Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Stocard lance Stocard Pay en France, en Allemagne, en Italie et aux Pays Bas


● Stocard, le premier porte-monnaie mobile européen avec plus de 50 millions d’utilisateurs, lance sa fonctionnalité de paiement Stocard Pay en France, en Allemagne, en Italie et aux Pays Bas.
● La fonctionnalité de paiement est le premier service financier lancé par Stocard, et sera suivie d’autres innovations au cours des prochains mois.



Stocard, le leader des porte-monnaies mobiles en Europe, annonce le lancement de sa fonctionnalité de paiement mobile Stocard Pay dans quatre autres pays européens: la France, l’Italie, l’Allemagne et les Pays Bas. La société FinTech avait déjà lancé cette fonctionnalité au Royaume Uni en juin 2020. Stocard Pay complète l’expérience d’achat de bout en bout qu’offre l’application mobile Stocard. Plus de 50 millions de consommateurs utilisent déjà l’application lors de leurs achats quotidiens pour gérer leurs cartes de fidélité et recevoir des coupons et des offres de leurs marques favorites directement dans Stocard avec près de 1,7 milliard de transactions en points de vente par an. La société prévoit de lancer d’autres services financiers „on the go“ au cours des prochains mois.

Avec Stocard Pay chaque utilisateur peut facilement obtenir une carte Mastercard virtuelle directement dans l’application. L’enregistrement pour la nouvelle fonction de paiement ne prend qu’une minute, entièrement en numérique et sans documents papier. Les utilisateurs Stocard économisent également sur les paiements en monnaies étrangères, qui ne sont soumis à aucun frais de change.

Pour les appareils iOS, Stocard permet à ses utilisateurs d’utiliser Apple Pay en ajoutant la carte de paiement Stocard à Apple Wallet. Les utilisateurs transfèrent de l’argent sur leur compte Stocard via son numéro IBAN ou toutes les cartes de crédit et de débit courantes. Grâce à la fonction ‚auto top-up‘, ils n’ont pas à recharger leur compte manuellement. Le compte Stocard peut alors être rechargé automatiquement une fois que le solde est passé en dessous d’un certain montant.

Björn Goß, CEO et co-fondateur de Stocard, a déclaré : “Le lancement de Stocard Pay dans quatre pays européens supplémentaires est une étape majeure pour Stocard afin d’offrir le futur des services bancaires à nos plus de 50 millions d’utilisateurs. Nos porte monnaies s’insérant désormais dans nos smartphones, leur version digitale devient le noyau central dans nos vies pour tout ce qui concerne l’argent, les achats et les paiements bancaires. Le futur des services bancaires sera différent de ce qu’ils sont aujourd’hui. La consolidation des achats, des paiements et des services financiers dans le porte monnaie digital que nous observons en Asie va probablement se produire également en Europe.
Stocard Pay est la première fonctionnalité majeure, qui sera suivie par plusieurs autres dans les prochains mois dans le cadre de notre stratégie visant à créer le futur du shopping et des services bancaires en devenant le leader des porte-monnaies mobiles conçu pour tous.”

A propos de Stocard
Premier porte-monnaie mobile en Europe avec plus de 50 millions d’utilisateurs, Stocard façonne l’avenir du shopping et des services bancaires. La gestion digitale des cartes de fidélité et le paiement mobile ne sont que deux des fonctions disponibles sur l’application mobile Stocard.
L’objectif de la société est d’étendre son offre avec des services financiers innovants "on the go", et ainsi rendre obsolète le porte-monnaie physique. Stocard a été fondé à Mannheim en Allemagne en 2012 par Björn Goß, David Handlos et Florian Barth. En plus de son siège à Mannheim, Stocard est présente à Sydney, Milan, Rotterdam, Paris et Londres. L’effectif total de la société est de 75 employés.
https://stocardapp.com


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Vendredi 20 Novembre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News