Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Reprise des introductions en bourse au troisième trimestre 2020 mais avec une forte disparité géographique


Global IPO Watch.



• Au troisième trimestre 2020, 477 introductions en Bourse (IPO) ont été comptabilisées dans le monde, levant un montant total de 116,7 milliards de dollars
• La reprise de l’activité des IPO enregistrée en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique est modérée, avec 41 transactions qui ont permis de lever 7,4 milliards de dollars
• En Asie-Pacifique et aux Etats-Unis l’activité a augmenté de manière significative : respectivement 256 transactions totalisant 38,3 milliards de dollars et 180 transactions pour 71,0 milliards de dollars
• La pandémie COVID-19 et les élections américaines représentent les principales incertitudes de ce début de quatrième trimestre.

Sans surprise, le marché des actions a ralenti au troisième trimestre, notamment au mois de septembre, après une forte reprise qui s'est poursuivie tout au long de l’été, selon le dernier rapport Global IPO Watch du cabinet de conseil et d’audit PwC France et Maghreb. Outre la recrudescence de la pandémie de COVID-19, plusieurs facteurs macroéconomiques et géopolitiques ont participé à la croissance de l’incertitude et de la volatilité des marchés boursiers, notamment les signaux contradictoires des économies mondiales concernant la relance économique et les élections présidentielles américaines à venir.
Ainsi, en septembre, le marché s'est détourné des actions technologiques pour se diriger vers des titres plus décotés et cycliques, ce qui pourrait bénéficier aux marchés européens et émergents.

Malgré des niveaux de volatilité élevés, l'activité des IPO au niveau mondial a fortement augmenté dans l’ensemble des régions par rapport au premier semestre 2020, avec 477 IPO ayant permis de lever 116,7 milliards de dollars au cours de la période (T2 2020 : 186 transactions/42,3 milliards de dollars).

En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique l'activité s'est montrée modérée, avec 41 transactions qui ont permis de lever 7,4 milliards de dollars (T2 2020 : 16 transactions/4,6 milliards de dollars).
En Asie-Pacifique, les experts constatent une forte hausse avec 256 transactions totalisant 38,3 milliards de dollars durant le trimestre (T2 2020 : 104 transactions/12,1 milliards de dollars). Les fonds levés par les IPO aux Etats-Unis ont quant à eux augmenté de manière significative : les 180 transactions réalisées ont permis de lever 71,0 milliards de dollars (T2 2020 : 66 transactions/25,6 milliards de dollars). Environ 50 % des fonds levés par IPO américaines proviennent de SPAC (Special Purpose Acquisition Companies).

Par ailleurs, tandis que l’activité des offres secondaires (FO) a chuté de 17 % (40,8 milliards) au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre 2020, avec des baisses sur les marchés américains et sur la région EMEA partiellement compensées par une hausse de 29 % pour l’Asie-Pacifique, les fonds levés restent au global relativement élevés (199,7 milliards de dollars).

Enfin, les craintes actuelles relatives à l’évolution de la pandémie de COVID-19 et à l’impact de nouveaux confinements, s'ajoutant aux élections présidentielles américaines du mois de novembre, représentent les principaux obstacles au début de ce quatrième trimestre.

« Les perspectives pour ce quatrième trimestre présentent un solide portefeuille de candidats à l'IPO, sur les marchés américains et asiatiques. Les candidats européens sont sans doute moins nombreux. En sus des élections américaines et des conséquences de la pandémie, le Brexit continue de créer de l’incertitude en Europe. Cependant, nous observons un nombre croissant de candidats potentiels pour 2021. » conclut Philippe Kubisa, Associé spécialiste des marchés de capitaux chez PwC France et Maghreb.

À propos de PwC France et Maghreb
En France et au Maghreb, PwC développe des missions de conseil, d’audit et d’expertise juridique, avec pour ambition stratégique de contribuer à réconcilier entreprise, économie et société. Les entités de PwC en France et Maghreb rassemblent plus de 6000 personnes qui partagent leurs expertises au sein d’un réseau international comptant plus de 284 000 personnes dans 155 pays. Parmi ses initiatives, le cabinet s’engage dans la montée en compétences collective de tous ses collaborateurs, ses clients et ses parties prenantes afin d’anticiper les usages du futur.
pwc.fr
« PwC » fait référence au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses entités membres, dont chacune constitue une entité juridique distincte.
pwc.com/structure


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Lundi 2 Novembre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News