur solvabilité liées à un scénario de stress plausible mais peu probable. En ce sens, les résultats du test donnent une indication pour évaluer si les banques sont suffisamment capitalisées pour faire face à une dégradation des conditions économiques et financières qui va bien au-delà du scénario le plus probable.

En France, quatre banques, BNP Paribas, Groupe BPCE, Groupe Crédit Agricole et Société Générale, qui représentent plus de 80 % de l’ensemble des actifs du secteur, ont participé au test de résistance.

François BAROIN se félicite du fait que les résultats du test montrent que toutes ces banques sont adéquatement capitalisées et maintiennent, même dans un scénario de stress, un niveau de fonds propres de la meilleure qualité (c’est-à-dire un ratio Core tier 1 significativement supérieur à 5 %).

Ces résultats démontrent la solidité du système bancaire français.

MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE
Communiqué de presse
economie.gouv.fr

Vendredi 22 Juillet 2011
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News