Future Finance, Decentralized Finance, Daily News
              



Stocard, premier portefeuille mobile européen, franchit le cap des 50 millions d'utilisateurs et se lance dans le paiement mobile


Stocard, leader du portefeuille mobile, est l'une des premières start-up B2C en Europe en termes de nombre d'utilisateurs, qui augmentent de plus d’un million chaque mois. Alors qu’elle célèbre ses 50 millions d’utilisateurs dans le monde et 5 millions en France, l’entreprise annonce le lancement d'une nouvelle fonctionnalité de paiement mobile, ainsi que l’arrivée de Fabrice Duvoux, anciennement chez Microsoft ou encore Spotify, au poste de Country Manager France.



À partir d'aujourd'hui, à commencer par le Royaume-Uni, les utilisateurs de Stocard pourront payer via une carte Mastercard virtuelle depuis l'application. Le déploiement en France et au niveau européen est prévu d’ici la fin de l'année. Les paiements via Stocard, qui s’appuie sur la technologie de la fintech française spécialisée dans les transactions par mobile Dejamobile , seront acceptés partout. Il suffit d’approcher le téléphone du terminal de paiement sans même toucher le clavier à code, pour une opération plus rapide et plus sûre et donc plus pertinente que jamais dans le contexte actuel.

L'inscription ne prend qu'une minute et s’effectue intégralement en ligne, sans formalité papier.

Comme pour les cartes de fidélité, les utilisateurs pourront désormais ajouter leurs cartes bancaires à l'application Stocard et choisir celle avec laquelle ils souhaitent alimenter leur portefeuille. Contrairement à la plupart des applications déjà existantes, la technologie NFC développée par Stocard est intégrée à l'application. Les utilisateurs n'ont pas à payer de frais de change et réalisent ainsi des économies considérables lors de paiements à l'étranger. Avec cette nouvelle fonctionnalité de paiement mobile facile, Stocard continue de transformer les achats en magasin grâce au regroupement des programmes de fidélité de plus de 5 000 enseignes, des coupons et du paiement, le tout en une seule application.

Grâce à des partenaires proposant régulièrement des promotions de 10 % ou plus, Stocard permet à ses utilisateurs de réaliser des économies plus importantes qu’avec les applications ou plateformes concurrentes. C'est pourquoi 50 millions de personnes l'utilisent pour leurs achats quotidiens. Si l’on considère que l’économie s’élève à 5 % par achat entre les offres hebdomadaires, les coupons et les cartes de fidélité, ce sont deux milliards d'euros qui ont été épargnés au niveau mondial en 2019.

Stocard est un acteur unique sur le marché européen. La fonctionnalité de paiement mobile permet d'exploiter tout le potentiel de l'application : réunir les services financiers et les achats au même endroit. Au-delà des paiements, l'application entend jouer un rôle clé dans notre manière de consommer et d’accéder aux services financiers à l’avenir. Pour Stocard, la dématérialisation ne s'arrête pas aux banques, et les changements en termes de comportement et d’attentes des consommateurs ouvriront la voie à des services financiers plus simples et plus souples.

À long terme, Stocard souhaite proposer davantage de produits financiers tels que le prêt sur le lieu de vente (achetez maintenant, payez plus tard), le cashback , l'épargne, en permettant aux consommateurs d'y accéder simplement et facilement, c’est-à-dire depuis leur mobile wallet . S’appuyant sur les relations tissées avec les plus grandes enseignes en Europe, ces services seront proposés à des conditions bien plus avantageuses que celles des banques traditionnelles.

« Le lancement de notre fonctionnalité de paiement mobile est une étape majeure pour Stocard à l’échelle internationale », déclare Björn Goß, fondateur et CEO. « Notre portefeuille sera désormais logé au sein de notre téléphone portable et, deviendra dans sa version dématérialisée une plateforme centralisée pour réaliser l’ensemble des opérations monétaires, bancaires et d’achat. L'avenir du commerce de détail et de la banque ressemblera beaucoup plus à ce que nous voyons déjà en Asie avec des produits comme Alipay qu'à ce que font actuellement les banques européennes. Cette consolidation des achats, des paiements et des services financiers dans le portefeuille numérique se produira également en Europe. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos enseignes partenaires pour façonner cet avenir ».

Stocard compte 50 millions de clients principalement situés en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, en Italie, aux Pays-Bas, en Belgique, en Autriche, en Suisse, en Australie et au Canada. L'année dernière, les acheteurs ont effectué 1,7 milliard d'achats avec l'application et dépensent près de 40 milliards d'euros par an. Les utilisateurs peuvent ajouter l’ensemble de leurs cartes de fidélité à l'application (plus de 500 millions de cartes en plastique ont été numérisées), découvrir les bonnes affaires lancées par leurs enseignes favorites, rechercher et activer des coupons, qui sont appliqués automatiquement à la caisse en un seul clic, et voir leurs transactions et leur solde de points en temps réel.

Stocard est le porte-monnaie européen de référence parmi les acteurs mondiaux. La société a levé 20 millions de dollars auprès de Macquarie Capital en 2018, et est implantée au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en France, au Benelux et en Australie. Houssem Assadi, Président de Dejamobile, a dit : « Stocard utilise la solution ReadyToTap Payment de Dejamobile, connectée à la plateforme de tokenisation Mastercard MDES, afin d’offrir à ses utilisateurs un service de paiement mobile simple et sécurisé. La carte digitale Mastercard de Stocard est ainsi disponible pour effectuer des paiements directement depuis l’application Android Stocard – grâce au SDK HCE certifié de Dejamobile – et depuis Apple Pay pour les utilisateurs d’iPhone.

Nous sommes fiers d’accompagner Stocard, déjà leader mondial en tant que wallet de programmes de fidélité, dans sa stratégie paiement. Notre solution et le Hub de tokenisation associé ont été conçus afin de permettre une montée en charge rapide, à même d’accompagner Stocard dans son ambitieux plan de déploiement du paiement mobile ».

À propos de Stocard
Stocard permet à ses utilisateurs de stocker l’ensemble de leurs cartes de fidélité au même endroit, dans leur smartphone. Avec cinquante millions d'utilisateurs dans le monde, Stocard est la première application de portefeuille mobile en Europe et associe la technologie intelligente et la facilité d’utilisation.
Grâce à une fonction de numérisation, les utilisateurs peuvent scanner leurs cartes et ajouter leur version dématérialisée à l'application. De plus, ils peuvent recevoir des offres ciblées de différentes enseignes. Afin de mettre en place un portefeuille mobile complet, la nouvelle fonctionnalité permet aux utilisateurs de payer directement avec l'application, grâce à une carte Mastercard virtuelle. Stocard a été fondée en mai 2011 à Mannheim, en Allemagne, où son siège se situe toujours. Elle a depuis ouvert des bureaux à l’international en Australie, en Italie, en France et dans les pays du Benelux.
www.stocardapp.com

À propos de Dejamobile
Dejamobile est une Fintech qui fournit des solutions en marque blanche pour les services de transactions numériques. Notre portefeuille de produits permet divers usages : paiement et wallet mobiles, récompenses et cadeaux numériques, acceptation des paiements sans contact, billettique mobile. Nous aidons les banques, Fintechs, et fournisseurs de solutions aux commerçants à déployer rapidement des services de transactions numériques innovants reposant sur les dernières technologies : NFC, HCE, QR Code, tokenisation, sécurité logicielle... Nos solutions de wallet mobile, de tokenisation et d’acceptation des paiements sont conformes aux standards de l’industrie : PCI, EMVCo, réseaux de paiement (Cartes Bancaires,Mastercard, Visa) pour assurer un déploiement rapide sur le marché.
dejamobile.fr

ANNEXE
Fabrice Duvoux
Fabrice Duvoux rejoint Stocard en tant que Country Manager pour la France, où il succède à Christine Abrego. À ce titre il aura la responsabilité du développement des équipes et du chiffre d'affaire de la start-up allemande. M. Duvoux a débuté sa carrière chez M6 puis NextradioTV avant d'intégrer Microsoft en 2007 comme Directeur commercial sur le mobile. Il a ensuite développé l'activité de deux plateformes
publicitaires mobiles en France, MobFox et xAd, avant de prendre la direction commerciale de Spotify en France.



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Vendredi 12 Juin 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles