Quotidien future finance
              



Receipt Bank lève 73 millions USD dans le cadre d’une 3ème levée de fonds (Série C)


Avec son nombre de clients doublé et cette nouvelle levée de fonds, « 2019 fût une année extraordinaire », selon son PDG.



Receipt Bank, première plateforme de pré-comptabilité au monde, vient de réaliser une nouvelle levée de fonds, pour un total de 73 millions USD (55 millions GBP / 65 millions EUR) en titres de participation et emprunts. Il s’agit de la troisième levée de fonds réalisée depuis 2016. Ce tour de table a été mené par Insight Partners, rejoint par Augmentum Fintech avec la participation des investisseurs existants, Kennet Partners et la Canadian Imperial Bank of Commerce, CIBC. Receipt Bank et ses actionnaires ont été conseillés par Harris Williams.

Les fonds seront utilisés pour étendre la gamme de produits de Receipt Bank, et poursuivre sa rapide expansion en Europe, en Australie et en Amérique du Nord.

La société a doublé sa clientèle en 2019, portant le nombre total d'entreprises utilisant la plateforme à plus de 360 000.

La technologie brevetée de machine learning de Receipt Bank récupère des informations financières auprès de multiples sources, les numérise et les catégorise, améliorant de manière spectaculaire la productivité des experts-comptables et de leurs équipes. À ce jour, plus de 50 000 professionnels de la comptabilité utilisent Receipt Bank à travers le monde. La plateforme traite et stocke 45 nouvelles données financières à chaque seconde à partir de facturettes, comptes bancaires et factures.

Adrian Blair, PDG de Receipt Bank, a commenté : « Cet investissement soutient la mission de Receipt Bank : aider les experts-comptables à en faire plus, en permettant à des millions de petites entreprises de gagner du temps dans leur gestion financière et ainsi de se focaliser sur leur croissance. Notre technologie de machine learning permet aux experts-comptables d'améliorer significativement leur productivité et leurs services aux petites entreprises, étendant ainsi le marché du conseil aux entreprises. Nous sommes impatients d'utiliser ces fonds pour développer de nouveaux produits et services. »
« L'addition d'Augmentum à nos investisseurs actuels, Insight, Kennet et CIBC, renforce notre conseil d'administration et nous aidera à atteindre nos objectifs de croissance ambitieux, après une année 2019 extraordinaire. »

Jason Ewell, associé administrateur d'Insight Partners et membre du conseil d'administration de Receipt Bank, a commenté : « La puissante technologie de machine learning de Receipt Bank permet aux entreprises et à leurs experts-comptables de consacrer davantage de temps à l'accompagnement de leurs clients dans la gestion de leur entreprise et moins de temps aux tâches administratives. »

Tim Levene, PDG d'Augmentum Fintech, a déclaré : « Une comptabilité digitale permet à la fois aux entreprises de gagner du temps et de réaliser des économies, et la technologie de Receipt Bank en fait un leader évident dans ce secteur. »

Receipt Bank est une des sociétés de technologie britanniques à l’expansion la plus rapide. Elle automatise la comptabilité pour permettre aux entreprises de gagner du temps et d'économiser de l'argent sur leurs taxes. La plateforme permet aux experts-comptables et à leurs collaborateurs de gagner jusqu’à une heure par client chaque semaine et évite aux petites entreprises 120 heures d'administration financière chaque année.

receipt-bank.com

Notes aux éditeurs :
1. Receipt Bank est une société londonienne installée en France depuis 2016.
2. L’équipe basée à Paris compte aujourd’hui 25 personnes, concentrées uniquement sur l'accompagnement des experts-comptables français.
3. 900 cabinets sont utilisateurs de la solution en France.
4. Plus de 30 000 clients utilisent Receipt Bank en France.
5. Près d’1 million de factures sont traitées par mois en France, c’est 20 factures envoyées par minute, soit 1 toute les 3 secondes, jour et nuit.
6. Le bureau français affiche pour la 4ème année consécutive un taux de croissance de plus de 100%.
7. Receipt Bank a des partenariats avec les principales institutions de la profession de l’expertise comptable : le CSOEC, le CJEC, l’IFEC, ECF, France Défi, ATH, …
8. La solution a été désignée “meilleur coup de coeur du congrès 2015” par la communauté Compta Online, dès la première année de son arrivée en France, et a été lauréat du Palmarès du Monde du Chiffre en 2019.


Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est une boutique ICO & STO offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a ICO & STO Boutique with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Mardi 7 Janvier 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles