Future Finance, Fintech, Blockchain, DeFi | Daily News
              



Renégocier son crédit immobilier


D’après la banque de France, les renégociations de prêt immobilier représentent un tiers des nouveaux crédits accordés depuis le début de l’année 2020.



Durant la période de confinement, les difficultés économiques des Français qui ont perdu leur activité ou qui ont été placés en chômage partiel ont poussé ces derniers à vouloir faire des économies. Or la renégociation de prêt immobilier est une solution intéressante.

Pourquoi faut-il renégocier son crédit immobilier ?

À l’heure actuelle, les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas. Même si les experts du marché financier et de l’immobilier prévoient une légère hausse de ces taux, ils resteront sur des valeurs historiquement basses et resteront intéressants pour tous ceux qui souhaitent investir dans un patrimoine immobilier. Pouvoir renégocier son taux de crédit permet plusieurs choses.

Dans le montant des échanges de remboursement de prêt, il y a une part du capital et une part des intérêts. Renégocier son crédit permet de faire baisser le montant des intérêts et donc du prêt. Cela permet de faire plusieurs choses. Soit, on peut réduire la durée de remboursement du prêt tout en gardant les mêmes mensualités. Cette solution est idéale pour faire correspondre la fin d’un crédit immobilier avec un départ en retraite. Il est également possible de garder la même durée de remboursement et de réduire le montant des échéances. Cette solution est idéale pour ceux qui souhaitent récupérer du reste à vivre et améliorer leur budget au quotidien. Enfin, une troisième solution consiste à faire les deux, c’est-à-dire de baisser le montant des échéances et de la durée des remboursements.

Comment renégocier son crédit immobilier ?

Pour commencer, il est nécessaire de savoir si votre banque pratique la renégociation de crédit. Sur ce site spécialisé dans le crédit immobilier, vous pouvez utiliser un modèle de lettre à envoyer à votre établissement bancaire ou à votre organisme de crédit. Cela concerne généralement les emprunts souscrits avant mi 2016, période où les taux d’intérêt sont tombés en dessous des taux directeurs. La demande de renégociation ne vaut vraiment le coup que lorsque les taux d’intérêt sont supérieurs à 2 %. En 2020, les taux moyens de crédit immobilier dans les banques sont de 1,20 % sur 15 ans, de 1,40 % sur 20 ans et de 1,60 % sur 25 ans. Par contre, de nombreux spécialistes précisent que depuis la reprise des affaires après le confinement, les banques risquent fort de ne plus faire de la renégociation de crédits leur priorité. La renégociation du crédit peut être nécessaire pour éviter une situation de surendettement.

Une opération plus intéressante pour les nouveaux crédits

Selon les experts du marché de la finance et de l’immobilier, il semblerait qu’une opération de renégociation de prêt immobilier soit plus intéressante pour les crédits de moins de 5 ans. En effet, c’est au début que l’on rembourse les intérêts du crédit. Au-delà de cette durée d’emprunt, la renégociation n’a plus d’impact sur le montant total du prêt.

Maximiser les économies avec l’assurance

L’assurance emprunteur permet de couvrir les difficultés de paiement temporaires ou définitives de l’emprunteur. Elle garantit notamment le montant du prêt en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité temporaire de travail. Certaines couvrent même le risque de la perte d’emploi. Or comparer les offres pour en trouver une moins chère à substituer à votre assurance actuelle permet de faire encore plus économies.


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Vendredi 18 Septembre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos