Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Quelles seraient les conséquences d’une rétrocession des îles Éparses à Madagascar ?


Depuis quelques jours, le sujet de la revendication des îles Éparses par Madagascar a fait parler de lui à nouveau.



Dans un récent discours, le président de la République a laissé entendre qu’il prévoyait l’établissement d’une cogestion de ces îles entre la France et Madagascar, qui en revendique la propriété depuis bien avant l’indépendance de l’île. De quoi agiter un débat dans lequel il est parfois difficile de démêler le vrai du faux.

Quel est l’intérêt de ces îles Éparses ?

Les îles Éparses sont en fait cinq petites îles situées tout autour de Madagascar, au nord comme sud et à l’est comme à l’ouest. À elles cinq, elles représentent à peine 50 kilomètres carrés de terres immergées. D’ailleurs, elles ne sont habitées par personne à part un gendarme par île et quelques militaires et scientifiques de passage. Leur véritable intérêt est économique.

Effectivement, ces cinq îles offrent à la France 605 000 kilomètres carrés de zone économique exclusive et maritime. Un avantage conséquent dans l’océan Indien, qui concentre à lui seul un quart des échanges économiques mondiaux. Ce n’est donc pas de devoir demander un visa pour Madagascar qui inquiète les opposants à cette cogestion, mais bien les intérêts économiques du pays.

Une opposition ferme à ce projet

Les opposants à ce projet de cession des îles Éparses à Madagascar ont rapidement fait entendre leur mécontentement après le discours d’Emmanuel Macron. Des voix se sont surtout élevées au sein de partis politiques comme le RN, l’UPR ou encore les Patriotes. Cependant, beaucoup d’autres responsables politiques ont fait savoir leurs inquiétudes quant à la préservation des intérêts français.

Pour ne pas seulement avancer des arguments économiques qui peuvent sembler injustifiés pour la population, puisqu’il est légitime de douter du bon droit de la France d’occuper une telle place dans les échanges économiques de cet océan où elle ne dispose que de deux départements, l’argument écologique a été avancé. Effectivement, ces 5 îles ont permis à la France de faire de cette zone une zone protégée, mais elle est si peu surveillée que le braconnage est fréquent.

La France va-t-elle vraiment céder ces îles ?

En réalité, rien n’est moins sûr. Effectivement, depuis les années 1980, l’ONU met la pression à l’Hexagone pour qu’il entame des négociations avec Madagascar et il soutient l’État-île dans ces démarches. Cependant, ces négociations ne sont pas contraignantes et la France maintient sa position depuis plusieurs décennies sans aucune conséquence.

Il se pourrait donc tout à fait que cette annonce du président Macron ne soit, une fois de plus, qu’une occasion de gagner un peu de temps en relançant artificiellement des négociations qui ne mènent nulle part. Effectivement, si une cogestion des îles est envisagée, aucune annonce précise n’a été faite sur la mise en place de cette cogestion.

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Thursday, June 27th 2019
Rate it


New comment:
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News