Future Finance, Fintech, DeFi | Daily News
              



SWIFT ouvre son service KYC aux entreprises


KYC Registry est désormais accessible aux entreprises clientes de SWIFT. La mise en service fait suite à des tests concluants menés avec 18 entreprises soutenues par 16 banques internationales.



SWIFT annonce aujourd’hui l'ouverture de KYC (« Know Your Customer » ou « Connaissez Votre Client ») Registry aux grandes entreprises connectées à son réseau, leur permettant ainsi de gérer et de partager leurs données KYC avec leurs partenaires bancaires à travers le monde. La mise en service pour les entreprises fait suite à une période de tests concluants menés avec 18 entreprises éminentes, notamment BMW, Spotify et Unilever, qui ont été accompagnées par 16 banques internationales, représentant 7 000 interactions entreprises-banques à travers le réseau SWIFT.

Les exigences KYC demeurent l'un des plus grands défis en matière de conformité, tant pour les institutions financières que pour les entreprises. Plus de 90 % des trésoriers déclarent que répondre aux exigences KYC est plus difficile aujourd'hui qu'il y a cinq ans. En outre, plus de 50 % d’entre eux ont réduit le nombre de banques avec lesquelles ils travaillaient pour éviter les long processus KYC, ce qui a eu un impact négatif sur les relations bancaires.

Les grandes entreprises travaillent avec plusieurs partenaires bancaires à travers le monde, dont beaucoup dépendent de réglementations différentes. Cela signifie que pour répondre aux exigences réglementaires de chaque partenaire, les trésoriers d’entreprise doivent fournir des données KYC sous de multiples formats, souvent par le biais d'échanges bilatéraux, ce qui est coûteux, fastidieux et peu efficace.

De leur côté, les partenaires bancaires doivent entrer en contact avec leurs entreprises clientes pour obtenir des informations, et doivent rechercher celles-ci dans différents supports qui s’avèrent être, dans la majorité des cas, incomplets ou obsolètes. Ils sont souvent amenés à contacter à plusieurs reprises leurs clients existants dans le cadre des revues KYC régulières, ce qui pèse dans les relations banques-entreprises, au-delà du caractère fastidieux de la tâche.

Créé en 2014, le KYC Registry de SWIFT simplifie le processus en donnant accès à une plate-forme sécurisée aux banques, et maintenant aux entreprises, leur permettant de partager les données KYC avec leurs partenaires bancaires. Les grands groupes ont désormais la capacité de structurer leurs données KYC conformément aux normes convenues entres les banques et les entreprises à travers le monde, et bénéficient de données dont l’exhaustivité est garantie par SWIFT.

Les entreprises seront également en mesure de se plier aux règles de confidentialité en vigueur tout en conservant le contrôle de leurs données. Ils pourront ainsi choisir les banques ayant accès à leurs données KYC et mettre à jour leurs dossiers en temps réel.

Bart Claeys, Responsable KYC et des Données de Référence chez SWIFT déclare : « Notre plateforme KYC Registry apporte déjà beaucoup de bénéfices aux 5 000 banques et institutions financières qui l'utilisent à travers le monde, et nous sommes ravis que la communauté SWIFT des grandes entreprises puisse également en profiter. Cela permettra d'accélérer les paiements des entreprises, tout en offrant l'assurance d'être parfaitement conforme aux exigences KYC. La collaboration avec les banques et les entreprises a permis d’obtenir des analyses détaillées sur les obstacles actuels pesant sur l’efficacité des due diligence KYC. Et grâce à notre plate-forme globale, nous allons poursuivre la démarche afin d’apporter des solutions qui simplifient les processus KYC pour l’ensemble des participants concernés. »
Et Kristina Möller, Directrice de la Trésorerie chez Spotify AB ajoute : « Les exigences KYC sont très contraignantes pour nous, et nous nous réjouissons que SWIFT ait lancé cette initiative qui a donné lieu à des discussions fructueuses avec les autres entreprises. Nous sommes également heureux de voir que la communauté bancaire soutient cette initiative et que nous allons tous dans la même direction : alléger le fardeau administratif induit par les enjeux KYC. C'est particulièrement intéressant pour nous dans la mesure où nous continuons à nous développer et à pénétrer des marchés complexes où les exigences KYC peuvent devenir envahissantes. »

Rosanna Summerville, Manager Global Transaction Banking & Processus chez Unilever déclare également : « En participant au groupe de travail lancé par SWIFT, nous avons été en mesure de collaborer avec nos partenaires bancaires et d'autres grandes entreprises afin de relever les défis auxquels nous sommes tous confrontés en matière de processus KYC. Cela signifie que nous pouvons désormais saisir nos données dans un format standardisé vers le KYC Registry de SWIFT, limitant ainsi la nécessité de auprès de chacun de nos partenaires bancaires. Ces derniers à leur tour n'auront plus à nous demander des données KYC chaque fois qu'ils en auront besoin, d’où des gains d'efficacité pour les deux parties. »

Shayan Rafi, Trésorier par intérim chez Saudi Chevron Phillips Company donne également son point de vue : « Il est très positif de voir SWIFT continuer à investir des ressources afin de résoudre les problèmes KYC auxquels les trésoriers d’entreprises sont confrontés. Nous avons apprécié l'échange de bonnes pratiques avec les banques et les autres entreprises et avons partagé nos analyses au cours de la dernière année afin d’aider à façonner cette solution. Nous avons hâte de tirer parti des bénéfices offerts par le registre KYC de SWIFT au cours des prochaines années. »

Jimmy Zhang, Corporate Banking Manager chez Pepper Financial Services Group déclare enfin : « Le registre a été adopté par plus de 5 000 banques à travers le monde dans le but de réduire la complexité administrative et d'accélérer les processus KYC. L'extension du registre KYC aux entreprises démontre l'engagement sans faille de SWIFT dans ce domaine. Nous constatons déjà les avantages qu’offre ce protocole plus simple et plus sûr en matière de gestion de nos données KYC. Et nous continuerons à soutenir les évolutions futures. »

A propos de SWIFT
SWIFT est une coopérative mondiale détenue par ses membres et le leader mondial des services de messagerie financière sécurisée. Nous offrons à notre communauté d’utilisateurs une plateforme de messagerie et des standards de communication, ainsi que des produits et des services facilitant l’accès et l’intégration, l’identification, l’analyse et la conformité à la réglementation. Notre plateforme de messagerie, nos produits et nos services connectent plus de 11 000 banques, conservateurs de titres, infrastructures de marché et clients dans plus de 200 pays et juridictions. Même si SWIFT ne conserve pas de fonds ni ne gère de comptes au nom de clients, nous permettons à notre communauté mondiale d'utilisateurs de communiquer en toute sécurité, en échangeant des messages financiers standardisés de façon fiable. Nous contribuons ainsi à garantir les flux financiers mondiaux et locaux, ainsi que la bonne marche des échanges commerciaux à l’échelle de la planète. En tant que tiers de confiance, nous cherchons sans relâche à atteindre l'excellence opérationnelle. Nous accompagnons notre communité dans la lutte contre les cyber-menaces, et nous cherchons constamment les moyens de minimiser les coûts, de réduire les risques, et d'éliminer les inefficiences opérationnelles. Nos produits et services permettent de répondre aux besoins de notre communauté dans les domaines de l’accès aux informations et de leur intégration, de l'intelligence économique, des données de référence et de la conformité contre la criminalité financière. SWIFT rassemble également la communauté financière (au niveau mondial, régional et local) afin d’élaborer les pratiques de marché, de définir les standards, et de débattre de questions ou de préoccupations d'intérêt mutuel. Compte tenu de son plan stratégique quinquennal, baptisé SWIFT2020, SWIFT se doit de continuer à investir dans la sécurité, la fiabilité et la croissance de sa plateforme de messagerie, tout en mettant en oeuvre les moyens nécessaires pour renforcer ses services existants et proposer de nouvelles solutions innovantes. Le dispositif international de SWIFT, dont le siège social est en Belgique, en matière de gouvernance et de contrôle renforce la neutralité de son statut de coopérative internationale. Grâce à ses implantations à travers le monde, SWIFT est présent dans tous les grands centres financiers.

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est une boutique STO offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a STO Boutique with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Vendredi 20 Décembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles