Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



SIDETRADE : 7 jours de délai de règlement gagnés pour ses clients


Sidetrade (Paris-FR0010202606-ALBFR), leader des solutions ASP de réduction du Besoin en Fonds de Roulement, publie aujourd’hui les résultats de l’enquête annuelle sur le délai de règlement clients.



SIDETRADE : 7 jours de délai de règlement gagnés pour ses clients
Un délai de règlement clients réduit de 7 jours, pour un cash-flow additionnel de 58 M€
En 2005, le montant des factures traitées par la technologie Sidetrade Network a dépassé les 5,4 milliards d’euros. Le « Day Sales Outstanding » (DSO), ou délai de règlement clients exprimé en jours de Chiffre d’Affaires, sur le top 20 des abonnés Sidetrade a encore diminué de 7 jours en 2005, après une baisse de 18 jours en 2004. Cette réduction du délai de règlement a permis aux clients de Sidetrade de générer en 2005 un cash-flow additionnel de 58 millions d’euros, à chiffre d’affaires constant. Ce chiffre est à ajouter aux 247 millions d’euros de cash-flow déjà générés pour les entreprises abonnées en 2004.

Sidetrade prouve une nouvelle fois l’efficacité de son offre
Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) représente en moyenne 15% du chiffre d’affaires et 20% des capitaux employés des entreprises. Composante essentielle du BFR, les créances clients pèsent en moyenne plus de 40% du total de bilan des entreprises françaises. De fait, les entreprises se transforment vis-à-vis de leurs clients en organisme de crédit « à taux zéro » sans toujours en prendre la mesure. Face à la pression des actionnaires sur le ROCE (rentabilité des capitaux employés) et à l’évolution de la réglementation (IFRS, SOX, LSF…), les Directions Financières sont à la recherche de solutions innovantes pour réduire leur BFR.

Grâce à une offre à forte valeur ajoutée, Sidetrade est devenu un acteur de référence pour les accompagner dans leur projet de génération de cash. Sidetrade s’appuie sur une offre globale unique sur le marché :
- Une expertise éprouvée et pragmatique sur l’élaboration de processus efficients,
- Une solution en mode ASP (sans investissement) d’automatisation des processus de gestion du Poste Clients favorisant le partage d’information (relance, suivi des litiges, indicateurs…)
- Une gestion des créances clients réalisée sous mandat par les équipes Sidetrade au nom du client avec un engagement contractuel sur la baisse du DSO.

Sidetrade, premier éditeur de logiciel de Credit Management en mode ASP est clairement en position de force pour tirer profit de l’émergence de ce marché et compte déjà à son actif plus de 120 grandes entreprises abonnées dont le Groupe COFACE, GEFCO (Groupe PSA), ETHICON (Groupe Johnson & Johnson), NEXTIRAONE, FENWICK représentant plus de 5.200 utilisateurs.

Olivier Novasque, Président de Sidetrade, déclare : « Les résultats de l’enquête menée sur 2005 démontrent une nouvelle fois l’efficacité de notre solution pour réduire le BFR. Les entreprises qui nous font confiance depuis 2004 ont vu leur délai de règlement diminué de 18 jours sur la première année et de 7 jours sur la deuxième année, soit 25 jours en cumulé. Le cash-flow additionnel généré ainsi par Sidetrade pour le compte de ces clients, sur deux ans, est estimé à 484 M€. Confiants dans notre modèle, qui associe technologie et services professionnels, nous sommes en mesure de nous engager auprès de nos clients sur des résultats rapides et mesurables avec un retour sur investissement à fort effet de levier.»

A propos de Sidetrade (www.sidetrade.com)
Groupe indépendant coté sur Alternext d’Euronext Paris (code : ALBFR), Sidetrade est le leader des solutions de Cash & Credit Management à la demande. Cet éditeur de logiciel propose aux directions financières une technologie en mode ASP ainsi que des services de conseil et de mandat de gestion associés. Avec cette offre globale, Sidetrade peut s’engager sur la génération de cash-flow par l’optimisation du Besoin en Fonds de Roulement. Le groupe apporte une réponse innovante aux entreprises désireuses d’optimiser la rentabilité de leurs capitaux employés et soucieuses de remplir leurs obligations règlementaires dans un environnement de plus en plus contraignant.
Plus de 200 grandes et moyennes entreprises dans les pays de la zone euro et sur le continent américain sont clientes des services de Sidetrade (Trésofi inclus).

L’augmentation de capital préalable à l’admission de Sidetrade sur Alternext a été réalisée par placement privé et n’a donc pas donné lieu à l’établissement d’un Prospectus d’information visé par l’AMF. Sidetrade n’a donc pas fait et ne fait pas Appel Public à l’Epargne. La détention des titres Sidetrade est donc réservée aux seuls Investisseurs Qualifiés.

www.sidetrade.com


Samedi 15 Avril 2006
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Legendre le 21/04/2006 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'émets de très fortes réserves sur l'approche extrèmement "commerciales" que nos amis de "Side Trade" ont l'habitude de faire en amenant des chiffres très alléchants, mais jamais vérifiables, quand ils ne sont pas fiables eux-mêmes.

Alexandre Legendre

2.Posté par Laurent Leloup le 22/04/2006 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire n'engageant que vous, SideTrade peut exercer son droit de réponse.

3.Posté par DHRIF Christelle le 25/04/2006 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Compterions-nous de nouveaux amis ?
Nous sommes très étonnés que des « amis », inconnus de Sidetrade, puissent rapporter de telles allégations. Nous nous interrogeons sur la réelle motivation de ces propos calomnieux.
De plus, ces allégations, formulées gratuitement, portent atteinte non seulement au crédit de nos solutions mais aussi au travail de l’ensemble des collaborateurs Sidetrade et à celui des équipes de nos clients.
Nous vous rappelons que selon la loi du 29 juillet 1881, est considérée comme diffamation "toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé" (article 29 de la loi). La publication de votre allégation est punissable et tombe sous le coup de la loi.
Sidetrade est une société cotée sur le marché d'Euronext Paris et respecte ses obligations d’information. A ce titre, nous ne pouvons tolérer de tels commentaires.
Aussi, "cher nouvel ami", nous nous tenons à votre disposition pour toute expertise indépendante que vous souhaiteriez diligenter sur ce sujet.



Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News