Future Finance, Fintech, Blockchain, DeFi | Daily News
              



Simulation rachat de crédit : avantages du regroupement de prêt


Si vous vous trouvez dans une situation difficile avec vos crédits, pas de panique ! vous avez des solutions dont la simulation rachat de crédit.



Gérez mieux vos remboursements grâce à la simulation de rachat de crédit !

Quand vous vous retrouvez avec plusieurs crédits à la consommation, vous avez plusieurs échéances à rembourser à la fin de chaque mois. Dans ce genre de situation, vous devez trouver une solution pour diminuer le montant de vos remboursements. Un rachat de crédit peut être le meilleur moyen de minimiser vos dépenses mensuelles et épargner pour d’autres projets. N'attendez pas, une simulation rachat de crédit peut vous aider à rééquilibrer votre situation financière.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est un processus qui permet de fusionner la totalité de ses prêts en un seul et unique crédit. Le but étant évidemment de rembourser en une seule échéance un montant inférieur à la somme des mensualités de tous les crédits actuels, généralement sur une plus longue période. Tous les prêts à la consommation (crédits travaux, prêts auto, etc…) ainsi que les dettes fiscales et les découverts bancaires peuvent ainsi être regroupés en un seul contrat.

Les crédits immobiliers ne font toutefois pas partie des crédits rachetés sauf dans le cas d’un crédit hypothécaire à part immobilière dépassant les 60 % de la procédure. Pour y parvenir, il suffit d’utiliser le simulateur de rachat de crédit lesfurets, afin de pouvoir trouver facilement la meilleure solution à sa situation.

Pourquoi simuler un rachat de crédit ?

La simulation rachat de crédit est un moyen efficace pour diminuer le montant à verser à chaque échéance. Une personne qui procède à plusieurs crédits pour subvenir à ses besoins risque de trouver des difficultés à rembourser à la fin de chaque mois, ce qui se termine souvent par une situation de surendettement. Quand on regroupe ses dettes, on n’a qu’une seule mensualité à payer avec un taux plus bas, sur une durée plus longue, ce qui peut soulager l’emprunteur financièrement.

Le recours à une simulation rachat de crédit permet de trouver une formule de regroupement pour baisser son taux d’endettement. Il s’agit d’un facteur important pour pouvoir bénéficier d’un crédit pour d’autres projets. De plus, puisque le rassemblement de l’ensemble des prêts réduit la mensualité à verser, il entraîne aussi une baisse du taux d’endettement ce qui permet d’appuyer le dossier de demande d’un nouveau crédit.

Comment faire une simulation rachat de crédits ?

Avant de procéder à la simulation rachat de crédits, il est important de le calculer pour être au courant du montant à verser à chaque échéance pour rembourser l’ensemble de ces prêts et d’évaluer l’épargne qui peut résulter de ce rachat. Plusieurs calculettes sont disponibles en ligne pour faciliter la tâche à l’emprunteur. Elles lui permettent de faire ses calculs rapidement et d’estimer le montant de chaque échéance en toute efficacité.

Il suffit à l’utilisateur de préciser certaines informations telles que son revenu mensuel, le nombre de crédits à la consommation contractés, le capital dû restant ainsi que son statut par rapport à son logement (c’est-à-dire s’il est locataire, propriétaire ou hébergé gratuitement, ce qui peut modifier les options du rachat). Il doit indiquer pour chaque prêt qu’il veut racheter la somme des mensualités et le capital qui reste à rembourser.

Il doit également préciser la durée qui l’arrange pour ce crédit, et le montant désiré au cas où il souhaiterait intégrer une trésorerie à son rachat de crédit. Une fois toutes ses informations indiquées, la simulation rachat de crédit permet de faire le calcul de l’opération de rachat.

Évaluer sa situation professionnelle personnelle

En précisant sa situation professionnelle (le statut professionnel, le type de contrat) et sa situation personnelle (l’âge, le statut matrimonial et le nombre d’enfants), l’emprunteur permet à l’établissement financier de vérifier sa solvabilité auprès des banques, de calculer le budget qui lui reste après remboursement des échéances et décider ainsi d’accepter ou refuser le rachat de crédits demandée.


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Vendredi 18 Septembre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos